mvc display pdf in browser : Online pdf image extractor control software platform web page html winforms web browser 210.fr1-part288

Code civil 
11 
210 
Art. 31 
1 La personnalité commence avec la naissance accomplie de l’enfant 
vivant; elle finit par la mort. 
2 L’enfant conçu jouit des droits civils, à la condition qu’il naisse 
vivant. 
Art. 32 
1 Celui qui, pour exercer un droit, prétend qu’une personne existe ou 
qu’elle est morte, ou qu’elle était vivante à une époque déterminée, ou 
qu’elle a survécu à une autre personne, doit prouver le fait qu’il allè-
gue. 
2 Lorsque plusieurs personnes sont mortes sans qu’il soit possible 
d’établir si l’une a survécu à l’autre, leur décès est présumé avoir eu 
lieu au même moment. 
Art. 33 
1 Les actes de l’état civil font preuve de la naissance et de la mort. 
2 A défaut d’actes de l’état civil ou lorsqu’il est établi que ceux qui 
existent sont inexacts, la preuve peut se faire par tous autres moyens. 
Art. 34 
Le décès d’une personne dont le corps n’a pas été retrouvé est consi-
déré comme établi, lorsque cette personne a disparu dans des circons-
tances telles que sa mort doit être tenue pour certaine. 
Art. 35 
1 Si le décès d’une personne disparue en danger de mort ou dont on n’a 
pas eu de nouvelles depuis longtemps paraît très probable, le juge peut 
déclarer l’absence à la requête de ceux qui ont des droits subordonnés 
au décès. 
2 … 41 
Art. 36 
1
La déclaration d’absence peut être requise un an au moins après le 
danger de mort ou cinq ans après les dernières nouvelles. 
2
Le  juge  invite,  par  sommation  dûment  publiée,  les  personnes  qui 
pourraient donner des nouvelles de l’absent à se faire connaître dans 
un délai déterminé. 
41
Abrogé par le ch. 2 de l’annexe à la LF du 24 mars 2000 sur les fors, avec effet au 
1
er
janv. 2001 (RO 2000 2355; FF 1999 2591). 
C. Commence-
ment et fin de la 
personnalité 
I. Naissance et 
mort 
II. Preuve de la 
vie et de la mort 
1. Fardeau de la 
preuve 
2. Moyens de 
preuve 
a. En général 
b. Indices de 
mort 
III. Déclaration 
d’absence 
1. En général 
2. Procédure 
Online pdf image extractor - Select, copy, paste PDF images in C#.net, ASP.NET, MVC, Ajax, WinForms, WPF
Support PDF Image Extraction from a Page, a Region on a Page, and PDF Document
online pdf image extractor; extract image from pdf in
Online pdf image extractor - VB.NET PDF Image Extract Library: Select, copy, paste PDF images in vb.net, ASP.NET, MVC, Ajax, WinForms, WPF
Support PDF Image Extraction from a Page, a Region on a Page, and PDF Document
pdf image extractor online; pdf image extractor
Code civil 
12 
210 
3
Ce délai sera d’un an au moins à compter de la première sommation. 
Art. 37 
Si l’absent reparaît avant l’expiration du délai, si l’on a de ses nouvel-
les ou si la date de sa mort est établie, la requête est écartée. 
Art. 38 
1 Lorsque la sommation est restée infructueuse, le juge prononce la 
déclaration d’absence et les droits ouverts par le décès peuvent être 
exercés de la même manière que si la mort de l’absent était établie. 
2
Les effets de la déclaration d’absence remontent au jour du danger de 
mort ou des dernières nouvelles. 
3
La déclaration d’absence entraîne la dissolution du mariage.
42
Chapitre II:
43
Des actes de l’état civil 
Art. 39 
1 L’état civil est constaté par des registres électroniques.44 
2
Par état civil, on entend notamment: 
1.  les faits d’état civil directement liés à une personne, tels que la 
naissance, le mariage, le décès; 
2.  le statut personnel et familial d’une personne, tels que la majo-
rité, la filiation, le lien matrimonial; 
3.  les noms; 
4.  les droits de cité cantonal et communal; 
5.  la nationalité. 
Art. 40 
1 Le Conseil fédéral détermine les personnes et les autorités qui sont 
tenues de déclarer les données nécessaires à la constatation de l’état 
civil. 
42
 Introduit par le ch. I 4 de la LF du 26 juin 1998, en vigueur depuis le 1
er
janv. 2000 
(RO 1999 1118; FF 1996 I 1). 
43 Nouvelle teneur selon le ch. I 1 de la LF du 26 juin 1998, en vigueur depuis le 
1
er
janv. 2000 (RO 1999 1118; FF 1996 I 1). 
44
Nouvelle teneur selon le ch. I de la LF du 5 oct. 2001 (Tenue informatisée des registres de 
l’état civil), en vigueur depuis le 1er juil. 2004 (RO 2004 2911; FF 2001 1537). 
45
Nouvelle teneur selon le ch. I de la LF du 5 oct. 2001 (Tenue informatisée des registres de 
l’état civil), en vigueur depuis le 1
er
juil. 2004 (RO 2004 2911; FF 2001 1537). 
3. Requête 
devenue sans 
objet 
4. Effets 
A. Registres 
I. Généralités 
II. Obligation de 
déclarer45 
VB.NET TIFF: TIFF Text Extractor SDK; Extract Text Content from
In this online tutorial, we will offer you information on Standalone VB.NET TIFF text extractor SDK that extracts control SDK into VB.NET image application by
extract image from pdf; extract image from pdf c#
VB.NET PowerPoint: Extract & Collect PPT Slide(s) Using VB Sample
Divided in following several aspects, this VB.NET online tutorial page provide powerful & profession imaging controls, PDF document, image to pdf files and
extract text from pdf image; extract jpg from pdf
Code civil 
13 
210 
2
Il peut prévoir que la violation de l’obligation de déclarer est passible 
de l’amende. 
3
46
Art. 41 
1 Lorsque les données relatives à l’état civil doivent être établies par 
des documents, l’autorité cantonale de surveillance peut admettre que 
la preuve repose sur une déclaration faite à l’officier de l’état civil, 
pour autant que les données ne soient pas litigieuses et que la présen-
tation des documents s’avère impossible ou ne puisse raisonnablement 
être exigée. 
2
L’officier de l’état civil invite expressément la personne qui procède 
à la déclaration à dire la vérité et la rend attentive aux conséquences 
pénales d’une fausse déclaration. 
Art. 42 
1 Toute personne qui justifie d’un intérêt personnel légitime peut 
demander au juge d’ordonner l’inscription, la rectification ou la radia-
tion de données litigieuses relatives à l’état civil. Les autorités canto-
nales de surveillance concernées sont entendues et le juge leur notifie 
sa décision. 
2 Les autorités cantonales de surveillance ont également qualité pour 
agir. 
Art. 43 
Les autorités de l’état civil rectifient d’office les inexactitudes résultant 
d’une inadvertance ou d’une erreur manifestes. 
Art. 43a47 
1 Le Conseil fédéral assure, en ce qui concerne les actes de l’état civil, 
la protection de la personnalité et des droits fondamentaux des person-
nes dont les données sont traitées. 
2 Il règle la divulgation de données aux particuliers qui justifient d’un 
intérêt direct et digne de protection. 
3 Il détermine les autorités externes à l’état civil auxquelles sont divul-
guées,  régulièrement  ou sur  demande,  les données indispensables  à 
l’accomplissement  de  leurs  tâches  légales.  Les  dispositions  de  lois 
cantonales relatives à la divulgation de données sont réservées. 
46
Abrogé par le ch. I de la LF du 5 oct. 2001 (Tenue informatisée des registres de l’état 
civil), avec effet au 1er juil. 2004 (RO 2004 2911; FF 2001 1537). 
47
Introduit par le ch. I de la LF du 5 oct. 2001 (Tenue informatisée des registres de l’état 
civil), en vigueur depuis le 1
er
juil. 2004 (RO 2004 2911; FF 2001 1537). 
III. Preuves de 
données non 
litigieuses 
IV. Modification
1. Par le juge 
2. Par les auto-
rités de l’état 
civil 
V. Protection et 
divulgation des 
données 
VB.NET Word: Extract Word Pages, DOCX Page Extraction SDK
this VB.NET Word page extractor add-on can be also used to merge / split Word file, add / delete Word page, sort Word page order or insert image into Word page
some pdf image extractor; extract color image from pdf in c#
VB.NET TIFF: TIFF to Text (TXT) Converter SDK; Convert TIFF to
From this online tutorial page, you will find information on to interpret and decode TIFF image file powerful & profession imaging controls, PDF document, tiff
pdf image extractor c#; how to extract pictures from pdf files
Code civil 
14 
210 
3bis
Les autorités de l’état civil sont tenues de dénoncer aux autorités 
compétentes les infractions pénales qu’elles constatent dans l’exercice 
de leurs fonctions.48 
4 Les autorités suivantes peuvent accéder en ligne aux données néces-
saires à la vérification de l’identité d’une personne: 
1.  les  autorités  d’établissement  au  sens  de  la  loi  fédérale  du 
22 juin  2001  sur  les  documents  d’identité  des  ressortissants 
suisses
49
2.50  le service fédéral qui gère le système de recherche informatisé 
de police prévu à l’art. 15 de la loi fédérale du 13 juin 2008 sur 
les systèmes d’information de police de la Confédération51 et 
les services de filtrage des corps de police cantonaux et muni-
cipaux raccordés à ce système de recherche; 
3.  le service fédéral qui tient le casier judiciaire informatisé prévu 
à l’art. 359 du code pénal
52
4.  le service fédéral chargé de la recherche de personnes dispa-
rues
53
Art. 44 
1 Les officiers de l’état civil ont notamment les attributions suivantes: 
1.  tenir les registres; 
2.  établir les communications et délivrer les extraits; 
3.  diriger la procédure préparatoire du mariage et célébrer le ma-
riage; 
4.  recevoir les déclarations relatives à l’état civil. 
2 A titre exceptionnel, le Conseil fédéral peut conférer certaines de ces 
attributions à des représentants de la Suisse à l’étranger. 
Art. 45 
1 Chaque canton institue une autorité de surveillance. 
2
Cette autorité a notamment les attributions suivantes: 
1.  exercer la surveillance sur les offices de l’état civil; 
48 Introduit par le ch. I 3 de la LF du 15 juin 2012 concernant les mesures de lutte contre les 
mariages forcés, en vigueur depuis le 1er juil. 2013 (RO 2013 1035; FF 2011 2045). 
49
RS 143.1 
50 Nouvelle teneur selon le ch. 4 de l’annexe 1 à la LF du 13 juin 2008 sur les systèmes 
d’information de police de la Confédération, en vigueur depuis le 5 déc. 2008  
(RO 2008 4989; FF 2006 4819). 
51 RS 361 
52
RS 311.0. Actuellement «art. 365». 
53
Office fédéral de la police 
B. Organisation 
I. Autorités de 
l’état civil 
1. Officiers de 
l’état civil 
2. Autorités de 
surveillance 
C# Word: How to Extract Text from C# Word in .NET Project
you can rest assured because this Word text extractor preserves both to provide powerful & profession imaging controls, PDF document, image to pdf files and
extract images from pdf files without using copy and paste; extract images from pdf files
Code civil 
15 
210 
2.  assister et conseiller les officiers de l’état civil; 
3.  collaborer à la tenue des registres et à la procédure préparatoire 
du mariage; 
4.  décider  de  la  reconnaissance et de la  transcription  des  faits 
d’état civil survenus à l’étranger et des décisions relatives à 
l’état civil prises par des autorités étrangères; 
5.  assurer la formation et le perfectionnement des personnes qui 
travaillent dans le domaine de l’état civil. 
3
La Confédération exerce la haute surveillance. Elle peut saisir  les 
voies de droit cantonales contre les  décisions des  officiers de l’état 
civil et celles des autorités de surveillance.54 
Art. 45a55 
1 La Confédération exploite une banque de données centrale pour les 
cantons. 
2 Le financement est assuré par les cantons. Les dépenses sont répar-
ties en fonction du nombre d’habitants. 
3 Dans le cadre de la loi et avec le concours des cantons, le Conseil 
fédéral règle: 
1.  le mode de collaboration; 
2.  les droits d’accès des autorités de l’état civil; 
3.  les mesures organisationnelles et techniques nécessaires pour 
assurer la protection et la sécurité des données; 
4.  l’archivage. 
Art. 46 
1 Quiconque subit un dommage illicite causé, dans l’exercice de leur 
fonction, par des personnes qui travaillent dans le domaine de l’état 
civil a droit à des dommages-intérêts et, pour autant que la gravité de 
l’atteinte le justifie, à une somme d’argent à titre de réparation morale. 
2
La responsabilité incombe au canton; celui-ci peut se retourner contre 
les auteurs d’un dommage causé intentionnellement ou par négligence 
grave. 
3 La loi du 14 mars 1958 sur la responsabilité56 s’applique aux person-
nes engagées par la Confédération. 
54
Nouvelle teneur selon le ch. I de la LF du 5 oct. 2001 (Tenue informatisée des registres de 
l’état civil), en vigueur depuis le 1
er
juil. 2004 (RO 2004 2911; FF 2001 1537). 
55 Introduit par le ch. I de la LF du 5 oct. 2001 (Tenue informatisée des registres de l’état 
civil), en vigueur depuis le 1
er
juil. 2004 (RO 2004 2911; FF 2001 1537). 
56
RS 170.32 
Ia. Banque de 
données centrale 
II. Respon-
sabilité 
Code civil 
16 
210 
Art. 47 
1 L’autorité cantonale de surveillance punit disciplinairement les per-
sonnes employées dans les offices de l’état civil qui contreviennent, 
intentionnellement ou par négligence, aux devoirs de leur charge. 
2
Les peines sont le blâme, l’amende jusqu’à 1000 francs ou, dans les 
cas graves, la révocation. 
3
Les poursuites pénales sont réservées. 
Art. 48 
1 Le Conseil fédéral édicte les dispositions d’exécution. 
2 Il fixe notamment les règles applicables: 
1.  aux registres à tenir et aux données à enregistrer; 
2.  à l’utilisation du numéro d’assuré au sens de l’art. 50c de la loi 
fédérale du 20 décembre 1946 sur l’assurance-vieillesse et sur-
vivants57  pour  permettre  l’échange  électronique  de  données 
entre les registres officiels de personnes; 
3.  à la tenue des registres; 
4.  à la surveillance.
58
3 Afin d’assurer une exacte exécution des tâches, le Conseil fédéral 
peut fixer des exigences minimales quant à la formation et au perfec-
tionnement des personnes qui travaillent dans le domaine de l’état civil 
et quant au degré d’occupation des officiers de l’état civil. 
4 Il fixe le tarif des émoluments en matière d’état civil. 
5
Il  détermine à  quelles  conditions les  opérations  suivantes  peuvent 
s’effectuer de manière informatisée: 
1.  l’annonce des faits relevant de l’état civil; 
2.  les déclarations concernant l’état civil; 
3.  les  communications  et  l’établissement  d’extraits  des  regis-
tres.59 
Art. 49 
1 Les cantons définissent les arrondissements de l’état civil. 
2
Ils édictent les dispositions d’exécution dans le cadre fixé par le droit 
fédéral. 
57
RS 831.10 
58
Nouvelle teneur selon le ch. 2 de l’annexe à la LF du 23 juin 2006 sur l’harmonisation de 
registres, en vigueur depuis le 1er janv. 2008 (RO 2006 4165; FF 2006 439). 
59
Introduit par le ch. I de la LF du 5 oct. 2001 (Tenue informatisée des registres de l’état 
civil), en vigueur depuis le 1
er
juil. 2004 (RO 2004 2911; FF 2001 1537). 
III. Mesures 
disciplinaires 
C. Dispositions 
d’exécution 
I. Droit fédéral 
II. Droit cantonal 
Code civil 
17 
210 
3
Les dispositions  édictées  par les cantons sont soumises  à l’appro-
bation de la Confédération, à l’exclusion de celles qui concernent la 
rémunération des personnes qui travaillent dans le domaine de l’état 
civil. 
Art. 50 et 51 
Abrogés 
Titre deuxième: Des personnes morales 
Chapitre I: Dispositions générales 
Art. 52 
1 Les sociétés organisées corporativement, de même que les établis-
sements ayant un  but spécial et une  existence propre, acquièrent la 
personnalité en se faisant inscrire au registre du commerce. 
2
Sont  dispensés de  cette  formalité les  corporations et les  établisse-
ments de droit public ainsi que les associations qui n’ont pas un but 
économique.60 
3 Les sociétés et les établissements qui ont un but illicite ou contraire 
aux mœurs ne peuvent acquérir la personnalité. 
Art. 53 
Les  personnes  morales  peuvent  acquérir  tous  les  droits  et  assumer 
toutes les obligations qui ne sont pas inséparables des conditions natu-
relles de l’homme, telles que le sexe, l’âge ou la parenté. 
Art. 54 
Les personnes morales ont l’exercice des droits civils dès qu’elles pos-
sèdent les organes que la loi et les statuts exigent à cet effet. 
Art. 55 
1 La volonté d’une personne morale s’exprime par ses organes. 
2 Ceux-ci obligent la personne morale par leurs actes juridiques et par 
tous autres faits. 
3 Les fautes commises engagent, au surplus, la responsabilité person-
nelle de leurs auteurs. 
60 Nouvelle teneur selon le ch. I 1 de la LF du 12 déc. 2014 sur la mise en oeuvre des 
recommandations du Groupe d’action financière, révisées en 2012, en vigueur depuis le 
1
er
janv. 2016 (RO 2015 1389; FF 2014 585). 
A. De la 
personnalité 
B. Jouissance 
des droits civils 
C. Exercice des 
droits civils 
I. Conditions 
II. Mode 
Code civil 
18 
210 
Art. 56
61
Le  siège  des  personnes  morales  est,  sauf  disposition  contraire  des 
statuts, au siège de leur administration. 
Art. 57 
1 Sauf disposition contraire de la loi, des statuts, des actes de fondation 
ou des organes compétents, la fortune des personnes morales dissoutes 
est dévolue  à  la  corporation  publique (Confédération, canton,  com-
mune) dont elles relevaient par leur but. 
2 La destination primitive des biens sera maintenue dans la mesure du 
possible. 
3 La dévolution au profit d’une corporation publique aura lieu, non-
obstant toute autre disposition, si la personne morale est dissoute parce 
que son but était illicite ou contraire aux mœurs.
62
Art. 58 
Les biens des personnes morales sont liquidés en conformité des règles 
applicables aux sociétés coopératives. 
Art. 59 
1 Le droit public de la Confédération et des cantons demeure réservé 
pour les corporations ou les établissements qui lui sont soumis et pour 
ceux qui ont un caractère ecclésiastique. 
2
Les organisations corporatives qui ont un but économique sont régies 
par les dispositions applicables aux sociétés. 
3
Les sociétés d’allmends et autres semblables continuent à être régies 
par le droit cantonal. 
Chapitre II: Des associations 
Art. 60 
1 Les associations politiques, religieuses, scientifiques, artistiques, de 
bienfaisance, de récréation ou autres qui n’ont pas un but économique 
acquièrent la personnalité dès qu’elles expriment dans leurs statuts la 
volonté d’être organisées corporativement. 
61 Nouvelle teneur selon le ch. 1 de l’annexe à la LF du 16 déc. 2005 (Droit de la société à 
responsabilité limitée; adaptation des droits de la société anonyme, de la société 
coopérative, du registre du commerce et des raisons de commerce), en vigueur depuis le 
1er janvier 2008 (RO 2007 4791; FF 2002 2949, 2004 3745). 
62
Nouvelle teneur selon le ch. I de la LF du 8 oct. 2004 (Droit des fondations), en vigueur 
depuis le 1
er
janv. 2006 (RO 2005 4545; FF 2003 7425 7463). 
D. Siège 
E. Suppression 
de la person-
nalité 
I. Destination 
des biens 
II. Liquidation 
F. Réserves en 
faveur du droit 
public et du droit 
sur les sociétés 
A. Constitution 
I. Organisation 
corporative 
Code civil 
19 
210 
2
Les  statuts  sont  rédigés  par  écrit  et  contiennent  les  dispositions 
nécessaires sur le but, les ressources et l’organisation de l’association. 
Art. 61 
1
L’association dont les statuts ont été adoptés et qui a constitué sa 
direction peut se faire inscrire au registre du commerce. 
2
Est tenue de s’inscrire toute association: 
1.  qui, pour atteindre son but, exerce une industrie en la forme 
commerciale; 
2.  qui est soumise à l’obligation de faire réviser ses comptes.
64
3 Les statuts et l’état des membres de la direction sont joints à la de-
mande d’inscription. 
Art. 62 
Les associations qui ne peuvent acquérir la personnalité ou qui ne l’ont 
pas encore acquise sont assimilées aux sociétés simples. 
Art. 63 
1 Les articles suivants sont applicables, si les statuts ne renferment pas 
de  règles  concernant  l’organisation  de  l’association  et  ses  rapports 
avec les sociétaires. 
2 Les statuts ne peuvent déroger aux règles dont l’application a lieu en 
vertu d’une disposition impérative de la loi. 
Art. 64 
1 L’assemblée générale est le pouvoir suprême de l’association. 
2 Elle est convoquée par la direction. 
3
La convocation a lieu dans les cas prévus par les statuts et en outre, 
de par la loi, lorsque le cinquième des sociétaires en fait la demande. 
63
Nouvelle teneur selon le ch. 1 de l’annexe à la LF du 16 déc. 2005 (Droit de la société à 
responsabilité limitée; adaptation des droits de la société anonyme, de la société 
coopérative, du registre du commerce et des raisons de commerce), en vigueur depuis le 
1
er
janvier 2008 (RO 2007 4791; FF 2002 2949, 2004 3745). 
64
Nouvelle teneur selon le ch. 1 de l’annexe à la LF du 16 déc. 2005 (Droit de la société à 
responsabilité limitée; adaptation des droits de la société anonyme, de la société 
coopérative, du registre du commerce et des raisons de commerce), en vigueur depuis le 
1
er
janvier 2008 (RO 2007 4791; FF 2002 2949, 2004 3745). 
II. Inscription au 
registre du 
commerce
63
III. Associations 
sans personnalité
é
IV. Relation 
entre les statuts 
et la loi 
B. Organisation 
I. Assemblée 
générale 
1. Attributions et 
convocation 
Code civil 
20 
210 
Art. 65 
1 L’assemblée générale prononce sur l’admission et l’exclusion des 
membres, nomme la direction et règle les affaires qui ne sont pas du 
ressort d’autres organes sociaux. 
2
Elle contrôle l’activité des organes sociaux et peut les révoquer en 
tout temps, sans préjudice de leurs droits reconnus conventionnelle-
ment. 
3 Le pouvoir de révoquer existe de par la loi lorsqu’il est exercé pour 
de justes motifs. 
Art. 66 
1 Les décisions de l’association sont prises en assemblée générale. 
2
La  proposition à laquelle  tous  les  sociétaires  ont  adhéré par écrit 
équivaut à une décision de l’assemblée générale. 
Art. 67 
1
Tous les sociétaires ont un droit de vote égal dans l’assemblée géné-
rale. 
2
Les décisions sont prises à la majorité des voix des membres pré-
sents. 
3
Elles ne peuvent être prises en dehors de l’ordre du jour que si les 
statuts le permettent expressément. 
Art. 68 
Tout sociétaire est de par la loi privé de son droit de vote dans les 
décisions relatives à une affaire ou un procès de l’association, lorsque 
lui-même, son conjoint ou ses parents ou alliés en ligne directe sont 
parties en cause. 
Art. 69 
La direction a le droit et le devoir de gérer les affaires de l’association 
et de la représenter en conformité des statuts. 
65
Nouvelle teneur selon le ch. 1 de l’annexe à la LF du 16 déc. 2005 (Droit de la société à 
responsabilité limitée; adaptation des droits de la société anonyme, de la société 
coopérative, du registre du commerce et des raisons de commerce), en vigueur depuis le 
1
er
janvier 2008 (RO 2007 4791; FF 2002 2949, 2004 3745). 
2. Compétences 
3. Décisions 
a. Forme 
b. Droit de vote 
et majorité 
c. Privation du 
droit de vote 
II. Direction 
1. Droits et 
devoirs en 
général65 
Documents you may be interested
Documents you may be interested