mvc display pdf in browser : Extract images pdf acrobat software application cloud windows azure asp.net class 210.fr11-part290

Code civil 
111 
210 
Art. 384 
1 Toute mesure limitant la liberté de mouvement fait l’objet d’un 
protocole. Celui-ci contient notamment le nom de la personne ayant 
décidé la mesure ainsi que le but, le type et la durée de la mesure. 
2
La personne habilitée à représenter  la  personne concernée dans le 
domaine médical doit être avisée de la mesure; elle peut prendre con-
naissance du protocole en tout temps. 
3 Les personnes exerçant la surveillance de l’institution sont également 
habilitées à prendre connaissance du protocole. 
Art. 385 
1 La personne concernée ou l’un de ses proches peut, en tout temps, en 
appeler  par  écrit  à  l’autorité  de  protection  de  l’adulte  au  siège  de 
l’institution contre la mesure limitant la liberté de mouvement. 
2 Si l’autorité de protection de l’adulte constate que la mesure n’est pas 
conforme à la loi, elle la modifie, la lève, ou ordonne une autre me-
sure.  Si  nécessaire,  elle  en  informe  l’autorité  de  surveillance  de 
l’institution. 
3 Toute requête sollicitant une décision de l’autorité de protection de 
l’adulte doit lui être transmise immédiatement. 
Art. 386 
1 L’institution protège la personnalité de la personne incapable de 
discernement  et  favorise  autant  que  possible  ses relations avec  des 
personnes de l’extérieur. 
2 Lorsque la personne concernée est privée de toute assistance exté-
rieure, l’institution en avise l’autorité de protection de l’adulte. 
3 Le libre choix du médecin est garanti, à moins que de justes motifs 
ne s’y opposent. 
Art. 387 
Les cantons assujettissent les institutions qui accueillent des personnes 
incapables de discernement à une surveillance, à moins que celle-ci ne 
soit déjà prescrite par une réglementation fédérale. 
II. Protocole et 
devoir d’infor-
mation 
III. Intervention 
de l’autorité de 
protection de 
l’adulte 
C. Protection de 
la personnalité 
D. Surveillance 
des institutions 
Extract images pdf acrobat - Select, copy, paste PDF images in C#.net, ASP.NET, MVC, Ajax, WinForms, WPF
Support PDF Image Extraction from a Page, a Region on a Page, and PDF Document
extract text from image pdf file; how to extract a picture from a pdf
Extract images pdf acrobat - VB.NET PDF Image Extract Library: Select, copy, paste PDF images in vb.net, ASP.NET, MVC, Ajax, WinForms, WPF
Support PDF Image Extraction from a Page, a Region on a Page, and PDF Document
how to extract images from pdf files; how to extract images from pdf
Code civil 
112 
210 
Titre onzième: Des mesures prises par l’autorité 
Chapitre I: Des principes généraux 
Art. 388 
1 Les mesures prises par l’autorité de protection de l’adulte garantis-
sent l’assistance et la protection de la personne qui a besoin d’aide. 
2 Elles préservent et favorisent autant que possible leur autonomie. 
Art. 389 
1
L’autorité de protection de l’adulte ordonne une mesure: 
1.  lorsque l’appui fourni à la personne ayant besoin d’aide par les 
membres de sa famille, par d’autres proches ou par des ser-
vices privés ou publics ne suffit pas ou semble a priori insuf-
fisant; 
2.  lorsque le besoin d’assistance et de protection de la personne 
incapable de discernement n’est pas ou pas suffisamment ga-
ranti par une mesure personnelle anticipée ou par une mesure 
appliquée de plein droit. 
2
Une mesure de protection de l’adulte n’est ordonnée par l’autorité 
que si elle est nécessaire et appropriée. 
Chapitre II: Des curatelles 
Sous-chapitre I: Dispositions générales 
Art. 390 
1 L’autorité de protection de l’adulte institue une curatelle lorsqu’une 
personne majeure: 
1.  est partiellement ou totalement empêchée d’assurer elle-même 
la sauvegarde de ses intérêts en raison d’une déficience men-
tale, de troubles psychiques ou d’un autre état de faiblesse qui 
affecte sa condition personnelle; 
2.  est, en raison d’une incapacité passagère de discernement ou 
pour cause d’absence, empêchée d’agir elle-même  et qu’elle 
n’a pas désigné de représentant pour des affaires qui doivent 
être réglées. 
2 L’autorité de protection de l’adulte prend en considération la charge 
que la personne concernée représente pour ses proches et pour les tiers 
ainsi que leur besoin de protection. 
3
Elle institue la curatelle d’office ou à la requête de la personne con-
cernée ou d’un proche. 
A. But 
B. Subsidiarité et 
proportionnalité 
é 
A. Conditions  
.NET PDF Document Viewing, Annotation, Conversion & Processing
Extract hyperlink inside PDF. PDF Write. Redact text content, images, whole pages from PDF file. Edit, update, delete PDF annotations from PDF file. Print.
extract images pdf acrobat; some pdf image extractor
C# PDF Converter Library SDK to convert PDF to other file formats
other external third-party dependencies like Adobe Acrobat. NET supports file conversion between PDF and various documents and images, like Microsoft
extract jpeg from pdf; extract image from pdf
Code civil 
113 
210 
Art. 391 
1 L’autorité de protection de l’adulte détermine, en fonction des be-
soins de la personne concernée, les tâches à accomplir dans le cadre de 
la curatelle. 
2
Ces tâches concernent l’assistance personnelle, la gestion du patri-
moine et les rapports juridiques avec les tiers. 
3
Sans le consentement de la personne concernée, le curateur ne peut 
prendre connaissance de sa correspondance ni pénétrer dans son loge-
ment  qu’avec  l’autorisation  expresse  de  l’autorité  de  protection  de 
l’adulte. 
Art. 392 
Lorsque l’institution d’une curatelle paraît manifestement dispropor-
tionnée, l’autorité de protection de l’adulte peut: 
1.  assumer elle-même les tâches à accomplir, notamment consen-
tir à un acte juridique; 
2.  donner mandat à un tiers d’accomplir des tâches particulières; 
3.  désigner  une  personne ou  un  office  qualifiés  qui  auront  un 
droit de regard et d’information dans certains domaines. 
Sous-chapitre II: Types de curatelle 
Art. 393 
1
Une curatelle d’accompagnement est instituée, avec le consentement 
de la personne qui a besoin d’aide, lorsque celle-ci doit être assistée 
pour accomplir certains actes. 
2 La curatelle d’accompagnement ne limite pas l’exercice des droits 
civils de la personne concernée. 
Art. 394 
1 Une curatelle de représentation est instituée lorsque la personne qui a 
besoin d’aide ne peut accomplir certains actes et doit de ce fait être 
représentée. 
2 L’autorité de protection de l’adulte peut limiter en conséquence 
l’exercice des droits civils de la personne concernée. 
3 Même si la personne concernée continue d’exercer tous ses droits 
civils, elle est liée par les actes du curateur. 
B. Tâches 
C. Renonciation 
à instituer une 
curatelle 
A. Curatelle 
d’accompagne-
ment 
B. Curatelle de 
représentation 
I. En général 
C# Windows Viewer - Image and Document Conversion & Rendering in
in .NET class applications independently, without using other external third-party dependencies like Adobe Acrobat. Convert to PDF. Convert to Various Images.
pdf extract images; extract images from pdf file
C# powerpoint - PowerPoint Conversion & Rendering in C#.NET
without using other external third-party dependencies like Adobe Acrobat. 2003, 2007 and above versions, raster images (Jpeg, Png PowerPoint to PDF Conversion.
extract image from pdf online; extract pdf images
Code civil 
114 
210 
Art. 395 
1 Lorsque l’autorité de protection de l’adulte institue une curatelle de 
représentation  ayant pour objet la gestion du patrimoine, elle  déter-
mine les biens sur lesquels portent les pouvoirs du curateur. Elle peut 
soumettre à la gestion tout ou partie des revenus ou de la fortune, ou 
l’ensemble des biens. 
2 A moins que l’autorité de protection de l’adulte n’en décide autre-
ment, les pouvoirs de gestion du curateur s’étendent à l’épargne cons-
tituée sur la base des revenus et du produit de la fortune gérée. 
3
Sans  limiter l’exercice des droits civils de la personne concernée, 
l’autorité de protection de l’adulte peut la priver de la faculté d’accéder 
à certains éléments de son patrimoine. 
4 Si l’autorité de protection de l’adulte prive la personne concernée de 
la faculté de disposer d’un immeuble, elle en fait porter la mention au 
registre foncier. 
Art. 396 
1 Une curatelle de coopération est instituée lorsque, pour sauvegarder 
les intérêts d’une personne  qui a  besoin d’aide, il est nécessaire de 
soumettre certains de ses actes à l’exigence du consentement du cura-
teur. 
2 L’exercice des droits civils de la personne concernée est limité de 
plein droit par rapport à ces actes. 
Art. 397 
Les curatelles d’accompagnement, de représentation et de coopération 
peuvent être combinées. 
Art. 398 
1 Une curatelle de portée générale est instituée lorsqu’une personne a 
particulièrement besoin d’aide, en raison notamment d’une incapacité 
durable de discernement. 
2 Elle couvre tous les domaines de l’assistance personnelle, de la 
gestion du patrimoine et des rapports juridiques avec les tiers. 
3 La personne concernée est privée de plein droit de l’exercice des 
droits civils. 
II. Gestion du 
patrimoine 
C. Curatelle de 
coopération 
D. Combinaison 
de curatelles 
E. Curatelle de 
portée générale 
C# Word - Word Conversion in C#.NET
without using other external third-party dependencies like Adobe Acrobat. document, including Jpeg, Png, Bmp, Gif images, .NET Graphics PDF to Word Conversion.
extract image from pdf in; extract images from pdf
JPEG to PDF Converter | Convert JPEG to PDF, Convert PDF to JPEG
Features and Benefits. Powerful image converter to convert images of JPG, JPEG formats to PDF files; No need for Adobe Acrobat Reader; Seamlessly integrated into
extract pictures pdf; online pdf image extractor
Code civil 
115 
210 
Sous-chapitre III: De la fin de la curatelle 
Art. 399 
1 La curatelle prend fin de plein droit au décès de la personne concer-
née. 
2 L’autorité de protection de l’adulte lève la curatelle si elle n’est plus 
justifiée, d’office ou à la requête de la personne concernée ou de l’un 
de ses proches. 
Sous-chapitre IV: Du curateur 
Art. 400 
1 L’autorité de protection de l’adulte nomme curateur une personne 
physique qui possède les aptitudes et les connaissances nécessaires à 
l’accomplissement des tâches qui lui seront confiées, qui dispose du 
temps nécessaire et qui les  exécute en personne.  Elle peut nommer 
plusieurs personnes si des circonstances particulières le justifient. 
2 Sous réserve de justes motifs, la personne nommée est tenue 
d’accepter la curatelle. 
3 L’autorité de protection de l’adulte veille à ce que le curateur reçoive 
les instructions, les conseils et le soutien dont il a besoin pour accom-
plir ses tâches. 
Art. 401 
1
Lorsque la personne concernée propose une personne comme cura-
teur, l’autorité  de  protection de l’adulte  accède  à son  souhait  pour 
autant que la personne proposée remplisse les conditions requises et 
accepte la curatelle. 
2 L’autorité de protection de l’adulte prend autant que possible en 
considération  les  souhaits  des  membres  de  la  famille  ou  d’autres 
proches. 
3
Elle tient compte autant que possible des objections que la personne 
concernée soulève à la nomination d’une personne déterminée. 
Art. 402 
1
Lorsque  la  curatelle  est  confiée  à  plusieurs  personnes,  celles-ci 
l’exercent en commun ou selon les attributions confiées par l’autorité 
de protection de l’adulte à chacune d’elles. 
2 Plusieurs personnes ne peuvent toutefois être chargées sans leur 
consentement d’exercer en commun la même curatelle. 
A. Nomination  
I. Conditions 
générales 
II. Souhaits de la 
personne con-
cernée ou de ses 
proches 
III. Curatelle 
confiée à 
plusieurs 
personnes 
PDF to WORD Converter | Convert PDF to Word, Convert Word to PDF
No need for Adobe Acrobat and Microsoft Word; Has built-in wizard to guide your Open PDF to Word Convert first; Load PDF images from local folders in "File" in
extract images from pdf files; extract images from pdf c#
C# Excel - Excel Conversion & Rendering in C#.NET
without using other external third-party dependencies like Adobe Acrobat. PPT) 2003, 2007 and above versions, raster images (Jpeg, Png Excel to PDF Conversion.
extract image from pdf file; extract pictures from pdf
Code civil 
116 
210 
Art. 403 
1 Si le curateur est empêché d’agir ou si, dans une affaire, ses intérêts 
entrent en conflit avec ceux de la personne concernée, l’autorité de 
protection de l’adulte nomme un substitut ou règle l’affaire elle-même. 
2
L’existence d’un conflit d’intérêts entraîne de plein droit la fin des 
pouvoirs du curateur dans l’affaire en cause. 
Art. 404 
1
Le curateur a droit à une rémunération appropriée et au rembourse-
ment des frais justifiés; ces sommes sont prélevées sur les biens de la 
personne  concernée.  S’il  s’agit  d’un  curateur  professionnel,  elles 
échoient à son employeur. 
2 L’autorité de protection de l’adulte fixe la rémunération. Elle tient 
compte  en  particulier  de  l’étendue  et  de  la  complexité  des  tâches 
confiées au curateur. 
3
Les cantons édictent les dispositions d’exécution et règlent la rému-
nération et le remboursement des frais lorsque les sommes afférentes 
ne peuvent être prélevées sur les biens de la personne concernée. 
Sous-chapitre V: De l’exercice de la curatelle 
Art. 405 
1
Le curateur réunit les informations nécessaires à l’accomplissement 
de sa tâche et prend personnellement contact avec la personne concer-
née. 
2 Si la curatelle englobe la gestion du patrimoine, il dresse sans délai, 
en collaboration avec l’autorité de protection de l’adulte, un inventaire 
des valeurs patrimoniales qu’il doit gérer. 
3 Si les circonstances le justifient, l’autorité de protection de l’adulte 
peut ordonner un inventaire public. Cet inventaire a envers les créan-
ciers  les  mêmes  effets  que  le  bénéfice  d’inventaire  en  matière  de 
succession. 
4 Les tiers sont tenus de fournir toutes les informations requises pour 
l’établissement de l’inventaire. 
Art. 406 
1 Le curateur sauvegarde les intérêts de la personne concernée, tient 
compte, dans la mesure du possible, de son avis et respecte sa volonté 
d’organiser son existence comme elle l’entend. 
2 Il s’emploie à établir une relation de confiance avec elle, à prévenir 
une détérioration de son état de faiblesse ou à en atténuer les effets. 
B. Empêchement 
et conflit 
d’intérêts  
C. Rémunération 
et frais  
A. Entrée en 
fonction du 
curateur 
B. Relations 
avec la personne 
concernée 
GIF to PDF Converter | Convert GIF to PDF, Convert PDF to GIF
and convert PDF files to GIF images with high quality. It can be functioned as an integrated component without the use of external applications & Adobe Acrobat
extract jpg pdf; extract photo from pdf
DICOM to PDF Converter | Convert DICOM to PDF, Convert PDF to
organized interface, allowing users to convert DICOM (DICOM) images to, from PDF documents with converters, users do not need to load Adobe Acrobat or any
pdf image extractor c#; extract images from pdf files without using copy and paste
Code civil 
117 
210 
Art. 407 
La  personne  concernée  capable  de  discernement,  même  privée  de 
l’exercice des droits civils, peut s’engager par ses propres actes dans 
les  limites prévues par le  droit  des  personnes et  exercer ses  droits 
strictement personnels. 
Art. 408 
1 Le curateur chargé de la gestion du patrimoine administre les biens 
de la personne concernée avec diligence et effectue les actes juridiques 
liés à la gestion. 
2 Il peut notamment: 
1.  assurer la réception, avec effet libératoire, des prestations dues 
par les tiers; 
2.  régler les dettes dans la mesure où cela est indiqué; 
3.  représenter, si nécessaire, la personne concernée pour ses be-
soins ordinaires. 
3
Le Conseil fédéral édicte les dispositions relatives au placement et à 
la préservation des biens. 
Art. 409 
Le curateur met à la libre disposition de la personne concernée des 
montants appropriés qui sont prélevés sur les biens de celle-ci. 
Art. 410 
1
Le curateur tient les comptes et les soumet à l’approbation de l’auto-
rité de protection de l’adulte aux périodes fixées par celle-ci, mais au 
moins tous les deux ans. 
2 Il renseigne la personne concernée sur les comptes et lui en remet 
une copie à sa demande. 
Art. 411 
1 Aussi souvent qu’il est nécessaire, mais au moins tous les deux ans, 
le curateur remet à l’autorité de protection de l’adulte un rapport sur 
son activité et sur l’évolution de la situation de la personne concernée. 
2 Dans la mesure du possible, il associe la personne concernée à 
l’élaboration du rapport; il lui en remet une copie à sa demande. 
C. Autonomie de 
la personne 
concernée 
D. Gestion du 
patrimoine 
I. Tâches  
II. Montants à 
disposition 
III. Comptes 
E. Rapport 
d’activité 
Code civil 
118 
210 
Art. 412 
1 Le curateur ne peut, au nom de la personne concernée, procéder à des 
cautionnements ni créer des fondations ou effectuer des donations, à 
l’exception des présents d’usage. 
2
Dans la mesure du possible, il s’abstient d’aliéner tout bien qui revêt 
une valeur particulière pour la personne concernée ou pour sa famille. 
Art. 413 
1
Le curateur accomplit ses tâches avec le même devoir de diligence 
qu’un mandataire au sens du code des obligations348
2
Il est tenu au secret, à moins que des intérêts prépondérants ne s’y 
opposent. 
3
Lorsque l’exécution des tâches qui lui sont confiées l’exige, il doit 
informer des tiers de l’existence d’une curatelle. 
Art. 414 
Le curateur informe sans délai l’autorité de protection de l’adulte des 
faits nouveaux qui justifient la modification ou la levée de la curatelle. 
Sous-chapitre VI: 
Du concours de l’autorité de protection de l’adulte 
Art. 415 
1
L’autorité de protection de l’adulte approuve ou refuse les comptes; 
au besoin, elle exige des rectifications. 
2
Elle examine les rapports du curateur et exige au besoin des com-
pléments. 
3
Elle  prend,  si  nécessaire,  les  mesures  propres  à  sauvegarder  les 
intérêts de la personne concernée. 
Art. 416 
1
Lorsque le curateur agit  au nom  de la personne concernée, il doit 
requérir le consentement de l’autorité de protection de l’adulte pour: 
1.  liquider le ménage et résilier le contrat de bail du logement de 
la personne concernée; 
2.  conclure ou résilier des contrats  de  longue  durée  relatifs au 
placement de la personne concernée; 
348
RS 220 
F. Affaires 
particulières  
G. Devoir de 
diligence et 
obligation de 
conserver le 
secret 
H. Faits nou-
veaux  
A. Examen des 
comptes et des 
rapports 
B. Actes 
nécessitant le 
consentement de 
l’autorité de 
protection de 
l’adulte 
I. De par la loi 
Code civil 
119 
210 
3.  accepter ou répudier une succession lorsqu’une déclaration ex-
presse est nécessaire, et conclure ou résilier un pacte successo-
ral ou un contrat de partage successoral; 
4.  acquérir  ou  aliéner  des  immeubles,  les  grever  de  gages  ou 
d’autres  droits  réels  ou  construire  au-delà  des  besoins  de 
l’administration ordinaire; 
5.  acquérir, aliéner ou mettre en gage d’autres biens, ou les gre-
ver d’usufruit si ces actes vont au-delà de l’administration ou 
de l’exploitation ordinaires; 
6.  contracter ou accorder un prêt important et souscrire des enga-
gements de change; 
7.  conclure ou résilier des contrats dont l’objet est une rente via-
gère, un entretien viager ou une assurance sur la vie, sauf s’ils 
sont conclus dans le cadre  de la prévoyance professionnelle 
liée à un contrat de travail; 
8.  acquérir ou liquider une entreprise, ou entrer dans une société 
engageant une responsabilité personnelle ou un capital impor-
tant; 
9.  faire une déclaration  d’insolvabilité,  plaider,  transiger, com-
promettre ou conclure un concordat, sous réserve des mesures 
provisoires prises d’urgence par le curateur. 
2 Le consentement de l’autorité de protection de l’adulte n’est pas 
nécessaire si la personne concernée est capable de discernement, que 
l’exercice  de  ses droits civils  n’est pas  restreint  par  la curatelle et 
qu’elle donne son accord. 
3
Les contrats passés entre la personne concernée et le curateur sont 
soumis à l’approbation de l’autorité de protection de l’adulte, à moins 
qu’il ne s’agisse d’un mandat gratuit donné par la personne concernée. 
Art. 417 
En cas de justes motifs, l’autorité de protection de l’adulte peut décider 
que d’autres actes lui seront soumis pour approbation. 
Art. 418 
L’acte juridique accompli sans le consentement de l’autorité de protec-
tion de l’adulte n’a, à l’égard de la personne concernée, que les effets 
prévus par le droit des personnes en cas de défaut du consentement du 
représentant légal. 
II. Sur décision 
III. Défaut de 
consentement 
Code civil 
120 
210 
Sous-chapitre VII:  
De l’intervention de l’autorité de protection de l’adulte 
Art. 419 
La personne concernée, l’un de ses proches ou toute personne qui a un 
intérêt juridique peut en appeler à l’autorité de protection de l’adulte 
contre les actes ou les omissions du curateur, ou ceux du tiers ou de 
l’office mandatés par l’autorité de protection de l’adulte. 
Sous-chapitre VIII: De la curatelle confiée à des proches 
Art. 420 
Lorsque la curatelle est confiée au conjoint, au partenaire enregistré, 
aux père et mère,  à un descendant,  à un frère ou à  une sœur de la 
personne concernée ou à la personne menant de fait une vie de couple 
avec elle, l’autorité de protection de l’adulte peut, si les circonstances 
le justifient, les dispenser  en totalité ou en partie de l’obligation de 
remettre  un  inventaire, d’établir des  rapports  et  des  comptes pério-
diques et de requérir son consentement pour certains actes. 
Sous-chapitre IX: De la fin des fonctions du curateur 
Art. 421 
Les fonctions du curateur prennent fin de plein droit: 
1.  à l’échéance de la durée fixée par l’autorité de protection de 
l’adulte, si elles n’ont pas été reconduites; 
2.  lorsque la curatelle a pris fin; 
3.  en cas de fin des rapports de travail du curateur professionnel; 
4.  en cas de mise sous curatelle, d’incapacité de discernement ou 
de décès du curateur. 
Art. 422 
1 Le curateur a le droit d’être libéré de ses fonctions au plus tôt après 
une période de quatre ans. 
2 Il est libéré avant cette échéance s’il fait valoir de justes motifs. 
Art. 423 
1 L’autorité de protection de l’adulte libère le curateur de ses fonc-
tions: 
A. De plein droit 
B. Libération  
I. Sur requête du 
curateur 
II. Autres cas 
Documents you may be interested
Documents you may be interested