how to show pdf file in asp.net c# : Text searchable pdf file software application dll winforms html wpf web forms vba-minimal0-part1813

Michel Cartereau, mai 2010
AIDE-MÉMOIRE MINIMAL DE VISUAL BASIC POUR EXCEL 
Ce document présente sommairement le langage Visual basic application dans sa version 6 associée au 
tableur Excel 2000, afin de fournir un aide-mémoire minimal en cas de nécessité d'utilisation de ce langage. 
I - LE LANGAGE VISUAL BASIC
I.1 SYNTAXE GÉNÉRALE
Le langage Visual basic s'écrit sous la forme d'un texte à raison d'une déclaration ou une instruction par ligne 
a priori, éventuellement poursuivie à la ligne suivante à l'aide de la notation _ ; il est possible de placer 
plusieurs instructions sur une seule ligne à l'aide de la notation :, ainsi que d'intercaler des lignes vides ou 
de placer un commentaire en fin de ligne ou entre les lignes. Il est sage d'encadrer les symboles (&, :, etc.) 
par au-moins une espace. Les noms, définis par Visual basic (mot-clefs, constantes, etc.) ou créés par le 
programmeur, peuvent s'écrire indifféremment en lettres minuscules ou majuscules (pas de différenciation). 
:
Symbole introduisant une nouvelle instruction à la suite de l'instruction précédente, sur la même ligne. 
Exemple : compteur = 10 : rang = 1 ' espaces avant et après le deux-point
'
Symbole introduisant un texte de commentaire écrit jusqu'à la fin de la ligne, éventuellement placé après une 
instruction. 
Exemple : ligne = UCase(ligne)  ' passage en majuscules pour l'enregistrement
_
Symbole (trait en bas, de souligné) placé en fin de ligne, avec une espace devant, afin d'indiquer la poursuite 
de l'instruction à la ligne suivante.
Exemple : message = "Bonjour " & nom & _  '  espace avant le trait en bas
" et bienvenue sur ce vol intergalactique vers Vébéha" 
Remarque : ce mécanisme ne peut pas être utilisé pour répartir une chaîne de caractères sur plusieurs 
lignes. 
commentaire
Texte libre non pris en compte par Visual basic ; il se note après ' jusqu'en fin de ligne, ou sur une ligne 
introduite par le mot-clef Rem. 
Rem
Mot-clef introduisant un texte de commentaire (remark) écrit sur la suite de la ligne, avec une espace avant le 
texte ; ce mot-clef doit figurer en tout début de ligne. 
Exemple : Rem fait le 3 I 2006 
I.2 TYPES
Un type définit la nature d'une variable ou d'un paramètre, qui peut être un type élémentaire : Boolean, 
Integer, Long, Byte, Single, Double, String, Currency, date, Object, Variant, Enum ou un type 
composé à l'aide du mot-clef Type, ou une classe. 
Boolean
Ce type correspond à une valeur logique : True (vrai) ou False (faux). 
Byte
Ce type correspond à une valeur entière positive codée dans un octet (byte) , de 0 à 255. 
classe
Une famille d'objets définie dans Visual basic, avec des propriétés et des méthodes associées, qui 
correspond aussi à un type de même nom. 
Exemple : dim feuille as Worksheet ' une feuille de calcul d'Excel 
Currency
Ce type correspond à une valeur monétaire, avec une précision maximale de 15 chiffres en partie entière et 
de 4 chiffres en partie décimale ; une valeur se note avec le point (« . ») comme séparateur décimal et non 
pas la virgule (« , »). 
Aide-mémoire minimal de Visual basic pour Excel - Page 1
Text searchable pdf file - search text inside PDF file in C#.net, ASP.NET, MVC, Ajax, WinForms, WPF
Learn how to search text in PDF document and obtain text content and location information
converting pdf to searchable text format; pdf find text
Text searchable pdf file - VB.NET PDF Text Search Library: search text inside PDF file in vb.net, ASP.NET, MVC, Ajax, WinForms, WPF
Learn How to Search Text in PDF Document and Obtain Text Content and Location Information in VB.NET application
pdf select text; how to select all text in pdf
Date
Ce type correspond à une date et-ou une heure ; une valeur peut se noter sous la forme universelle #aaaa-
mm-jj# pour une date, #hh:mm:ss# pour une heure, ou #aaaa-mm-jj hh:mm:ss# globalement, avec un 
recodage par Visual basic en notation anglo-saxonne (mois avant jour, heure le matin « AM » ou l'après-midi 
« PM ») : #mm/jj/aaaa hh:mm:ss xM#
Exemple : #2005-5-8 21:43# pour le 8 mai 2005 à 21h43, recodée en #5/8/2005 9:43:00 PM#
Remarques : 
La valeur d'une date est assimilable à un nombre décimal : la quantité de jours écoulés depuis l'origine 
des dates dans Excel (le 30 décembre 1899 à 0 heure), avec en partie décimale, la fraction de jour 
correspondante à une heure ; exemple : #2005-5-8 12:00#  correspond à  38480,5 
Il est possible de faire un cacul avec une date, pour par exemple passer au jour suivant en 
l'incrémentant, ainsi que de comparer deux dates pour déterminer par exemple la plus ancienne ; 
exemples : #2005-5-8 12:00# + 1 correspond au  9 mai 2005 12 heures
et  #2005-11-1# est plus grand que #2005-5-8# 
La valeur nulle est : #1899-12-30 00:00# 
Double
Ce type correspond à un grand nombre réel, de valeur absolue comprise entre 10
-324
et 10
+308
; une valeur se 
note avec le point (« . ») comme séparateur décimal et non pas la virgule (« , »), et avec la lettre « e » ou 
« E » avant la puissance de 10. 
Exemples : 0.48E+101  3.14159265 
Enum
Ce type correspond à un ensemble constitué de constantes particulières, et identifié par un nom. Les 
constantes sont définies explicitement et correspondent à des valeurs entières. Le type doit être défini au 
niveau global d'un module et non pas à l'intérieur d'une procédure ou d'une fonction.
Squelette de la définition :
Enum nom du type
nom
1
= valeur
1
nom
2
= valeur
2
...
End Enum 
Exemple : 
Enum typeArbre
arbreFeuillu = 1
arbreConifere = 2
End Enum 
Dim code As typeArbre
code = arbreConifere
Remarques : 
Il est possible de fixer la portée du type au-delà du module en préfixant le mot-clef Enum par Public ou 
Private ; en l'absence d'indication, la portée est étendue à tout le projet. 
La valeur d'une constante n'est pas obligatoire : en cas d'absence d'indication, c'est alors la valeur zéro 
dans le cas du premier élément, ou sinon la valeur de l'élément précédent incrémentée de 1. 
Integer
Ce type correspond à un petit nombre entier compris entre - 32 727 et 32 728 (2
15
). 
Remarque : la valeur par défaut d'indication est fixée à la valeur nulle (0). 
Long
Ce type correspond à un grand nombre entier compris entre - 2 147 483 648 et 2 147 483 647 (2
31
). 
Object
Ce type correspond à la désignation (ou « référence ») d'un objet, obtenue notamment via l'instruction 
d'affectation Set. L'objet indéfini est désigné par la notation Nothing. 
Single
Ce type correspond à un petit nombre réel, de valeur absolue comprise entre 10
-45
et 10
+38
; une valeur se 
note avec le point (« . ») comme séparateur décimal et non pas la virgule (« , »), et avec la lettre « e » ou 
« E » avant la puissance de 10. 
Exemples : 0.414214E+01  3.14159265 
Aide-mémoire minimal de Visual basic pour Excel - Page 2
C# Create PDF Library SDK to convert PDF from other file formats
The PDF document file created by RasterEdge C# PDF document creator library is searchable and can be fully populated with editable text and graphics
how to search text in pdf document; make pdf text searchable
VB.NET Create PDF from Text to convert txt files to PDF in vb.net
Batch convert editable & searchable PDF document from TXT formats in VB.NET class. Able to copy and paste all text content from .txt file to PDF file by keeping
search pdf for text; how to select text in pdf reader
String
Ce type correspond à une chaîne de caractères ; la taille d'une valeur est a priori variable (au maximum 
64 000 caractères) et elle se note entre guillemets (« " ») ; l'insertion d'un guillemet à l'intérieur d'une chaîne 
se note par un double guillemet. 
Exemples : 
Dim message As String 
Dim nom As String * 40 
message = "bonjour ""carotte""" 
Remarques : 
La comparaison de deux chaînes de caractères s'effectue selon l'ordre « lexicographique », en comparant 
successivement chaque caractère à partir du premier, selon l'ordre défini par le rang dans l'alphabet 
ASCII étendu sous Windows ; ainsi "a" est supérieure à "A", "Ali" supérieure à "Alain" et la chaîne 
vide est la plus petite. 
Il est possible de fixer une taille précise lors de la déclaration à l'aide de la notation : String * taille 
La valeur nulle est la chaîne vide : ""
En Visual basic, une chaîne n'est pas assimilable à un tableau (pas d'indexation au sein de la chaîne). 
Type
Mot-clef introduisant la définition d'un nouveau type composé de plusieurs éléments (« champs »), déclarés à 
la suite sous la forme d'une déclaration de variable sur chaque ligne ; le champ d'une variable déclarée avec 
un type composé est accessible en préfixant le nom de la variable par un point (« . ») suivi du nom du 
champ, ou aussi via l'instruction With. 
Squelette : 
Type nom du type 
déclaration d'un champ 
...
End Type 
Exemple : 
Type inscription 
nom As String 
prenom As String 
age As Integer 
End Type 
Dim etudiant as inscription
etudiant.prenom = "Tarzan"
Variant
Le type de variable pouvant prendre successivement des valeurs de natures différentes (Boolean, 
Integer, Long, Single, Double, String, Currency, date) ; ce type est automatiquement affecté 
lorsqu'aucune déclaration n'en fixe un. Il est possible de déterminer si une variable de ce type contient ou 
non une valeur à l'aide de la fonction IsEmpty(). 
I.3 CONSTANTES ET VARIABLES 
Visual basic permet de manipuler des constantes et des variables, simples ou en tableaux, avec des 
déclarations associées. 
As
Mot-clef introduisant l'indication du type dans la déclaration d'une constante ou d'une variable, dans la 
définition d'un paramètre de procédure ou de fonction, dans la définition du résultat d'une fonction. 
Const
Mot-clef introduisant la déclaration d'une constante. 
constante
Une constante est une donnée de valeur fixe (voir à valeur de constante), définie soit automatiquement dans 
l'environnement de Visual basic, soit explicitement dans un module, une procédure ou une fonction, selon le 
modèle général : Const nom As type = expression 
Exemples : 
Const euroFranc As Currency = 6.55957  ' conversion : euro vers franc 
vbYesNo 
Remarques :
En l'absence de déclaration explicite (Public), la portée d'une constante est restreinte au niveau de sa 
déclaration (celui du module, ou de la procédure ou fonction). 
Les constantes définies dans l'environnement de Visual basic (« intrinsèques ») portent généralement un 
Aide-mémoire minimal de Visual basic pour Excel - Page 3
C# Create PDF from Text to convert txt files to PDF in C#.net, ASP
NET control for batch converting text formats to editable & searchable PDF document. All text message can be copied and pasted to PDF file by keeping
search pdf for text in multiple files; cannot select text in pdf file
VB.NET PDF Convert to Word SDK: Convert PDF to Word library in vb.
Word documents from both scanned PDF and searchable PDF files without to export Word from multiple PDF files in Create editable Word file online without email.
pdf find highlighted text; search a pdf file for text
nom avec un préfixe particulier (exemple de préfixe : vb pour Visual basic). 
déclaration
Définition d'une constante (Const), d'une variable (Dim, Private, Public, Static), d'un champ de type composé 
(Type) ou d'un paramètre de fonction ou de procédure ; une définition est composée de :
L'identification par un nom. 
L'indication facultative d'une organisation en tableau avec la ou les plages d'indiçage notées entre 
parenthèses. 
L'indication facultative du type associé après le mot-clef As. 
L'indication d'une valeur initiale, dans le cas d'une constante (mais pas pour une variable). 
Exemples : 
Const euroFranc As Currency = 6.55957  ' conversion : euro vers franc 
Dim nombre As Integer  ' taille de la liste des noms 
Public inscrits(1 to 10) as String  ' liste des noms des inscrits 
Private nbErreurs As Integer  ' nombre d'erreurs 
Remarques : 
Une déclaration peut être seule ou figurer dans une liste de déclarations. 
En l'absence d'indication du type, c'est Variant qui est automatiquement choisi. 
La valeur initiale d'une variable est la valeur par défaut associée à son type. 
La déclaration d'une variable n'est pas a priori obligatoire car celle-ci est implicitement définie lors de sa 
première utilisation en l'absence de déclaration, sauf en cas d'utilisation de l'instruction Option 
Explicit ; cependant, il est sage de déclarer systématiquement toutes les variables afin d'éviter 
notamment la confusion entre une variable de portée limitée à une procédure et une autre homonyme de 
portée générale. 
Dim
Mot-clef introduisant une déclaration ou une liste de déclarations de variable, avec une portée limitée au 
niveau de cette déclaration (c'est-à-dire au module si placée en tête ou sinon dans la fonction ou procédure 
englobante). Voir aussi Public et Private pour une déclaration avec une portée explicite. 
Exemple : Dim nombre As Integer  ' taille de la liste des noms 
Empty
Constante correspondant au cas où une variable du type Variant n'a pas encore de valeur ou à une valeur 
nulle pour les autres types (sauf objet) : zéro si numérique, chaîne vide si texte, faux si logique. 
Remarque : ne pas confondre avec une valeur indéfinie définie par les constantes Null et Nothing.
False
Constante logique (type Boolean) valant faux. Lors d'opérations de conversion numérique, la valeur False 
correspond à zéro. 
liste de déclarations
Une ou plusieurs déclarations, soit d'un paramètre de fonction ou de procédure, soit d'une variable à la suite 
des mots-clef Dim, Private ou Public , soit d'une constante à la suite du mot-clef Const; deux 
déclarations successives sont séparées par une virgule (« , »). 
Exemples : 
Dim rang As Integer, taille As Integer 
Sub texte(taille As Integer, police As String)
Remarques : 
Il est conseillé d'éviter cette liste de déclarations au profit d'une déclaration unique par ligne, pour une 
meilleure lisibilité.
Si une des déclarations de la liste ne comporte pas de type, c'est Variant qui s'applique et non pas le 
type éventuellement à la suite ; 
exemple : Dim rang, taille As Integer  ' rang de type Variant et non pas Integer
Me
Objet défini dans une procédure privée, associée généralement à un événement ou un élément d'une boîte 
de dialogue (contrôle), désignant l'objet à laquelle s'applique la procédure. 
Exemple : 
me.TextBoxNom.Text ' texte de la zone TextBoxNom dans 
' la boîte de dialogue en cours 
Aide-mémoire minimal de Visual basic pour Excel - Page 4
C# Create PDF from Tiff Library to convert tif images to PDF in C#
Support to combine multiple page tiffs into one PDF file. Support SharePoint. Selection of turning tiff into searchable PDF or scanned PDF.
how to select text in pdf and copy; search pdf files for text programmatically
C# PDF Convert to Text SDK: Convert PDF to txt files in C#.net
PDF document conversion SDK provides reliable and effective .NET solution for Visual C# developers to convert PDF document to editable & searchable text file.
search multiple pdf files for text; cannot select text in pdf
nom
Mot servant à identifier une constante, variable, une procédure ou une fonction : il débute par une lettre suivie 
éventuellement d'autres symboles mais pas le point (« . »), le trait d'union (« - »), le dièse (« # »), le et-
commercial (« & »), le pourcent (« % »), l'arobase (« @ »), le point d'exclamation (« ! ») ou le dollar (« $ ») ; il 
est sage de n'utiliser que des lettres anglaises (sans accent) ou des chiffres.
Exemples : annee  ligneCourante  option3 
Remarques : 
Le nom peut comporter jusqu'à 255 caractères. 
Il n'y a pas de différenciation des minuscules et des majuscules ; l'éditeur de Visual basic corrige 
automatiquement une réécriture dans une casse différente. 
nombre
valeur numérique correspondant aux types Integer (petit entier), Long (grand entier), Byte (valeur 
d'octet), Single (petit réel) ou Double (grand réel). 
Nothing
Constante désignant un objet indéfini (ou « objet nul »).
Exemple : Set cellule = Nothing 
Remarques : 
Cette constante s'utilise notamment avec l'opérateur Is dans un test afin de déterminer par exemple si 
une variable de type objet issue d'un traitement correspond bien à un objet défini. 
Ne pas confondre avec la constante Null qui s'applique à tout type autre qu'objet. 
Null
Constante correspondant au cas où une variable, qui n'est pas du type objet, n'a pas une valeur valide. 
Remarque : ne pas confondre avec la constante Nothing qui s'applique uniquement au type objet ou la 
constante Empty qui correspond à la valeur nulle du type. 
portée
La portée indique à quel endroit du projet un élément (une constante, une variable, une fonction ou une 
procédure) est utilisable ; ce peut être à des niveaux plus ou moins restreints : au niveau général du projet 
(c'est-à-dire dans tous ses modules), au niveau d'un unique module ou au niveau élémentaire d'une seule 
procédure ou fonction. En l'absence d'indication explicite, la portée d'une constante ou d'une variable est 
limitée au niveau de sa déclaration (un module, une procédure ou une fonction), celle d'une procédure ou 
fonction est générale au projet (tous ses modules). La portée se définit explicitement avec les mots-clef 
Public ou Private. 
Private
Mot-clef indiquant une portée restreinte au module ; il se place soit avant une déclaration ou une liste de
déclarations de  constante, avant la déclaration d'une procédure ou d'une fonction, soit au début de la 
déclaration ou d'une liste de déclarations de variable, à la place de Dim (en tête de module). 
Exemples : 
Private Sub trace(message As String) 
Private nbErreurs As Integer  ' nombre d'erreurs 
Public
Mot-clef indiquant une portée générale au projet ; il se place soit avant la déclaration ou une liste de
déclarations de constante, avant la déclaration d'une procédure ou d'une fonction, soit au début de la 
déclaration ou d'une liste de déclarations de variable, à la place de Dim (en tête de module). 
Exemples : 
Public Const taux As Currency = 0.206 
Public nomUtilisateur as string 
tableau
Cas de variable comportant une ou plusieurs plages de valeurs, repérées par un indice selon la ou les 
dimensions du tableau déclarées de deux manières possibles. Premier cas de déclaration de tableau 
« fixe » : la ou les plages d'indiçages sont indiquées dans la déclaration de la variable au sein de 
parenthèses (« () ») placées entre le nom et le type, séparées entre elles par une virgule (« , »), et notée 
chacune soit par la taille de la plage, soit par le premier et le dernier indices séparés par le mot-clef To. 
Second cas de déclaration de tableau « dynamique » : aucune indication de plages d'indiçages, notation 
avec des parenthèses vides ; la ou les plages seront définies plus tard à l'aide de l'instruction Redim.
Aide-mémoire minimal de Visual basic pour Excel - Page 5
VB.NET Create PDF Library SDK to convert PDF from other file
searchable PDF document. Gratis control for creating PDF from multiple image formats such as tiff, jpg, png, gif, bmp, etc. Create writable PDF file from text (
pdf search and replace text; select text pdf file
C# HTML5 Viewer: Load, View, Convert, Annotate and Edit Word
Convert Microsoft Office Word to searchable PDF online, create and export Word document to HTML (.htm, .html) file. to Word, such as add text annotations to
pdf searchable text; how to make pdf text searchable
Exemple :
Dim inscrits(10) As String  ' a priori, indice de 0 a 10 
Dim matrice(1 to 100, 1 to 100) As Double 
Dim elus() as String ' dimensions du tableau fixées plus tard
inscrits(0) = "Popeye" 
matrice(1, 1) = 1 
Redim elus(1 to nombre)
Remarques : 
En absence d'indication explicite, la numérotation d'indice débute a priori à zéro, ou à un si fixé via 
Option Base ; il est donc sage d'indiquer explicitement le premier et le dernier indice de chaque plage 
afin d'éviter toute ambiguïté. 
Il est possible de connaître respectivement le premier ou le dernier indice d'une dimension d'un tableau à 
l'aide respectivement des fonctions Lbound(tableau) et Ubound(tableau). 
La fonction Array(liste) permet de créer un tableau à partir d'une liste de valeurs. 
True
Constante logique (de type Boolean) valant vrai. Lors d'opérations de conversion numérique, la valeur True 
correspond à une valeur non nulle. 
valeur de constante
Une constante peut représenter une valeur qui est soit un nombre, soit logique (False, True), soit une 
chaîne de caractères, soit une date et-ou une heure, soit indéfinie (Empty, Null). 
valeur par défaut
Il s'agit de la valeur par défaut d'indication automatiquement prise en compte dans le cas de l'utilisation d'une 
variable ou d'un paramètre non définis, selon le type associé : False (faux, type logique), 0 (zéro, type 
numérique), "" (chaîne vide),  #1900-01-00 00:00:00# (origine des dates, type de date), Empty 
(indéfini, type Variant). 
variable
Elément de mémoire identifié par un nom, avec un type de valeurs possibles et une portée associée ; la 
déclaration du type d'une variable est soit explicite (à l'aide des mots-clefs Dim, Public ou Private), soit 
implicite dès sa première utilisation (si non interdit par Option Explicit), avec automatiquement le type 
Variant. 
Exemples : 
Dim nombre As Integer  ' taille de la liste des noms 
Public inscrits(1 to 10) as String  ' liste des noms des inscrits 
Public anomalie As String  ' texte de l'anomalie 
Remarque : il est sage de déclarer explicitement chaque variable en activant Option Explicit. 
I.4 PROCÉDURES ET FONCTIONS 
argument
Appellation anglaise en Visual basic d'un paramètre d'appel 
ByRef
Mot-clef à placer devant le nom d'un paramètre d'appel dans la déclaration d'une fonction ou d'une procédure 
afin d'indiquer un passage de paramètre par référence (la fonction ou procédure accède directement à la 
variable indiquée lors de l'appel et peut donc modifier la valeur de cette variable originale). 
Remarque : c'est le mode de passage activé par défaut d'indication. 
ByVal
Mot-clef à placer devant le nom d'un paramètre d'appel dans la déclaration d'une fonction ou d'une procédure 
afin d'indiquer un passage de paramètre par valeur (la fonction ou procédure reçoit une copie de la variable 
indiquée à l'appel et ne peut donc pas modifier la valeur de cette variable originale). 
Remarque : ce n'est pas le mode de passage activé par défaut d'indication (en fait : ByRef). 
Call
Mot-clef pour indiquer l'appel d'une procédure avec indication éventuelle d'une liste de paramètre d'appel. 
Aide-mémoire minimal de Visual basic pour Excel - Page 6
VB.NET Create PDF from Tiff Library to convert tif images to PDF
VB.NET read PDF, VB.NET convert PDF to text, VB.NET Turning tiff into searchable PDF or scanned PDF. inputFilePath) ' Convert loaded TIFF file to PDF document.
searching pdf files for text; search text in multiple pdf
XImage.OCR for .NET, Recognize Text from Images and Documents
Output OCR result to memory, text searchable PDF, Word, Text file, etc. Next Steps. Download Free Trial Download and try OCR for .NET with online support.
how to select all text in pdf file; search text in pdf image
fonction
Ensemble d'instructions identifié par un nom, avec d'éventuels paramètres associés, qui renvoie un résultat 
indiqué via la notation : nom de la fonction = résultat. La liste de déclarations de paramètre se notre entre 
parenthèses (« () »), éventuellement vide en cas d'absence de paramètres, suivie du mot-clef As et de 
l'indication du type du résultat. Le passage de paramètre s'effectue a priori par référence en l'absence 
d'indication particulière (ou avec le mot-clef ByRef), sauf indication contraire à l'aide du mot-clef ByVal 
placé devant le nom du paramètre. 
Squelette de définition : 
Function nom de la fonction(liste facultative de déclarations de paramètre) As type du résultat
instructions avec indication du résultat
End Function
L'appel de fonction se note avec son nom suivi de la liste de paramètre d'appel entre parenthèses (« () ») ; 
en cas de fonction sans paramètres, les parenthèses sont en fait facultatives. 
Exemple de définition : 
Function cube(taille As Double) As Double 
' renvoie le cube de taille - 28/12/2005 par MC 
cube =  taille ^ 3 
End Function
et d'appel : volume = cube(dimension)  
Remarques : 
Il est possible de déclarer un paramètre optionnel en le faisant précéder du mot-clef Optional. 
Pour appeler une fonction sans utiliser son résultat, il faut utiliser la notation d'appel de procédure : 
Call fonction(liste de paramètres)
En l'absence de déclaration explicite (Private), la portée d'une fonction est générale à tout le projet. 
L'exécution d'une fonction peut être abrégée à l'aide de l'instruction : Exit Function ; il ne faut 
cependant pas oublier d'indiquer au préalable son résultat. 
Dans le cas d'une réutilisation de la fonction dans une formule dans Excel (sous la forme d'une fonction 
personnalisée), il faut veiller à séparer les paramètres d'appel par un point-virgule (« ; ») et non pas une 
virgule (« , »). 
Function
Mot-clef introduisant la définition d'une fonction. 
Optional
Indication d'un paramètre optionnel dans la déclaration d'une fonction ou d'une procédure. 
Exemple : Sub titre(police As String, Optional gras As Boolean = False) 
Remarques : 
Lors de l'appel sans indication de la valeur d'un paramètre, il suffit de ne rien écrire à la position 
correspondante ou d'utiliser la technique de nommage des paramètres (voir à paramètre d'appel). 
Il est possible, et même sage, d'indiquer une valeur en cas d'absence du paramètre à l'appel (sinon, c'est 
la valeur par défaut d'indication associée au type) ; ceci se note en faisant suivre la déclaration du 
paramètre par « = » puis une valeur. 
paramètre d'appel 
Valeur transmise à une procédure ou une fonction lors de son appel, qui peut être une variable, une 
constante ou une expression. 
Exemples :  
volume = cube(taille) 
Call texte(police:="Arial", taille:=12) 
Remarques : 
Une liste de plusieurs paramètres d'appel se note en les séparant par une virgule (« , »). 
Dans le cas d'une liste de paramètres, les valeurs correspondent aux paramètres déclarés dans la 
définition de la procédure ou de la fonction, selon leur position ; cependant, il est possible de bousculer 
l'ordre des paramètres ou de ne pas indiquer des paramètres optionnels, en préfixant chaque paramètre 
d'appel par le nom déclaré suivi de « := » (« paramètres nommés »). 
Le passage de paramètre s'effectue a priori par référence en l'absence d'indication particulière (ou avec le 
mot-clef ByRef), sauf indication contraire à l'aide du mot-clef ByVal placé devant le nom du paramètre. 
Le terme anglais correspondant à « paramètre d'appel » est argument. 
Aide-mémoire minimal de Visual basic pour Excel - Page 7
procédure 
Ensemble d'instructions identifié par un nom, avec d'éventuels paramètres associés, ne renvoyant pas de 
résultat ; la liste de déclarations de paramètre se notre entre parenthèses (« () »), éventuellement vide en 
cas d'absence de paramètres. Le passage de paramètre s'effectue a priori par référence en l'absence 
d'indication particulière (ou avec le mot-clef ByRef), sauf indication contraire à l'aide du mot-clef ByVal 
placé devant le nom du paramètre. 
Squelette de définition : 
Sub nom de la procédure(liste facultative de déclarations de paramètre)
instructions
End Sub
L'appel d'une procédure se note soit avec le mot-clef Call suivi du nom de la procédure et de la liste de 
paramètre d'appel entre parenthèses (« ( ) »), soit avec le nom de la procédure suivi de la liste de 
paramètres sans parenthèses ; en cas de procédure sans paramètres, les parenthèses sont en fait 
facultatives. 
Exemples de définition : 
Sub texte(taille As Integer, police As String)
' modification de la taille et de la police du texte de la feuille courante 
' MC I 2006 
Cells.Select
Selection.Font.Size = taille
Selection.Font.Name = police
End Sub
et d'appel : 
Call texte(12, "Arial")
texte 12, "Arial" 
Call texte(police:="Arial", taille:=12) 
Remarques : 
L'exécution d'une procédure peut être abrégée à l'aide de l'instruction : Exit Sub 
Il est possible de déclarer un paramètre optionnel en le faisant précéder du mot-clef Optional 
En l'absence de déclaration explicite (Private), la portée d'une procédure est globale à tout le projet. 
Possibilité de création automatique par le mécanisme d'enregistrement d'une macro (O
UTILS
M
ACRO
N
OUVELLE
MACRO
). 
Une procédure comportant des paramètres ne peut pas être exécutée de manière interactive. 
La méthode d'un objet est un cas de procédure. 
Static
Cas particulier de déclaration d'une variable locale à une fonction ou une procédure, dont la valeur est 
conservée entre chaque appel. 
Exemple : 
Function RangPassage() As Integer
' renvoi du rang d'appel de cette fonction
Static rang As Integer
rang = rang + 1
RangPassage = rang
End Function
Sub
Mot-clef introduisant la définition d'une procédure (« subroutine »). 
I.5 OPÉRATIONS
Une opération peut avoir pour résultat une valeur numérique, une valeur logique, une date et-ou une heure 
ou une chaîne de caractères. 
+
Addition de deux valeurs numériques, décalage de dates ou concaténation de deux chaînes de caractères (il 
est sage d'utiliser plutôt &). 
Exemples : 
8 + 9  ' vaut  17 
"Bonjour " + "Chat"  ' vaut  "Bonjour Chat"
#2006-1-21# + 14  ' vaut  #2006-2-4# 
-
Soustraction de deux valeurs numériques ou différence entre deux dates et-ou heures (résultat décimal 
exprimé en jours) 
Aide-mémoire minimal de Visual basic pour Excel - Page 8
Exemples : 
37 - 5  ' vaut  32 
#2006-1-1 13:00# - #2005-12-25 1:00#  ' vaut  7,5 
*
Multiplication de deux valeurs numériques ; exemple : 9 * 4 ' vaut 36
/
Division de deux valeurs numériques ; exemple : 124 / 12  ' vaut 10,3333333333333 
\
Quotient entier de la division de deux valeurs numériques ; exemple : 124 \ 12  ' vaut 10 
^
Elévation à la puissance d'une valeur numérique ; exemple : 10 ^ 3 ' vaut 1000 
&
Opération de concaténation de chaînes de caractères, c'est-à-dire la réunion du texte des deux chaînes. 
Exemple : "Bonjour " & "Chat"  vaut "Bonjour Chat"
=
Egalité de deux valeurs, à résultat logique. ; à ne pas confondre avec l'instruction d'affectation (=). 
Exemple : If reponse = "" then reponse = "?" ' initialisation car vide
<>
Différence de deux valeurs, à résultat logique. 
Exemple : If rang <> maximum then fin = True ' trouve en rang 
<
Infériorité stricte de la valeur de gauche sur la valeur de droite ; comparaison sur valeur numérique, sur date 
ou sur chaîne de caractères, à résultat logique. 
Exemples : 
If heurechoisie < #9:00# then heurechoisie = #9:00# ' trop tôt ! 
If reponse < nombre then message = "Trop petit !" 
<=
Infériorité ou égalité de la valeur de gauche par rapport à la valeur de droite ; comparaison sur valeur 
numérique, sur date ou sur chaîne de caractères, à résultat logique. 
Exemples : 
If heure <= #21:00# then message = "jour" 
If lettre <= "Z" then casse = "majuscule" 
>
Supériorité stricte de la valeur de gauche sur la valeur de droite ; comparaison sur valeur numérique, sur 
date ou sur chaîne de caractères, à résultat logique. 
Exemples : 
If heurechoisie > #18:00# then heurechoisie = #18:00# ' trop tard ! 
If reponse > nombre then message = "Trop grand !" 
>=
Supériorité ou égalité de la valeur de gauche par rapport à la valeur de droite ; comparaison sur valeur 
numérique, sur date ou sur chaîne de caractères, à résultat logique. 
Exemples : 
If date >= datedepart then message = "absence" 
If lettre >= "a" then casse = "minuscule" 
And
Conjonction (« et ») de deux valeurs logiques ; résultat vrai si et seulement si les deux opérandes sont vrais. 
Exemple : If (nom <> "") and enmajuscules then nom = UCase(nom) 
Imp
Implication de deux valeurs logiques ; résultat faux si et seulement si le premier opérande est vrai et le 
second faux. 
Exemple : If terme1 Imp terme2 then terme3 = True 
Aide-mémoire minimal de Visual basic pour Excel - Page 9
Is
Egalité entre deux variables désignant un objet ; résultat vrai si et seulement si les deux variables désignent 
le même objet ; à ne pas confondre avec la comparaison dans une instruction de choix (Select Case) ou 
une condition portant sur le type d'un objet  (If). 
Exemple : If cellule Is ActiveCell then choix = True 
Like
Comparaison d'une chaîne avec un motif ; résultat vrai si et seulement si la chaîne correspond au motif. 
Un motif se note sous la forme d'une chaîne de caractères comportant des symboles génériques : 
? : un caractère quelconque (y compris l'espace). 
* : aucun, un ou plusieurs caractères quelconques (y compris l'espace). 
# : un chiffre unique (de 0 à 9). 
[liste] : l'un des caractères décrits dans la liste qui est :
une énumération de caractères et-ou d'intervalles notés caractère
début
-caractère
fin
[!liste] : aucun de l'un des caractères décrits dans la liste. 
[?] : un véritable point d'interrogation. 
[*] : une véritable astérisque.
[#] : un véritable dièse. 
Exemples : 
an like "200#"  ' la notation d'un nombre entier compris entre 2000 et 2009 
mot like "[A-Z]*[!.]"  ' tout mot débutant par une lettre majuscule et non terminé par un point. 
Mod
Reste entier de la division de deux valeurs numériques ; exemple : 124 Mod 12 ' vaut 4 
Not
Négation (« non ») d'une valeur logique ; résultat vrai si et seulement si l'opérande est faux. 
Exemple : If Not trouve then rang = 0 
Or
Disjonction (« ou inclusif ») de deux valeurs logiques ; résultat faux si et seulement si les deux opérandes 
sont faux. 
Exemple : If (rang < 0) or (rang > 9) then erreur = True 
TypeOf
Condition particulière sur le type d'un objet  utilisable uniquement dans l'instruction If. 
Exemple : If TypeOf zone Is CommandButton then nature = "bouton" 
Xor
Exclusion (« ou exclusif ») de deux valeurs logiques ; résultat vrai si et seulement si un seul opérande est 
vrai. 
Exemple : If (pays <> "F") xor (code <> "33") then erreur = True 
I.6 INSTRUCTIONS
=
Instruction d'affectation d'une valeur à une variable ; à ne pas confondre avec l'opération de comparaison par 
égalité (=) ; il existe une ancienne forme inutilisée désormais (Let). 
Exemple : nom = "carotte" 
Remarques : 
Dans le cas ou la valeur et la variable sont de types différents, une conversion se produit 
automatiquement et auntant que possible vers le type de la variable. 
La récupération d'une référence vers un objet s'effectue à l'aide de l'instruction Set.
Do
Instruction d'itération conditionnelle où la condition est vérifiée :
soit au début de chaque itération (schéma « tantque faire »), « tant que la condition est vérifiée faire » : 
Do While condition d'itération 
instructions
Loop
soit à la fin (schéma « répéter jusqu'à »), « répéter jusqu'à ce que la condition soit vérifiée » :
Do 
instructions
Loop Until condition d'arrêt 
Aide-mémoire minimal de Visual basic pour Excel - Page 10
Documents you may be interested
Documents you may be interested