Sénégalais
SOMMAIRE
LIVRE I
DES PERSONNES ......................................................................................7
CHAPITRE I
- DU NOM................................................................................................7
CHAPITRE Il
- DU DOMICILE ......................................................................................7
CHAPITRE III
- DE L’ABSENCE ET DE LA DISPARITION..........................................8
CHAPITRE IV
- DE L’ETAT CIVIL................................................................................9
SECTION I - DISPOSITIONS GENERALES ............................................................9
SECTION Il - DES ACTES DE L’ETAT CIVIL..........................................................12
Paragraphe I - Des actes de naissance..............................................................12
Paragraphe Il - Des actes de mariage ................................................................14
Paragraphe III - Des actes de décès ..................................................................15
Paragraphe IV - Des actes de l’état civil concernant les militaires et marins
danscertains cas spéciaux..................................................................................17
Paragraphe V - Du livret de famille......................................................................17
SECTION III - DES DECISIONS JUDICIAIRES EN MATIERE D’ETAT CIVIL........18
Paragraphe I - Inexistence et destruction des actes de l’état civil ......................18
Paragraphe Il - Rectification des actes de l’état civil ..........................................19
Paragraphe III - Dispositions communes ............................................................19
CHAPITRE V
- DES ACTIONS RELATIVES A L’ETAT DES PERSONNES..............20
LIVRE Il
DU LIEN MATRIMONIAL ..........................................................................21
CHAPITRE I
- DU MARIAGE......................................................................................21
SECTION I - LES FIANCAILLES ............................................................................21
SECTION Il - CONDITIONS DE FOND DU MARIAGE............................................21
Paragraphe I - Conditions communes aux deux époux ......................................21
Paragraphe Il - Conditions particulières à chacun des époux ............................22
SECTION III - CONDITIONS DE FORME ..............................................................22
Paragraphe I - Célébration du mariage par l’officier de l’état civil ......................22
Paragraphe Il - Constatation du mariage par l’officier de l’état civil ....................24
SECTION IV - EXERCICE DES OPTIONS..............................................................25
SECTION V - SANCTION DES REGLES DE FORMATION DU MARIAGE............26
SOUS-SECTION I - DES NULLITES ..................................................................26
Paragraphe I - Nullités relatives ..........................................................................26
Paragraphe Il - Nullités absolues ........................................................................27
Paragraphe III - Effet des nullités........................................................................27
SOUS SECTION Il - INOPPOSABILITE DU MARIAGE NON CONSTATE........27
SECTION VI - EFFETS EXTRA-MATRIMONIAUX DU MARIAGE..........................28
Paragraphe I - Droits et devoirs réciproques des époux ....................................28
Paragraphe Il - Droits et devoirs particuliers au mari ..........................................28
Paragraphe III - Droits et devoirs des époux à l’égard des enfants ....................28
CODE DE LA FAMILLE
1
Pdf image extractor - Select, copy, paste PDF images in C#.net, ASP.NET, MVC, Ajax, WinForms, WPF
Support PDF Image Extraction from a Page, a Region on a Page, and PDF Document
extract pictures from pdf; extract images from pdf files without using copy and paste
Pdf image extractor - VB.NET PDF Image Extract Library: Select, copy, paste PDF images in vb.net, ASP.NET, MVC, Ajax, WinForms, WPF
Support PDF Image Extraction from a Page, a Region on a Page, and PDF Document
extract images from pdf files; how to extract images from pdf file
Sénégalais
CHAPITRE Il
- DIVORCE............................................................................................29
SECTION I - DU DIVORCE PAR CONSENTEMENT MUTUEL..............................29
SECTION Il - DU DIVORCE CONTENTIEUX..........................................................30
Paragraphe I - Causes du divorce ......................................................................30
Paragraphe Il - Procédure de divorce..................................................................30
Paragraphe III - Effets du divorce........................................................................32
CHAPITRE III
- DE LA SEPARATION DE CORPS ....................................................32
LIVRE III DE LA FILIATION......................................................................................34
CHAPITRE I
- DE LA FILIATION D’ORIGINE ............................................................34
SECTION I - DE L’ETABLISSEMENT DE LA FILIATION........................................34
Paragraphe I - De la filiation maternelle..............................................................34
Paragraphe Il - De la filiation paternelle ..............................................................34
SECTION Il - DE LA PREUVE DE LA FILIATION ..................................................35
SECTION III - DES ACTIONS EN ETABLISSEMENT OU EN CONTESTATION
DE FILIATION..........................................................................................................35
Paragraphe I - Du désaveu de paternité..............................................................35
Paragraphe Il - De la contestation de la filiation maternelle................................36
Paragraphe III - Des actions en réclamation de filiation......................................36
Paragraphe IV - Des actions en contestation de filiation ....................................37
Paragraphe V - De l’action en indication de paternité ........................................37
SECTION IV - EFFETS DE LA FILIATION D’ORIGINE ..........................................37
CHAPITRE Il
- DE L’ADOPTION................................................................................38
SECTION I - DE L’ADOPTION PLENIERE..............................................................38
Paragraphe I - Conditions requises ....................................................................38
Paragraphe Il - Forme et procédure....................................................................38
Paragraphe III - Effets..........................................................................................40
SECTION Il - DE L’ADOPTION LIMITEE ................................................................40
Paragraphe I - Conditions, forme et procédure ..................................................40
Paragraphe Il - Effets ..........................................................................................41
LIVRE IV
DE LA PARENTE ET DE L’ALLIANCE ....................................................42
CHAPITRE 
I - ETABLISSEMENT DE LA PARENTE ET DE L’ALLIANCE ................42
CHAPITRE Il
- L’OBLIGATION ALIMENTAIRE..........................................................42
SECTION I - OBLIGATION ALIMENTAIRE LEGALE..............................................42
SECTION Il - OBLIGATION ALIMENTAIRE CONVENTIONNELLE........................43
SECTION III - EXÉCUTION DE L’OBLIGATION ALIMENTAIRE............................43
LIVRE V
DES INCAPACITES ..................................................................................45
TITRE I
- DES MINEURS............................................................................................45
CHAPITRE 
I - LA PUISSANCE PATERNELLE..........................................................45
Paragraphe I - L’attribution de la puissance paternelle ......................................45
Paragraphe Il - Conséquences de la puissance paternelle ................................46
CODE DE LA FAMILLE
2
VB.NET TIFF: TIFF Text Extractor SDK; Extract Text Content from
Standalone VB.NET TIFF text extractor SDK that extracts text information from all TIFF this TIFF text extraction control SDK into VB.NET image application by
extract jpg from pdf; extract jpg pdf
VB.NET PowerPoint: Extract & Collect PPT Slide(s) Using VB Sample
demo code using RasterEdge VB.NET PowerPoint extractor library toolkit. provide powerful & profession imaging controls, PDF document, image to pdf files and
how to extract text from pdf image file; extract images from pdf online
Sénégalais
Paragraphe III - Délégation de la puissance paternelle......................................47
Paragraphe IV - Assistance éducative................................................................47
Paragraphe V - Déchéance de la Puissance paternelle......................................48
CHAPITRE Il
- ADMINISTRATION LEGALE..............................................................49
CHAPITRE III
- LA TUTELLE......................................................................................49
SECTION I - ORGANISATION DE LA TUTELLE....................................................50
Paragraphe I - Le juge des tutelles......................................................................50
Paragraphe Il - Le tuteur......................................................................................50
Paragraphe III - Le Conseil de famille ................................................................50
Paragraphe IV - Autres organes de la tutelle......................................................51
Paragraphe V - Règles communes aux charges tutélaires ................................51
SECTION Il - FONCTIONNEMENT DE LA TUTELLE ............................................52
Paragraphe I - Opérations contemporaines de l’ouverture de la tutelle..............52
Paragraphe Il - Rôle respectif des organes de la gestion tutélaire......................53
Paragraphe III - Fin de la tutelle..........................................................................54
CHAPITRE IV
- L’EMANCIPATION............................................................................54
TITRE Il
- LES MAJEURS INCAPABLES..................................................................55
CHAPITRE I
- LES MAJEURS INTERNES ET PLACES SOUS LA
PROTECTIONDE LA JUSTICE ................................................................................55
CHAPITRE Il
- MAJEURS EN TUTELLE....................................................................56
CHAPITRE III
- MAJEURS EN CURATELLE ............................................................57
CHAPITRE IV
- MESURES COMMUNES AUX MAJEURS INCAPABLES................58
LIVRE VI DES REGIMES MATRIMONIAUX..............................................................59
CHAPITRE I
- REGLES APPLICABLES EPOUX ......................................................59
Paragraphe I - Option entre les divers régimes matrimoniaux ................................59
Paragraphe Il - Règles destinées à faciliter le fonctionnement du régime ..............59
Paragraphe III - Règles relatives aux autres rapports pécuniaires nés du 
mariage....................................................................................................................60
CHAPITRE Il
- REGIME DE DROIT COMMUN DE LA SEPARATION DE BIENS ....61
CHAPITRE III
- REGIME DOTAL................................................................................61
CHAPITRE IV
- REGIME COMMUNAUTAIRE DE PARTICIPATION AUX
MEUBLES ET ACQUETS ..........................................................................................62
LIVRE VII DES SUCCESSIONS AB INTESTAT ........................................................64
TITRE I 
- DISPOSITIONS GENERALES....................................................................64
CHAPITRE I
- DE L’OUVERTURE DES SUCCESSIONS..........................................64
CHAPITRE Il
- DES QUALITES REQUISES POUR SUCCEDER..............................64
CHAPITRE III
- DE LA TRANSMISSION DE L’ACTIF ET DU PASSIF 
HEREDITAIRES..........................................................................................................65
CODE DE LA FAMILLE
3
VB.NET Word: Extract Word Pages, DOCX Page Extraction SDK
this VB.NET Word page extractor add-on can be also used to merge / split Word file, add / delete Word page, sort Word page order or insert image into Word page
extract text from pdf image; extract images pdf acrobat
VB.NET TIFF: TIFF to Text (TXT) Converter SDK; Convert TIFF to
NET developers to interpret and decode TIFF image file. But different from TIFF text extractor add-on powerful & profession imaging controls, PDF document, tiff
extract photos pdf; extract image from pdf java
Sénégalais
CHAPITRE IV
- DE L’OPTION DES HERITIERS ......................................................65
SECTION I - DISPOSITIONS GENERALES ..........................................................65
SECTION Il - DE L’ACCEPTATION PURE ET SIMPLE..........................................66
SECTION III - DE L’ACCEPTATION SOUS BENEFICE D’INVENTAIRE ..............66
SECTION IV - DE LA RENONCIATION..................................................................68
CHAPITRE V
- DES SUCCESSIONS VACANTES ....................................................68
CHAPITRE VI
- DE L’INDIVISION..............................................................................68
SECTION I - DE L’INDIVISION EN GENERAL........................................................68
SECTION Il - DE L’INDIVISION RESULTANT DU DECES ....................................70
CHAPITRE VII
- DU PARTAGE..................................................................................71
SECTION I - DES CONDITIONS DU PARTAGE ....................................................71
SECTION Il - DES EFFETS DU PARTAGE ............................................................72
SECTION III - DE LA NULLITE DU PARTAGE ......................................................73
CHAPITRE VIll
- DE LA REPARTITION DU PASSIF ................................................73
CHAPITRE IX
- DES CONTRATS RELATIFS A DES DROITS 
SUCCESSORAUX......................................................................................................74
CHAPITRE X
- DE LA RESERVE HEREDITAIRE ET DE LA REDUCTION
DES DONSET LEGS ................................................................................................74
TITRE Il
- DES SUCCESSIONS AB INTESTAT DE DROIT COMMUN....................75
CHAPITRE I
- DE LA DEVOLUTION DE LA SUCCESSION......................................75
SECTION I - DES DROITS SUCCESSORAUX DES DESCENDANTS
LEGITIMES..............................................................................................................76
SECTION Il - DES DROITS SUCCESSORAUX DES ASCENDANTS ET DES
FRERES ET SOEURS LEGITIMES ........................................................................76
SECTION III - DES DROITS SUCCESSORAUX DES COLLATERAUX
AUTRES QUELES FRERES ET SOEURS ............................................................77
SECTION IV - DES DROITS SUCCESSORAUX DU CONJOINT SURVIVANT ....77
SECTION V - DES DROITS SUCCESSORAUX DES ENFANTS NATURELS
ETDELEURS DESCENDANTS ............................................................................77
SECTION VI - DE LA SUCCESSION DE L’ENFANT NATUREL............................78
SECTION VII - DES DROITS SUCCESSORAUX DES ENFANTS ADOPTIFS,
DES PERE ET MERE ADOPTIFS ET DES ENFANTS DE CES DERNIERS ........78
SECTION VIII - DES DROITS DE L’ETAT..............................................................79
CHAPITRE Il
- FORMATION DE LA MASSE A PARTAGER ....................................79
SECTION I - DU RAPPORT DES DONS ET LEGS................................................79
SECTION Il - DU RAPPORT DES DETTES............................................................80
CHAPITRE III
- DES HERITIERS RESERVATAIRES................................................80
SECTION I - DE L’ATTRIBUTION D’UNE RESERVE A CERTAINS 
HERITIERS..............................................................................................................80
SECTION Il - DE L’IMPUTATION ET DE LA REDUCTION DES LIBERALITES
DESTINEES A DES HERITIERS RESERVATAIRES..............................................81
TITRE III
- DES SUCCESSIONS DE DROIT MUSULMAN........................................81
CHAPITRE I
- DE LA DEVOLUTION DES SUCCESSIONS MUSULMANES............81
SECTION I - DES SUCCESSIBLES........................................................................81
CODE DE LA FAMILLE
4
C# Word: How to Extract Text from C# Word in .NET Project
you can rest assured because this Word text extractor preserves both to provide powerful & profession imaging controls, PDF document, image to pdf files and
pdf extract images; extract photo from pdf
Sénégalais
SECTION Il - DE L’EXCLUSION DES SUCCESSIBLES LES UNS PAR
LESAUTRES ..........................................................................................................82
Paragraphe I - De l’exclusion totale ....................................................................82
Paragraphe Il - De l’exclusion partielle................................................................83
SECTION III - DES REGLES GENERALES DE DEVOLUTION..............................83
SECTION IV - DES DROITS SUCCESSORAUX DES HERITIERS
LEGITIMES..............................................................................................................84
Paragraphe I - Des légitimaires qui ont droit à la moitié......................................84
Paragraphe Il - Des légitimaires qui ont droit au quart........................................84
Paragraphe III - Des légitimaires qui ont droit au huitième..................................84
Paragraphe IV - Des légitimaires qui ont droit aux deux tiers..............................85
Paragraphe V - Des légitimaires qui ont droit au tiers ........................................85
Paragraphe VI - Des légitimaires qui ont droit au sixième ..................................85
SECTION V - DES DROITS SUCCESSORAUX DES HERITIERS 
UNIVERSELS..........................................................................................................86
SECTION VI - DES CAS PARTICULIERS ..............................................................87
SECTION VII - DES DROITS SUCCESSORAUX DES PARENTS PAR LES
FEMMES..................................................................................................................88
SECTION VIII - DES DROITS DE L’ETAT..............................................................88
CHAPITRE Il
- LIQUIDATION ET PARTAGE DES SUCCESSIONS 
MUSULMANES ..........................................................................................................88
SECTION I - DE LA FORMATION DE LA MASSE A PARTAGER..........................88
SECTION Il - DE LA QUOTITE DISPONIBLE ET DE LA REDUCTION..................88
LIVRE VIII DES DONATIONS ENTRE VIFS ET DES TESTAMENTS........................90
TITRE I 
- DISPOSITIONS GENERALES COMMUNES ............................................90
CHAPITRE I
- DEFINITIONS, MODALITES ET CONDITIONS..................................90
CHAPITRE Il
- DE LA CAPACITE DE DISPOSER ET DE RECEVOIR......................90
SECTION I - DU CONSENTEMENT........................................................................90
SECTION Il - DES INCAPACITES ABSOLUES DE DISPOSER ............................90
SECTION III - DES INCAPACITES ABSOLUES DE RECEVOIR ..........................91
SECTION IV - DES INCAPACITES DE RECEVOIR RELATIVES A
CERTAINESPERSONNES ....................................................................................91
SECTION V - SANCTIONS DES INCAPACITES DE DISPOSER ET DE 
RECEVOIR..............................................................................................................92
TITRE Il 
- DES DONATIONS ENTRE VIFS ..............................................................92
CHAPITRE I
- DES CONDITIONS DE FORME..........................................................92
SECTION I - REGLES GENERALES......................................................................92
SECTION Il - SANCTION DES CONDITIONS DE FORME ....................................92
SECTION III - REGLES SPECIALES AUX DONATIONS DEGUISEES OU
DESPERSONNES INTERPOSEES........................................................................92
SECTION IV - REGLES SPECIALES AU DON MANUEL ......................................93
CHAPITRE Il
- DES CONDITIONS DE FOND............................................................93
SECTION I - DES ELEMENTS CONSTITUTIFS DE LA DONATION......................93
SECTION Il - DE L’IRREVOCABILITE DES DONATIONS......................................93
CODE DE LA FAMILLE
5
Sénégalais
SECTION III - DES EXCEPTIONS A LA REGLE DE L’IRREVOCABILITE ............94
SECTION IV - DE LA REVOCATION DES DONATIONS........................................94
CHAPITRE III
- DES EFFETS DE LA DONATION ....................................................95
SECTION I - DES OBLIGATIONS DU DONATEUR................................................95
SECTION Il - DES OBLIGATIONS DU DONATAIRE..............................................95
TITRE III
- DES TESTAMENTS..................................................................................95
CHAPITRE I
- DE L.A FORME DES TESTAMENTS..................................................95
SECTION I - DU TESTAMENT OLOGRAPHE........................................................95
SECTION Il - DU TESTAMENT PAR ACTE PUBLIC..............................................95
SECTION III - DU TESTAMENT EN LA FORME MYSTIQUE ................................96
SECTION IV - REGLES DE FORME PARTICULIERES ........................................96
CHAPITRE Il
- PREUVE, NULLITE, REVOCATION ET CADUCITE DES
TESTAMENTS............................................................................................................98
SECTION I - SANCTION DES REGLES DE FORME ET PREUVE DES
TESTAMENTS ........................................................................................................98
SECTION Il - DE LA REVOCATION DES TESTAMENTS ET DE LEUR 
CADUCITE ..............................................................................................................98
CHAPITRE III
- DES EFFETS DES TESTAMENTS ..................................................99
SECTION I - DES LEGS..........................................................................................99
SECTION Il - DES EXECUTEURS TESTAMENTAIRES ......................................101
TITRE IV
- DES LIBERALITES A CARACTERE FAMILIAL ..................................102
CHAPITRE I
- DES SUBSTITUTIONS......................................................................102
SECTION I - DES SUBSTITUTIONS AU PROFIT DES PETITS ENFANTS DU
DONATEUR OU DU TESTATEUR OU DES ENFANTS DE SES FRERES ET
SOEURS................................................................................................................102
SECTION Il - FORMALITES Après LE DECES DU DONATEUR OU DU 
TESTATEUR..........................................................................................................102
SECTION III - DES AUTRES SUBSTITUTIONS ..................................................103
CHAPITRE Il
- DES LIBERALITES A L’OCCASION DU MARIAGE ........................103
SECTION I - DISPOSITION EN FAVEUR DES FUTURS EPOUX........................103
SECTION Il - DES DISPOSITIONS ENTRE EPOUX............................................104
CHAPITRE III
- DES PARTAGES D’ASCENDANTS................................................104
DISPOSITIONS FINALES........................................................................................105
SECTION I - APPLICATION DU CODE ET CONFLITS DE LOIS DANS LE 
TEMPS ..................................................................................................................105
SECTION Il - APPLICATION DE LA LOI ET CONFLITS DE LOIS DANS 
L’ESPACE..............................................................................................................107
SECTION III - CONFLIT DE JURIDICTIONS........................................................109
CODE DE LA FAMILLE
6
Sénégalais
LIVRE PREMIER
DES PERSONNES
Article premier
Durée de la personnalité
La personnalité commence à
la naissance et cesse au décès.
Cependant  l’enfant  peut
acquérir des droits du jour de sa
conception s’il naît vivant.
La date de la conception d’un
enfant est fixée légalement et
de façon irréfragable entre le
180e et le 300e jour précédant
sa naissance.
CHAPITRE PREMIER
DU NOM
Article 2
Eléments constitutifs du nom
La personne s’identifie par
son ou ses prénoms et par son
nom patronymique.
Le nom est attribué dans les
conditions fixées par la loi.
Les prénoms sont librement
choisis lors de la déclaration de
la naissance à l’officier de l’état
civil.
Le surnom ou le pseudonyme,
utilisés pour préciser l’identité
d’une personne, ne font pas
partie du nom de cette dernière.
Article 3
Enfant légitime
L’enfant légitime porte le nom
de son père. En cas de désa-
veu, il prend le nom de sa mère.
Article 4
Enfant naturel
L’enfant naturel porte le nom
de sa mère. Reconnu par son
père, il prend le nom de celui-ci.
Article 5
Enfant de parents non
dénommés
L’enfant dont la filiation est
inconnue porte le nom que lui
attribue l’officier de l’état civil.
Le choix de ce nom doit être
fait en sorte qu’il ne porte attein-
te ni à la considération de l’en-
fant, ni à celle d’une quelconque
personne.
Article 6
Enfant adoptif
L’adoption plénière confère à
l’enfant le nom de l’adoptant et,
en cas d’adoption par deux
époux, le nom du mari. Toute-
fois les enfants du mari adoptés
par l’épouse de celui-ci conser-
vent le nom de leur père.
L’enfant faisant l’objet d’une
adoption limitée porte le nom de
l’adoptant qu’il ajoute à son nom
de famille; cependant le juge
peut, dans l’intérêt de l’enfant,
décider qu’il portera seulement
le nom de l’adoptant.
Article 7
Femme mariée
La femme mariée conserve
son nom, mais elle acquiert
pendant le mariage et durant
tout le temps qu’elle reste
veuve, le droit d’user du nom de
son mari.
La femme séparée de corps
conserve l’usage du nom de son
mari sauf décision contraire du
juge.
Article 8
Immutabilité du nom
Nul ne peut porter de nom
patronymique ni de prénoms
autres que ceux exprimés dans
l’acte de naissance.
Il est expressément défendu à
tous fonctionnaires ou officiers
publics de désigner une person-
ne dans un acte autrement que
par les prénoms et le nom
patronymique exprimés dans
l’acte de naissance.
Article 9
Changement de prénom
Les prénoms de l’enfant figu-
rant dans son acte de naissance
peuvent être modifiés par juge-
ment en cas d’intérêt légitime et,
en cas d’adoption, sur la seule
demande de l’adoptant.
Article 10
Changement de nom patrony-
mique
Le changement de nom patro-
nymique ne peut être autorisé
que par décret.
La demande est publiée au
journal officiel et, pendant le
délai d’une année à compter de
cette publication, toute person-
ne justifiant d’un intérêt légitime
pourra faire opposition au chan-
gement de nom.
Le décret autorisant le chan-
gement de nom est publié au
journal officiel.
Article 11
Protection de la personnalité
Un intérêt, même purement
moral, peut permettre à toute
personne d’agir en réclamation
de son nom patronymique et
d’interdire à un tiers d’en faire
usage.
L’usage  abusif d’un  nom
patronymique et de tous les
autres éléments d’identification
de la personne engage, s’il y a
préjudice, la responsabilité de
son auteur.
CHAPITRE II
DU DOMICILE
Article 12
Définitions
La personne est domiciliée au
lieu de son principal établisse-
ment et, pour son activité pro-
fessionnelle, au lieu où elle
exerce celle-ci.
CODE DE LA FAMILLE
7
Sénégalais
De plus, la personne peut
avoir une ou plusieurs rési-
dences là où elle a d’autres
centres d’intérêt.
Article 13
Fixation légale du domicile
(Loi n°89-01 du 17janvier
1989)
Sont domiciliés:
1°) Le mineur non émancipé
chez la personne qui exerce sur
lui le droit de garde;
2°) Le majeur en tutelle chez
son tuteur.
Article 14
Domicile ou résidence incon-
nue
Si le domicile ne peut être
déterminé, la résidence actuelle
en produira les effets. A défaut
de résidence l’habitation en tien-
dra lieu.
Article 15
Election de domicile
Pour une affaire ou activité
déterminée les parties peuvent
convenir d’un lieu qui produira
les effets du domicile ou seule-
ment certains d’entre eux.
CHAPITRE III
DE L’ABSENCE ET DE LA
DISPARITION
Article 16
Définitions
L’absent est la personne dont
le manque de nouvelles rend
l’existence incertaine.
Le disparu est la personne
dont l’absence s’est produite
dans des circonstances mettant
sa vie en danger, sans que son
corps ait pu être retrouvé.
Article 17
Demande de déclaration de
présomption d’absence
Dès que la réception des der-
nières nouvelles remonte à plus
d’un an, tout intéressé, et le
ministère public par voie d’ac-
tion,  peuvent  former  une
demande de déclaration de pré-
somption d’absence.
La demande est introduite par
simple requête devant le tribu-
nal de première instance du der-
nier domicile connu du présumé
absent, ou de sa dernière rési-
dence.
Article 18
Publicité de la demande
La requête est communiquée
au parquet qui fait diligenter une
enquête sur le sort du présumé
absent et prend toutes mesures
utiles à la publication de la
demande, notamment par voie
de presse écrite et de radiodiffu-
sion, même à l’étranger, s’il y a
lieu.
Article 19
Effet du dépôt de la demande
(Loi n°89-01 du 17 janvier
1989)
Dès le dépôt de la demande,
le tribunal désigne un adminis-
trateur provisoire des biens qui
peut être le conjoint resté au
foyer, le curateur aux intérêts
absents, le mandataire laissé
par celui dont on est sans nou-
velles ou toute autre personne
de son choix. S’il y a des
enfants mineurs, le tribunal les
déclare soumis au régime de
l’administration légale ou de la
tutelle.
Article 20
Obligations et pouvoirs de
l’administrateur provisoire
Dès son entrée en fonction,
l’administrateur provisoire doit
établir et déposer au greffe du
tribunal de première instance un
inventaire des biens apparte-
nant à l’absent présumé.
Il a pouvoir de faire les actes
conservatoires et de pure admi-
nistration. S’il y a urgence et
nécessité dûment constatées, il
peut être autorisé à faire des
actes de disposition dans les
conditions fixées par ordonnan-
ce.
A tout moment, à la requête
du ministère public ou de tout
intéressé, il peut être procédé,
dans les formes suivies pour la
nomination, à la révocation et
au remplacement éventuel de
l’administrateur provisoire.
Article 21
Déclaration de présomption
d’absence
Un an après le dépôt de la
requête, le tribunal, suivant les
résultats de l’enquête, pourra
déclarer la présomption d’ab-
sence.
Le jugement confirme les
effets du dépôt de la requête et
les prolonge jusqu’à la déclara-
tion d’absence.
Article 22
Déclaration d’absence
Deux ans après le jugement
déclaratif de présomption d’ab-
sence, le tribunal pourra être
saisi d’une demande en décla-
ration d’absence.
Le jugement déclaratif d’ab-
sence permet au conjoint de
demander le divorce pour cause
d’absence.
Les pouvoirs de l’administra-
teur provisoire sont étendus aux
actes d’aliénation à titre onéreux
des biens de l’absent. Cepen-
dant, préalablement à toute alié-
nation amiable, l’administrateur
provisoire devra faire expertiser
le bien sur ordonnance du prési-
dent du tribunal.
Article 23
Déclaration de décès de l’ab-
sent
Dix ans après les dernières
nouvelles, tout intéressé pourra
introduire devant le tribunal qui
a déclaré l’absence une deman-
de en déclaration de décès.
Il sera procédé à une enquête
complémentaire à la diligence
du parquet.
Le jugement déclare le décès
au jour du prononcé et le dispo-
sitif en est transcrit sur les
registres de l’état-civil du dernier
domicile de l’absent, en marge
CODE DE LA FAMILLE
8
Sénégalais
de son acte de naissance, et,
éventuellement, de son acte de
mariage. La succession de l’ab-
sent déclaré décédé s’ouvre au
lieu de son dernier domicile.
Article 24
Déclaration de décès du dis-
paru
Peut  être  judiciairement
déclaré le décès:
1°) De tout Sénégalais dispa-
ru au Sénégal ou hors du Séné-
gal;
2°) De tout étranger ou apatri-
de disparu, soit sur le territoire
sénégalais, soit à bord d’un bâti-
ment ou aéronef sénégalais,
soit même à l’étranger s’il avait
son domicile ou sa résidence au
Sénégal.
Article 25
Procédure de déclaration de
décès
(Loi n°89-01 du 17 janvier
1989)
La requête est présentée d’of-
fice par le Procureur de la
République ou directement par
tout intéressé au tribunal du lieu
de la disparition si celle-ci s’est
produite sur le territoire sénéga-
lais, sinon au tribunal régional
de Dakar. Une requête collecti-
ve peut être présentée lorsque
plusieurs personnes ont disparu
au cours des mêmes circons-
tances.
L’affaire est instruite et jugée
en chambre du conseil. Tous les
actes de la procédure ainsi que
les expéditions et extraits des-
dits actes sont dispensés du
timbre et enregistrés gratis.
Si le tribunal estime que le
décès n’est pas suffisamment
établi, il peut ordonner toute
mesure d’information complé-
mentaire et requérir notamment
une enquête administrative sur
les circonstances de la dispari-
tion.
Si le décès est déclaré, sa
date doit être fixée en tenant
compte des présomptions tirées
des circonstances de la cause
et, à défaut, au jour de la dispa-
rition. Cette date ne doit jamais
être indéterminée.
Le dispositif du jugement
déclaratif de décès est transcrit
selon les modalités prévues à
l’article 88, sur les registres de
l’état civil du lieu réel ou présu-
mé du décès et, le cas échéant
sur ceux du lieu du dernier
domicile. Mention de la trans-
cription est faite aux registres à
la date du décès, en marge de
l’acte de naissance et, éventuel-
lement, en marge de l’acte de
mariage. En cas de jugement
collectif, des extraits individuels
du dispositif sont transmis aux
officiers de l’état civil compé-
tents, en vue de la transcription.
Article 26
Force probante
Les jugements déclaratifs du
décès de l’absent et du disparu
ont la même valeur probante
que les actes de décès.
Article 27
Effets patrimoniaux du retour
de l’absent ou du disparu
Si l’absent reparaît avant le
jugement déclaratif de décès, il
reprend la totalité de ses biens
dès qu’il en fait la demande.
L’administrateur provisoire lui
rend compte de sa gestion. Les
actes d’aliénation régulièrement
conclus lui sont opposables.
Si l’absent ou le disparu repa-
raît après le jugement déclaratif
de décès, il reprend ses biens
dans l’état où ils se trouvent
sans pouvoir prétendre à la res-
titution des biens aliénés.
Article 28
Effets extra-patrimoniaux du
retour de l’absent ou du dis-
paru
Lorsque l’absent reparaît
après le jugement déclaratif de
décès, le nouveau mariage de
son conjoint lui est opposable. Il
en est de même du divorce que
le conjoint aurait obtenu après
le jugement déclaratif d’absen-
ce.
Quel que soit le moment où
l’absent ou le disparu reparaît,
les enfants cessent d’être sou-
mis au régime de l’administra-
tion légale ou de la tutelle. Dans
le cas de divorce ou de remaria-
ge opposable au conjoint qui
reparaît, le juge statuera sur la
garde des enfants au mieux de
leur intérêt.
CHAPITRE IV
DE L’ETAT CIVIL
Article 29
Preuve de l’état des per-
sonnes
L’état des personnes n’est
établi et ne peut être prouvé que
par les actes de l’état civil.
SECTION PREMIERE -
DISPOSITIONS
GENERALES
Article 30
Caractère universel de l’état
civil
Toutes les naissances, tous
les mariages et tous les décès
sont inscrits sous forme d’acte
sur les registres de l’état-civil.
Les autres faits ou actes
concernant l’état des personnes
font l’objet d’une mention aux
registres.
Lorsque cette mention ne
peut être portée en marge d’un
acte de l’état civil dressé au
Sénégal il y a lieu à transcription
sur les registres de l’état-civil du
1er arrondissement de la com-
mune de Dakar.
Article 31
Centres principaux de l’état
civil
Les actes de l’état civil seront
reçus par les officiers de l’état
civil dans les centres principaux
et dans les centres secondaires
rattachés à un centre principal.
Dans les communes, les fonc-
CODE DE LA FAMILLE
9
Sénégalais
tions d’officier de l’état civil sont
remplies  par  le  maire,  un
adjoint, un conseiller municipal
ou un fonctionnaire spéciale-
ment désigné, ou par les autori-
tés désignées par la loi lors-
qu’elle institue un régime muni-
cipal spécial.
Dans les sous-préfectures,
ces fonctions sont remplies par
le sous-préfet ou par une per-
sonne sachant couramment lire
et écrire le français et désignée
par arrêté du préfet.
Article 32
Centres secondaires de l’Etat
civil
Les centres secondaires de
l’état civil sont créés par arrêté
du Ministre de l’intérieur et les
fonctions d’officier de l’état civil
y sont remplies par une person-
ne désignée par arrêté du pré-
fet.
L’officier de l’état civil d’un
centre secondaire exerce ses
fonctions sous le contrôle et la
responsabilité de l’officier de
l’état civil du centre principal
auquel son centre est rattaché.
Il reçoit les déclarations de
naissance et de décès.
Il constate les mariages dans
les conditions prévues aux
articles 125 à 131 et 147. Il est
sans qualité pour procéder à la
célébration de ces derniers.
Article 33
Les déclarants
Les déclarations sont faites à
l’état civil dans le délai d’un
mois par les personnes énumé-
rées aux articles 51 et 67.
S’il n’est point justifié des
déclarations de naissance et de
décès survenus dans leur cir-
conscription dans le délai d’un
mois, les chefs de village ou de
quartier seront tenus de faire
dans les quinze jours suivants à
l’officier de l’état civil les décla-
rations ainsi omises à peine
d’une amende de simple police
de 2.000 à 5.000 francs.
Article 34
Surveillance de l’Etat civil
La surveillance de l’état civil
est assurée par le juge de paix
et le procureur de la Répu-
blique.
Article 35
Rôle du Juge
Une fois par an, obligatoire-
ment, et chaque fois qu’il l’esti-
me nécessaire, le juge de paix
procède à la vérification des
registres de l’état civil de l’an-
née en cours en se transportant
dans les différents centres de
son ressort.
Mention de cette inspection et
de sa date est faite sur les deux
registres en cours de chaque
catégorie d’actes. Elle est inscri-
te sur la feuille réservée à l’acte
suivant immédiatement le der-
nier acte inscrit. Cette mention
doit comporter une appréciation
générale  de  la  tenue  des
registres. Elle est suivie de la
signature et du sceau du juge
de paix. Les parties de la feuille
non consacrées à la mention
sont bâtonnées.
Dès cette inspection terminée,
le juge de paix adresse à l’offi-
cier de l’état civil ses observa-
tions sur les contraventions rele-
vées en visant les articles de la
loi violée. Il indique s’il y a lieu
les moyens qu’il juge propres à
éviter que de tels errements se
reproduisent. Copie de ce rap-
port est envoyée sans délai au
procureur de la République.
Article 36
Rôle du procureur de la
République
Lors du dépôt des registres
de l’état civil au greffe, le procu-
reur de la République doit en
vérifier l’état.
Il adresse au Ministre de la
Justice, Garde des Sceaux, un
rapport  sur  la  tenue  des
registres et sur le contrôle effec-
tué en cours d’année par le juge
de paix.
Il relève les irrégularités et les
infractions qui ont pu être com-
mises et en poursuit la répres-
sion.
Article 37
Déclarations irrégulières
L’officier de l’état civil est tenu
de recevoir toutes les déclara-
tions faites pour la rédaction des
actes.
Si une déclaration lui semble
contraire à la loi, il doit en aviser
immédiatement le Procureur de
la République qui agit s’il y a
lieu en rectification ou en action
d’état.
Article 38
Composition des registres
Les registres comportent des
feuillets reliés composés chacun
de trois volets selon un modèle
fixé par décret.
Chaque volet donne l’énon-
ciation de toutes les mentions
qui doivent figurer dans l’acte en
sorte que l’officier de l’état civil
n’ait qu’à remplir les blancs,
signer et faire signer les per-
sonnes dont la signature est
requise.
Le volet n°1 est remis immé-
diatement au déclarant.
Les volets n°s 2 et 3 restent
au centre d’état civil pendant
l’année en cours. A la fin de
chaque année, le registre des
volets n° 3 est conservé au
centre et constitue le registre de
l’année. Le registre du volet n° 2
est séparé de celui du volet n° 3
et constitue  le double  des
registres envoyé au greffe du
Tribunal de première instance.
Les volets 2 et 3 de chaque
feuillet comportent une marge
égale au tiers de la page.
Article 39
Documents annexes et réper-
toire alphabétique
Les procurations et autres
pièces qui doivent demeurer
annexées aux actes de l’état
civil sont cotées par référence à
l’acte qu’elles concernent, clas-
sées chronologiquement par
nature et date de l’acte et en fin
d’année enliassées pour être
CODE DE LA FAMILLE
10
Documents you may be interested
Documents you may be interested