how to view pdf file in asp.net using c# : How to extract images from pdf file SDK Library service wpf asp.net html dnn CODE%20DES%20DOUANES7-part1108

- soit des quittances de douane ou autres documents douaniers établissant que les marchandises 
ont été régulièrement importées ou peuvent séjourner sur le territoire douanier; 
-soit des factures d'achat, bons de livraison ou tous autres documents, établissant que les 
marchandises ont été récoltées, fabriquées ou produites en Algérie ou ont acquis d'une autre 
manière l'origine algérienne. 
Sont également tenues de présenter les documents visés ci-dessus, les personnes qui ont détenu, 
transporté ou cédé d'une manière quelconque ces marchandises ainsi que celles qui ont établi les 
justifications d'origine. Cette obligation est valable pendant un délai de trois ans qui court à 
compter de la date de la cession ou celle de l'établissement des documents justificatifs d'origine 
selon le cas. 
RETOUR
AU
SOMMA
I
RE
DU
CODE
How to extract images from pdf file - Select, copy, paste PDF images in C#.net, ASP.NET, MVC, Ajax, WinForms, WPF
Support PDF Image Extraction from a Page, a Region on a Page, and PDF Document
how to extract images from pdf in acrobat; extract image from pdf in
How to extract images from pdf file - VB.NET PDF Image Extract Library: Select, copy, paste PDF images in vb.net, ASP.NET, MVC, Ajax, WinForms, WPF
Support PDF Image Extraction from a Page, a Region on a Page, and PDF Document
some pdf image extractor; how to extract text from pdf image file
RETOUR AU SOMMAIRE DU CODE 
CODE DES DOUANES
( art. 227 à 233 )
CHAPITRE XIII
NAVIGATION.
Art. 227 : abrogé. 
Art. 228 : abrogé. 
 
Section 1.
Réparations navales et aériennes.
Art. 229 : -Toute marchandise d'une valeur supérieure à cinquante mille dinars, incorporée à un 
navire ou à un aéronef de nationalité algérienne hors du territoire douanier, doit dans les quinze ( 
15 )  jours qui suivent son arrivée auprès d'un bureau 
de douanes, faire l'objet d'une déclaration en détail des réparations ou aménagements effectués à 
l'étranger. 
Art. 229 bis : - Les marchandises importées pour être employées en l'état ou après transformation, 
à la construction, à l'armement, au grément, à la réparation ou à la transformation des bâtiments 
de mer de la marine marchande ou de pêche , sont admises sous le régime douanier des 
constructions navales, en suspension des droits 
et taxes. 
Après contrôle, par le service des douanes, de l'affectation des marchandises aux bâtiments de 
mer, le régime est apuré définitivement selon le cas, par une mise à la consommation aux conditions 
réglementaires, pour les bâtiments algériens, par une réexportation pour les bâtiments étrangers 
ou par une mise à la consommation exceptionnelle. 
Un arrêté du ministre chargé des finances, le ministre chargé des transports consulté, fixera les 
modalités de fonctionnement de ce régime. 
Art. 229 ter : abrogé. 
Section 2.
Relâches forcées.
C# PDF Text Extract Library: extract text content from PDF file in
Ability to extract highlighted text out of PDF control provides text extraction from PDF images and image extracting PDF text to another PDF file, TXT and SVG
online pdf image extractor; how to extract images from pdf files
VB.NET PDF Text Extract Library: extract text content from PDF
Extract highlighted text out of PDF document. control provides text extraction from PDF images and image extracting PDF text to another PDF file, and other
extract image from pdf using; extract image from pdf c#
Art. 230 : - Les capitaines qui sont forcés de relâche par fortune de mer, poursuite d'ennemis ou 
autres cas fortuits, sont tenus : 
- dès leur entrée dans la zone maritime du rayon des douanes, de se conformer aux obligations 
prévues par l'
article 53 du présent code; 
- dans les vingt quatre heures de leur arrivée au port, de justifier par un rapport les causes de la 
relâche et de se conformer aux prescriptions de l'
article 57 du présent code; 
- d'accomplir toute autre obligation découlant de l'application des lois et règlements en vigueur. 
Art. 231 : - L'administration des douanes peut autoriser le déchargement des marchandises se 
trouvant à bord des navires qui justifient de la relâche forcée. Ces marchandises sont placées dans 
les magasins et aires de dépôt temporaire où elles séjournent jusqu'à la cessation des causes de la 
relâche forcée ou de l'assignation d'un régime douanier. 
Section 3.
Epaves.
Art. 232 : -Les marchandises ou épaves sauvées des naufrages ou récupérées sont placées sous la 
double surveillance des services des douanes et de la marine marchande jusqu'à ce qu'une 
destination définitive leur soit donnée, conformément aux lois et règlements en vigueur. 
Art. 233 : - Les marchandises sauvées des naufrages et les épaves ne peuvent être versées sur le 
marché intérieur qu'après paiement des droits et taxes exigibles à l'importation. 
Lorsque les marchandises naufragées et les épaves n'ont pas été déclarées pour une destination 
par les ayants droit, elles peuvent être vendues par l'administration des douanes à la demande des 
services chargés de la marine marchande pour toutes destinations autorisées par la législation et la 
réglementation en vigueur. 
Dans ce cas, le produit de la vente n'est affecté au paiement des droits et taxes éventuellement 
dûs qu'après prélèvement des dépenses afférentes au sauvetage, au dépôt et à la vente. Si, après 
prélèvement des frais et des droits et taxes, il reste un excédent, ce dernier est versé au service des 
dépôts et consignation du trésor où il est tenu à la disposition de leur propriétaire ou ayants droit. 
RETOUR AU SOMMA
I
RE DU CODE
VB.NET PDF File Compress Library: Compress reduce PDF size in vb.
Reduce image resources: Since images are usually or large size, images size reducing can help to reduce PDF file size effectively.
extract images from pdf online; extract images from pdf c#
C# PDF File Compress Library: Compress reduce PDF size in C#.net
Reduce image resources: Since images are usually or large size, images size reducing can help to reduce PDF file size effectively.
extract jpeg from pdf; extract images pdf acrobat
RETOUR AU SOMMAIRE DU CODE 
CODE DES DOUANES
( art. 234 à 240 )
CHAPITRE XIV
DROITS ET TAXES DIVERS PERCUS 
PAR
L'ADMINISTRATION DES DOUANES.
Section 1.
Dispositions générales.
Art. 234 : - A l'importation et à l'exportation, l'administration des douanes est chargée de perçevoir 
les droits et taxes institués par la législation en vigueur pour le compte du trésor, des collectivités 
territoriales ou locales et des établissements publics. 
Ces droits et taxes sont recouvrés et les infractions constatées, poursuivies et réprimées comme 
en matière douanière, sauf dispositions contraires du texte institutif. 
Section 2.
Taxation forfaitaire.
Art. 235 : - Lorsqu'il s'agit d'importations portant sur des marchandises dépourvues de tout 
caractère commercial, l'administration des douanes peut percevoir une taxe forfaitaire couvrant 
tous les droits et taxes dont sont passibles les marchandises à l'importation, lorsque ces 
importations portent sur des marchandises faisant l'objet de petits envois adressés par des 
particuliers à des particuliers ou contenus dans les bagages des voyageurs. 
La taxe forfaitaire visée ci-dessus est recouvrée suivant le taux fixé par la loi, comme en matière 
de douane et suivant les conditions fixées par arrêté du ministre des finances. 
Section 3.
Taxes intérieures.
VB.NET PDF File Merge Library: Merge, append PDF files in vb.net
VB.NET Components to combine various scanned images to PDF, such as tiff, jpg, png, gif, bmp, etc. Append one PDF file to the end of another one in VB.NET.
extract image from pdf java; extract color image from pdf in c#
C# PDF File Merge Library: Merge, append PDF files in C#.net, ASP.
Combine scanned images to PDF, such as tiff, jpg, png, gif, bmp, etc. Merge Microsoft Office Word, Excel and PowerPoint data to PDF form. Append one PDF file to
some pdf image extract; extract images from pdf files
Art. 236 : - Les taxes intérieures dont sont passibles les marchandises sont perçues par 
l'administration des douanes dans les mêmes conditions qui régissent la perception des droits de 
douanes et cumulativement avec ces derniers, lors d'opérations de dédouanement. 
Art. 237 : - Le droit intérieur de consommation sur les produits pétroliers ou assimilés tels qu'il 
sont désignés conformément aux dispositions du code des impôts indirects, est applicable aux 
produits importés ou obtenus en Algérie, notamment en usine exercée. 
Il est perçu dans tous les cas par l'administration des douanes suivant les caractéristiques du 
produit au moment de la mise à la consommation. 
Section 4.
Taxes sur la valeur ajoutée.
Art. 238 : - L'administration des douanes est chargée de recouvrer ou de faire garantir la 
perception des taxes sur la valeur ajoutée exigibles à l'importation ou à l'exportation dans les 
conditions fixées par la législation et la réglementation en matière de taxes sur la valeur ajoutée. 
Section 5.
Autres droits et taxes.
Art. 238 bis : - Une redevance de quatre pour mille  (  4 %
o
) est perçue sur toutes les opérations 
faisant l'objet d'une déclaration en douane. Elle est assise sur la valeur des marchandises telle 
qu'elle est définie aux articles 16 et suivants du présent code 
Les opérations exonérées de cette redevance sont fixées par 
voie réglementaire. 
Art. 239 : - Les droits de navigation comprennent les redevances portuaires et les taxes de péage. 
Ils sont assimilés aux droits de douane pour la forme des déclarations, le mode de recouvrement 
et le mode de répression. 
Les frais éventuels de perception et de procédure sont fixés par la législation en vigueur et 
prélevés sur les recettes des droits de navigation. 
Art. 240 : - L'administration des douanes est également chargée de recouvrer ou de faire garantir 
la perception de tous droits et taxes exigibles à l'importation ou à l'exportation de marchandises. 
RETOUR AU SOMMA
I
RE DU CODE
VB.NET PDF Page Extract Library: copy, paste, cut PDF pages in vb.
Dim outputFilePath As String = Program.RootPath + "\\" 1.pdf" newDoc.Save( outputFilePath). VB.NET: Extract All Images from PDF Document.
extract jpg from pdf; extract image from pdf
C# PDF File Split Library: Split, seperate PDF into multiple files
Application. Best and professional adobe PDF file splitting SDK for Visual Studio .NET. outputOps); Divide PDF File into Two Using C#.
extract images from pdf file; extract pdf pages to jpg
RETOUR AU SOMMAIRE DU CODE 
CODE DES DOUANES
( art. 241 à 340 )
CHAPITRE XV
CONTENTIEUX DOUANIER.
Section 1.
Dispositions générales.
Art. 241 : - Les agents des douanes, les officiers et les agents de police judiciaire prévus par le code 
de procédure pénale, les agents des impôts, les agents du service national des garde côtes ainsi que 
les agents chargés des enquêtes économiques, de la concurrence, des prix, de la qualité et de la 
répression des fraudes, sont habilités à constater et à relever les infractions douanières. 
La constatation d'une infraction douanière donne droit aux agents verbalisateurs de saisir : 
- les marchandises passibles de confiscation; 
- les autres marchandises détenues par le contrevenant, en garantie et jusqu'à concurrence des 
pénalités légalement encourues; 
- tout document accompagnant ces marchandises. 
En cas de flagrant délit, ils peuvent procéder à l'arrestation des prévenus et les présenter devant 
le procureur de la république après accomplissement des dispositions légales en la matière. 
Section 2.
Procès-verbal de saisie.
Art. 242 : - Après constatation de l'infraction les marchandises y compris les moyens de transport 
et les documents saisis, doivent être conduits et déposés au bureau ou poste de douane le plus 
proche du lieu de saisie. 
Un procès-verbal de saisie y est immédiatement rédigé. 
Art. 243 : - Lorsque les circonstances et les conditions locales ne permettent pas de conduire 
immédiatement les marchandises au bureau ou poste de douane, ces marchandises peuvent être 
confiées à la garde du contrevenant ou d'un tiers, soit sur les lieux mêmes de la saisie, soit dans une 
autre localité. 
Le procès verbal pourra dans cette hypothèse être ensuite valablement rédigé : 
- dans tout autre bureau ou poste de douane; 
- au siège de la station maritime des garde-côtes; 
- au siège de la brigade de la gendarmerie nationale; 
- au bureau d'un fonctionnaire des finances ou, 
- au siège de l'assemblée populaire communale du lieu de la saisie. 
Lorsque la saisie est opérée dans une maison le procès-verbal peut y être valablement rédigé. 
Art. 244 : - Le receveur des douanes chargé des poursuites est constitué dépositaire des 
marchandises saisies. 
Art. 245 : - Les procès verbaux de saisie doivent énoncer les indications de nature à permettre 
l'identification des prévenus, celle des marchandises et établir la matérialité de l'infraction. 
Ils doivent indiquer notamment : 
- la date, l'heure et le lieu de la saisie; 
- la cause de la saisie; 
- la déclaration de saisie faite au contrevenant; 
- les noms et prénoms, qualités et demeures des saisissants et du receveur chargé des poursuites; 
- la description des marchandises et la nature des documents saisis; 
- la sommation qui a été faite au prévenu d'assister à la description des marchandises et à la 
rédaction du procès-verbal ainsi que des suites réservées à cette sommation; 
- le lieu de rédaction du procès verbal et l'heure de sa clôture; 
- éventuellement, les nom, prénoms et qualité du gardien des marchandises saisies. 
Lorsque les documents falsifiés ou altérés sont saisis, le procès verbal énonce le genre de faux, 
décrit les altérations et surcharges. 
Les documents entachés de faux sont signés et paraphés ne varietur par les agents saisissants et 
annexés au procès verbal. 
Art. 246 : - Les agents des douanes ainsi que les agents du service national des garde-côtes qui 
opèrent une saisie doivent avant la clôture du procès verbal proposer la main-levée au 
contrevenant des moyens de transport confiscables sous caution solvable ou sous consignation de 
leur valeur. 
Toutefois, cette disposition n'est pas applicable lorsque le moyen de transport constitue le corps 
du délit lui-même. 
Les agents des douanes ainsi que les agents du service national des garde-côtes qui opèrent une 
saisie doivent également avant la clôture du procès-verbal proposer la mainlevée aux contrevenants 
des moyens de transport retenus comme garantie de paiement des pénalités encourues, sous caution 
solvable ou sous consignation de leur valeur. 
La proposition de mainlevée ainsi que la réponse doivent être mentionnées dans le procès verbal. 
La mainlevée de la saisie du moyen de transport est accordée sans caution ni consignation de 
leur valeur au propriétaire de bonne foi qui a conclu un contrat de transport, de location ou de 
crédit-bail le liant au contrevenant conformément aux lois et règlements en vigueur ou selon les 
usages de la profession. 
Toutefois, cette main-levée est subordonnée au remboursement par le contrevenant des frais 
éventuellement engagés par l'administration des douanes à l'occasion de la saisie et jusqu'au 
moment de la restitution du moyen de transport. 
Art. 247 : - Les agents des douanes ainsi que les agents du service national des garde-côtes qui ont 
rédigé un procès verbal de saisie doivent en donner lecture aux contrevenants, les inviter à le signer 
et leur en remettre copie. 
Les mentions relatives à ces formalités doivent être énoncées dans le procès-verbal. 
Lorsque le ou les contrevenants sont absents au moment de la rédaction du procès-verbal de 
saisie ou ont refusé de le signer, mention doit en être faite dans cet acte dont une copie est affichée 
dans les vingt quatre heures à la porte extérieure du bureau ou poste de douanes du lieu de 
rédaction du procès-verbal ou au siège de l'assemblée populaire communale de la localité, lorsqu'il 
n'existe pas de bureau de douanes dans le lieu de rédaction de cet acte. 
Art. 248 : - Lorsque la saisie est opérée à domicile, les marchandises qui ne sont pas prohibées à 
l'importation ou à l'exportation, ne sont pas déplacées si le contrevenant donne caution solvable de 
leur valeur. Dans ce cas, il en est constitué gardien. 
Lorsque le contrevenant ne peut présenter cette caution ou s'il s'agit de marchandises prohibées à 
l'importation ou à l'exportation ces dernières sont transportées au bureau ou au poste de douane le 
plus proche ou confiées à un tiers gardien constitué sur les lieux de la saisie ou dans une autre 
localité. 
L'officier de police judiciaire qui a assisté à la visite domiciliaire dans les conditions prévues à 
l'
article 47 du présent code, doit assister à la rédaction du procès-verbal. En cas de refus, il suffit 
pour la régularité des opérations, que le procès-verbal contienne la mention de la réquisition et du 
refus. 
Art. 249 : - Lorsque la saisie a été opérée à bord d'un navire et que, compte tenu des circonstances, 
le déchargement ne peut être effectué de suite, les agents des douanes ou les agents du service 
national des gardes-côtes qui procèdent à la saisie apposent des scellés sur les ouvertures donnant 
accès aux marchandises. 
Le procès-verbal qui est dressé au fur et à mesure du déchargement fait mention du nombre, de 
la nature, des marques et numéros des colis . A l'arrivée au bureau des douanes, sommation est 
faite au contrevenant présent pour assister à la description détaillée des marchandises. Il en est 
donné copie à chaque vacation au contrevenant présent . 
Art. 250 : - Les infractions douanières peuvent être constatées et relevées dans les lieux soumis au 
contrôle des agents des douanes. Elles peuvent également être valablement constatées en tous lieux 
dans les cas suivants: 
- poursuite à vue; 
- infraction flagrante; 
- infraction aux dispositions de l'
article 226 du présent code; 
- découverte inopinée de marchandises dont l'origine frauduleuse ressort manifestement des 
déclarations de leur détenteur ou de l'absence de documents justificatifs exigibles à la première 
réquisition. 
Dans le cas particulier de saisie, après poursuite à vue, le procès-verbal doit indiquer, lorsqu'il 
s'agit de marchandises soumises à autorisation de circuler, ou de marchandises sensibles à la 
fraude que la poursuite à vue a commencé dans le rayon des douanes, qu'elle a été suivie sans 
interruption jusqu'au moment de la saisie et que ces marchandises étaient dépourvues de 
documents justifiant leur détention régulière au regard de la législation douanière. 
Art. 251 : - Après clôture, le procès-verbal de saisie est remis au procureur de la République. 
En cas de flagrant délit, l'arrestation des contrevenants doit être suivie de leur présentation 
devant le procureur de la république immédiatement après la rédaction du procès-verbal de saisie. 
A cet effet, les autorités civiles et militaires sont tenues de prêter main forte aux agents des 
douanes à la première réquisition, notamment pour l'arrestation, la garde à vue et la présentation 
des prévenus devant le procureur de la république. 
Section 3.
Procès-verbal de constat.
Art. 252 : - Les infractions douanières constatées par les agents des douanes à la suite de contrôles 
d'écritures dans les conditions prévues à l'
article 48 ci-dessus et, d'une manière générale, les 
résultats des enquêtes effectuées par les agents des douanes, font l'objet d'un procès-verbal de 
constat. 
Les procès-verbaux de constat doivent énoncer les indications suivantes : 
- noms, prénoms, qualité et résidence administrative des agents verbalisateurs; 
- date et lieu des enquêtes effectuées; 
- nature des constatations faites et des renseignements recueillis soit après contrôle de documents 
soit d'auditions d'individus; 
- saisie éventuelle de documents avec leur description; 
- les dispositions législatives ou réglementaires violées et les textes qui les répriment. 
En outre, le procès-verbal doit indiquer que les personnes, chez qui les contrôles et enquêtes sont 
effectués, ont été avisées de la date et du lieu de rédaction de l'acte, que lecture leur en a été faite et 
qu'elle ont été invitées à le signer. 
Au cas où les personnes régulièrement convoquées ne se présentent pas, mention doit être portée 
dans le procès-verbal qui sera affiché à la porte extérieure du bureau ou poste de douane 
compétent. 
Section 4.
Dispositions communes aux procès-verbaux de douane.
Art. 253 : - Ne sont pas soumis aux formalités de timbre et d'enregistrement les procès-verbaux, les 
soumissions et tous actes douaniers relatifs aux constats d'infractions. 
Section 5.
Force probante des procès-verbaux
de douane et voies de recours.
Art. 254 : - Les procès-verbaux de douane rédigés par au moins deux agents assermentés parmi 
ceux prévus par l'
article 241 du présent code font foi jusqu'à inscription en faux des constatations 
matérielles relatées, résultant de l'usage de leur sens ou par des moyens matériels propres à en 
vérifier l'exactitude. 
Ils font foi, jusqu'à preuve contraire, de l'exactitude des aveux et déclarations qui y sont 
consignés et sous réserve des dispositions de l'article 213 du code de procédure pénale. 
Lorsqu'ils sont rédigés par un seul agent, les procès verbaux font foi jusqu'à preuve contraire de 
leur contenu. 
En matière de contrôle d'écriture, la preuve contraire ne peut être rapportée qu'au moyen de 
documents dont la date certaine est antérieure à celle de l'enquête effectuée par les agents 
verbalisateurs. 
Art. 255 : - Les formalités prévues aux articles 241, 242, 244 à 250 et 252 du présent code doivent 
être observées à peine de nullité; les tribunaux ne peuvent admettre contre les procès-verbaux de 
douanes d'autres nullités que celles résultant de l'omission de ces formalités. 
Art. 256 : abrogé. 
Art. 257 : - Les procès-verbaux de douane, lorsqu'ils font foi jusqu'à inscription en faux, valent 
titre pour obtenir l'autorisation de prendre toutes mesures conservatoires utiles à l'encontre de 
personnes pénalement ou civilement responsables à l'effet de garantir les créances douanières de 
toute nature résultant desdits procès-verbaux. 
Documents you may be interested
Documents you may be interested