mvc display pdf in browser : How to extract images from pdf files application control utility azure html windows visual studio 210.fr14-part293

Code civil 
141 
210 
Chapitre IV:  
De la forme des dispositions pour cause de mort 
Art. 498 
Les  testaments  peuvent  être  faits  soit  par  acte  public, soit  dans  la 
forme olographe, soit dans la forme orale. 
Art. 499 
Le testament public est reçu, avec le concours de deux témoins, par un 
notaire, un fonctionnaire ou toute autre personne ayant qualité à cet 
effet d’après le droit cantonal. 
Art. 500 
1 Le disposant indique ses volontés à l’officier public; celui-ci les écrit 
lui-même ou les fait écrire et les donne ensuite à lire au testateur. 
2 L’acte sera signé du disposant. 
3
Il sera en outre daté et signé par l’officier public. 
Art. 501 
1 Aussitôt l’acte daté et signé, le testateur déclare aux deux témoins, 
par-devant l’officier public, qu’il l’a lu et que cet acte renferme ses 
dernières volontés. 
2
Par une attestation signée d’eux et ajoutée à l’acte, les témoins cer-
tifient que le testateur a fait cette déclaration en leur présence et leur a 
paru capable de disposer. 
3 Le testateur peut ne pas donner connaissance du contenu de l’acte 
aux témoins. 
Art. 502 
1 Si le disposant ne lit ni ne signe lui-même son testament, l’officier 
public lui en donne lecture en présence des deux témoins et le testateur 
déclare ensuite que l’acte contient ses dernières volontés. 
2 Les témoins certifient, par une attestation signée d’eux, non seule-
ment que le testateur leur a fait la déclaration ci-dessus et leur a paru 
capable de disposer, mais que l’acte lui a été lu en leur présence par 
l’officier public. 
A. Testaments 
I. Formes 
1. En général 
2. Testament 
public 
a. Rédaction de 
l’acte 
b. Concours de 
l’officier public 
c. Concours des 
témoins 
d. Testateur qui 
n’a ni lu ni signé
é
How to extract images from pdf files - Select, copy, paste PDF images in C#.net, ASP.NET, MVC, Ajax, WinForms, WPF
Support PDF Image Extraction from a Page, a Region on a Page, and PDF Document
online pdf image extractor; extract photos from pdf
How to extract images from pdf files - VB.NET PDF Image Extract Library: Select, copy, paste PDF images in vb.net, ASP.NET, MVC, Ajax, WinForms, WPF
Support PDF Image Extraction from a Page, a Region on a Page, and PDF Document
extract photo from pdf; extract image from pdf file
Code civil 
142 
210 
Art. 503 
1 Ne peuvent concourir à la rédaction du testament en qualité d’officier 
public ou de témoins les personnes qui n’ont pas l’exercice des droits 
civils,  qui  sont  privées  de  leurs  droits  civiques369  par un  jugement 
pénal ou qui ne savent ni lire ni écrire; ne peuvent non plus y concourir 
les descendants,  ascendants, frères  et  sœurs du testateur,  leurs con-
joints et le conjoint du testateur même. 
2
L’officier  public instrumentant et les témoins, de même  que leurs 
descendants, ascendants, frères et sœurs ou conjoints, ne peuvent rece-
voir de libéralités dans le testament. 
Art. 504 
Les cantons pourvoient à ce que les officiers publics conservent en 
original ou en copie les testaments qu’ils ont reçus, ou les remettent en 
dépôt à une autorité chargée de ce soin. 
Art. 505 
1 Le testament olographe est écrit en entier, daté et signé de la main du 
testateur; la date consiste dans la mention de l’année, du mois et du 
jour où l’acte a été dressé.370 
2
Les cantons pourvoient à ce que l’acte, ouvert ou clos, puisse être 
remis à une autorité chargée d’en recevoir le dépôt. 
Art. 506 
1
Le testament peut être fait en la forme orale, lorsque, par suite de cir-
constances extraordinaires, le disposant est empêché de tester dans une 
autre forme; ainsi, en cas de danger de mort imminent, de communica-
tions interceptées, d’épidémie ou de guerre. 
2 Le testateur déclare ses dernières volontés à deux témoins, qu’il 
charge d’en dresser ou faire dresser acte. 
3 Les causes d’incapacité des témoins sont les mêmes que pour le tes-
tament public. 
369 
La privation des droits civiques en vertu d’un jugement pénal est abolie  
(voir RO 1971 777; FF 1965 I 569 et RO 1975 55; FF 1974 I 1397). 
370 
Nouvelle teneur selon le ch. I de la LF du 23 juin 1995, en vigueur depuis le 1
er
janv. 1996 
(RO 1995 4882; FF 1994 III 519, V 594). 
e. Personnes 
concourant à 
l’acte 
f. Dépôt de l’acte 
3. Forme 
olographe 
4. Forme orale 
a. Les dernières 
dispositions 
VB.NET PDF Text Extract Library: extract text content from PDF
Extract highlighted text out of PDF document. Image text extraction control provides text extraction from PDF images and image files.
some pdf image extractor; how to extract a picture from a pdf
C# PDF Text Extract Library: extract text content from PDF file in
Ability to extract highlighted text out of PDF document. Image text extraction control provides text extraction from PDF images and image files.
extract images from pdf c#; extract images from pdf
Code civil 
143 
210 
Art. 507 
1 L’un des témoins écrit immédiatement les dernières volontés, les date 
en indiquant le lieu, l’année, le mois et le jour, les signe, les fait signer 
par l’autre témoin et tous deux remettent cet écrit sans délai entre les 
mains d’une autorité judiciaire, en affirmant que le testateur, qui leur a 
paru capable de disposer, leur a déclaré ses dernières volontés dans les 
circonstances particulières où ils les ont reçues. 
2
Les deux témoins peuvent aussi  en faire dresser procès-verbal par 
l’autorité judiciaire, sous la même affirmation que ci-dessus. 
3
Si les dernières dispositions  émanent d’un  militaire au service, un 
officier du rang de capitaine ou d’un rang supérieur peut remplacer 
l’autorité judiciaire. 
Art. 508 
Le testament oral cesse d’être valable, lorsque quatorze jours se sont 
écoulés depuis que le testateur a recouvré la liberté d’employer l’une 
des autres formes. 
Art. 509 
1 Le disposant peut révoquer son testament en tout temps, à la condi-
tion d’observer l’une des formes prescrites pour tester. 
2 La révocation peut être totale ou partielle. 
Art. 510 
1 Le disposant peut révoquer son testament par la suppression de 
l’acte. 
2 Lorsque l’acte est supprimé par cas fortuit ou par la faute d’un tiers 
et qu’il n’est pas possible d’en rétablir exactement ni intégralement le 
contenu,  le  testament  cesse  d’être  valable;  tous  dommages-intérêts 
demeurent réservés. 
Art. 511 
1
Les dispositions postérieures qui ne révoquent pas expressément les 
précédentes les remplacent dans la mesure où elles n’en constituent 
pas indubitablement des clauses complémentaires. 
2 Le legs d’une chose déterminée est caduc, lorsqu’il est inconciliable 
avec un acte par lequel le testateur a disposé ultérieurement de cette 
chose. 
b. Mesures 
subséquentes 
c. Caducité 
II. Révocation et 
suppression 
1. Révocation 
2. Suppression 
de l’acte 
3. Acte 
postérieur 
VB.NET PDF File Merge Library: Merge, append PDF files in vb.net
Merge two or several separate PDF files together and into Able to integrate VB.NET PDF Merging control to Components to combine various scanned images to PDF
pdf image extractor online; extract color image from pdf in c#
C# PDF Convert to Jpeg SDK: Convert PDF to JPEG images in C#.net
may customize the names of all converted JPEG image files in .NET Following demo code will show how to convert all PDF pages to Jpeg images with C# .NET.
extract image from pdf c#; extract image from pdf acrobat
Code civil 
144 
210 
Art. 512 
1 Le pacte successoral n’est valable que s’il est reçu dans la forme du 
testament public. 
2 Les parties contractantes déclarent simultanément leur volonté à l’of-
ficier public; elles signent l’acte par-devant lui et en présence de deux 
témoins. 
Art. 513 
1
Le pacte successoral peut être résilié en tout temps par une conven-
tion écrite des parties. 
2
Le disposant peut  annuler  de son chef l’institution d’héritier ou le 
legs, lorsque après la conclusion du pacte l’héritier ou le légataire se 
rend coupable envers lui d’un acte qui serait une cause d’exhérédation. 
3 Cette annulation se fait dans l’une des formes prescrites pour les tes-
taments. 
Art. 514 
Celui à qui le pacte confère la faculté de réclamer des prestations entre 
vifs peut le résilier en conformité du droit des obligations, si les pres-
tations ne sont pas faites ou garanties selon ce qu’il avait été convenu. 
Art. 515 
1 Le pacte successoral est résilié de plein droit, lorsque l’héritier ou le 
légataire ne survit pas au disposant. 
2 Toutefois, les héritiers du prédécédé peuvent, sauf clause contraire, 
répéter contre le disposant son enrichissement au jour du décès. 
Art. 516 
Les libéralités par testament ou pacte successoral ne sont point annu-
lées si, dans la suite, la faculté de disposer de leur auteur subit une 
diminution; elles sont simplement réductibles. 
Chapitre V: Des exécuteurs testamentaires 
Art. 517 
1 Le testateur peut, par une disposition testamentaire, charger de l’exé-
cution de ses dernières volontés une ou plusieurs personnes capables 
d’exercer les droits civils. 
B. Pacte 
successoral 
I. Forme 
II. Résiliation et 
annulation 
1. Entre vifs 
a. Par contrat ou 
dans la forme 
d’un testament 
b. Pour cause 
d’inexécution 
2. En cas de 
survie du 
disposant 
C. Quotité 
disponible 
réduite 
A. Désignation 
C# PDF Convert to HTML SDK: Convert PDF to html files in C#.net
Embed converted HTML files in HTML page or iframe. Use JS (jquery) to control PDF page navigation. Export PDF images to HTML images.
extract image from pdf using; extract pdf images
VB.NET PDF Convert to HTML SDK: Convert PDF to html files in vb.
Embed converted html files in html page or iframe. Export PDF form data to html form in .NET WinForms and ASP.NET. Turn PDF images to HTML images in VB.NET.
extract image from pdf in; how to extract text from pdf image file
Code civil 
145 
210 
2
Les exécuteurs testamentaires sont avisés d’office du mandat qui leur 
a été conféré et ils ont quatorze jours pour déclarer s’ils entendent l’ac-
cepter; leur silence équivaut à une acceptation. 
3 Ils ont droit à une indemnité équitable. 
Art. 518 
1
Si le disposant n’en a ordonné autrement, les exécuteurs testamentai-
res ont les droits et les devoirs de l’administrateur officiel d’une suc-
cession. 
2 Ils sont chargés de faire respecter la volonté du défunt, notamment de 
gérer la succession, de payer les dettes, d’acquitter les legs et de procé-
der au partage conformément aux ordres du disposant ou suivant la loi. 
3 Lorsque plusieurs exécuteurs testamentaires ont été désignés, ils sont 
réputés avoir reçu un mandat collectif. 
Chapitre VI:  
De la nullité et de la réduction des dispositions du défunt 
Art. 519 
1 Les dispositions pour cause de mort peuvent être annulées: 
1.  lorsqu’elles sont faites par une personne incapable de disposer 
au moment de l’acte; 
2.  lorsqu’elles ne sont pas l’expression d’une volonté libre; 
3.  lorsqu’elles  sont  illicites  ou  contraires  aux  mœurs,  soit  par 
elles-mêmes, soit par les conditions dont elles sont grevées. 
2
L’action peut être intentée par tout héritier ou légataire intéressé. 
Art. 520 
1 Les dispositions entachées d’un vice de forme sont annulées. 
2 Si le vice de forme réside dans le concours à l’acte de personnes qui 
ont reçu elles-mêmes ou dont les membres de la famille ont reçu quel-
que chose dans le testament, ces libéralités sont seules annulées. 
3 L’action en nullité est soumise aux règles applicables en matière 
d’incapacité de disposer. 
371 
Nouvelle teneur selon le ch. I de la LF du 23 juin 1995, en vigueur depuis le 1
er
janv. 1996 
(RO 1995 4882; FF 1994 III 519, V 594). 
B. Etendue des 
pouvoirs 
A. De l’action en 
nullité 
I. Incapacité de 
disposer, 
caractère illicite 
ou immoral de la 
disposition 
II. Vices de 
forme 
1. En général
l
371
C# PDF File Merge Library: Merge, append PDF files in C#.net, ASP.
Combine scanned images to PDF, such as tiff, jpg, png, gif, bmp XDoc.PDF) is designed to help .NET developers combine PDF document files created by
pdf image extractor; extract images from pdf files without using copy and paste
VB.NET PDF Page Extract Library: copy, paste, cut PDF pages in vb.
VB.NET: Extract All Images from PDF Document. This is an example that you can use it to extract all images from PDF document. ' Get page 3 from the document.
extract pdf pages to jpg; some pdf image extract
Code civil 
146 
210 
Art. 520a
372
Lorsque l’indication de l’année, du mois ou du jour de l’établissement 
d’un testament olographe fait défaut ou est inexacte, le testament ne 
peut  être  annulé  que  s’il  est impossible  de  déterminer d’une  autre 
manière les données temporelles requises en l’espèce, et que la date est 
nécessaire pour juger de la capacité de tester de l’auteur de l’acte, de la 
priorité  entre  plusieurs  dispositions  successives  ou  de  toute  autre 
question relative à la validité du testament. 
Art. 521 
1 L’action se prescrit par un an à compter du jour où le demandeur a eu 
connaissance de la disposition et de la cause de nullité; dans tous les 
cas, par dix ans dès la date de l’ouverture de l’acte. 
2 Elle ne se prescrit que par trente ans contre le défendeur de mauvaise 
foi, lorsque les dispositions sont nulles en raison soit de leur caractère 
illicite ou immoral, soit de l’incapacité de leur auteur. 
3
La nullité peut être opposée en tout temps par voie d’exception. 
Art. 522 
1 Les héritiers qui ne reçoivent pas le montant de leur réserve ont l’ac-
tion  en réduction jusqu’à due  concurrence contre  les libéralités qui 
excédent la quotité disponible. 
2
Les clauses relatives aux lots des héritiers légaux sont tenues pour de 
simples règles de partage, si la disposition ne révèle pas une intention 
contraire de son auteur. 
Art. 523 
Les libéralités faites par disposition pour cause de mort à quelques-uns 
des héritiers réservataires, et qui dépassent la quotité disponible, sont 
réductibles entre cohéritiers proportionnellement au montant de ce qui 
excède leur réserve. 
Art. 524 
1
L’action en réduction passe, jusqu’à concurrence de la perte subie, à 
la masse en faillite de l’héritier lésé dans sa réserve ou aux créanciers 
possédant contre celui-ci, lors de l’ouverture de la succession, un acte 
de défaut de biens, si cet héritier ne l’intente pas après avoir été som-
mé de le faire; ils peuvent l’introduire de leur chef et dans le même 
délai que lui. 
372 
Introduit par le ch. I de la LF du 23 juin 1995, en vigueur depuis le 1
er
janv. 1996 
(RO 1995 4882; FF 1994 III 519, V 594). 
2. En cas de 
testament 
olographe 
III. Prescription 
B. De l’action en 
réduction 
I. Conditions 
1. En général 
2. Libéralités en 
faveur de 
réservataires 
3. Droit des 
créanciers d’un 
héritier 
C# PDF File Split Library: Split, seperate PDF into multiple files
Also able to combine generated split PDF document files with other PDF files to form a new PDF file. Split PDF Document into Multiple PDF Files in C#.
extract pictures from pdf; extract images pdf acrobat
Code civil 
147 
210 
2
Pareille faculté leur appartient à l’égard d’une exhérédation que l’ex-
hérédé renonce à attaquer. 
Art. 525 
1
La réduction s’opère au marc le franc contre tous les héritiers insti-
tués et les autres personnes gratifiées, si la disposition ne révèle pas 
une intention contraire de son auteur. 
2 Sous cette même condition et si les libéralités faites à une personne 
chargée d’acquitter des legs sont sujettes à réduction, cette personne 
peut demander que les legs dont elle est débitrice soient proportion-
nellement réduits. 
Art. 526 
Lorsque le legs d’une chose déterminée qui ne peut être partagée sans 
perdre de sa valeur est soumis à réduction, le légataire a le droit soit de 
se faire délivrer la chose contre remboursement de l’excédent, soit de 
réclamer le disponible. 
Art. 527 
Sont sujettes à réduction comme les libéralités pour cause de mort: 
1.  les  libéralités  entre  vifs faites  à  titre  d’avancement  d’hoirie 
sous  forme de  dot,  d’établissement  ou  d’abandon  de  biens, 
quand elles ne sont pas soumises au rapport; 
2.  celles qui sont faites à titre de liquidation anticipée de droits 
héréditaires; 
3.  les donations que le disposant pouvait librement révoquer et 
celles qui sont exécutées dans les cinq années antérieures à son 
décès, les présents d’usage exceptés; 
4.  les aliénations faites par le défunt dans l’intention manifeste 
d’éluder les règles concernant la réserve. 
Art. 528 
1
Le bénéficiaire de bonne foi n’est tenu de restituer que la valeur de 
son enrichissement au jour de l’ouverture de la succession. 
2
Si la partie gratifiée dans un pacte successoral a subi une réduction, 
elle est autorisée à  répéter une part proportionnelle des contre-pres-
tations faites au disposant. 
II. Effets 
1. En général 
2. Legs d’une 
chose déterminée
3. A l’égard des 
libéralités entre 
vifs 
a. Cas 
b. Restitution 
Code civil 
148 
210 
Art. 529 
Les assurances en cas de décès constituées sur la tête du défunt et qu’il 
a contractées ou dont il a disposé en faveur d’un tiers par acte entre 
vifs ou pour cause de mort, ou qu’il a cédées gratuitement à une tierce 
personne de son vivant, sont sujettes à réduction pour leur valeur de 
rachat. 
Art. 530 
Les héritiers de celui qui a grevé sa succession d’usufruits ou de rentes 
au  point  que,  selon la  durée présumable  de  ces  droits,  leur  valeur 
capitalisée excéderait la quotité disponible, ont le choix de les faire 
réduire  jusqu’à  due  concurrence ou  de  se  libérer  par  l’abandon  du 
disponible. 
Art. 531
373
Toutes clauses de substitution sont nulles à l’égard de l’héritier, dans 
la mesure où elles grèvent sa réserve; la disposition sur les descendants 
incapables de discernement est réservée. 
Art. 532 
La réduction s’exerce en première ligne sur les dispositions pour cause 
de mort, puis sur les libéralités entre vifs, en remontant de la libéralité 
la plus récente à la plus ancienne jusqu’à ce que la réserve soit recons-
tituée. 
Art. 533 
1 L’action en réduction se prescrit par un an à compter du jour où les 
héritiers connaissent la lésion de leur réserve et, dans tous les cas, par 
dix  ans,  qui  courent,  à  l’égard  des  dispositions  testamentaires,  dès 
l’ouverture de l’acte et, à l’égard d’autres dispositions, dès que la suc-
cession est ouverte. 
2 Lorsque l’annulation d’une disposition en a fait revivre une précé-
dente, les délais ne courent que du moment où la nullité a été pronon-
cée. 
3
La réduction peut être opposée en tout temps par voie d’exception. 
373 Nouvelle teneur selon le ch. I 2 de la LF du 19 déc. 2008 (Protection de l’adulte, droit des 
personnes et droit de la filiation), en vigueur depuis le 1
er
janv. 2013 (RO 2011 725;  
FF 2006 6635). 
4. Assurances en 
cas de décès 
5. A l’égard des 
libéralités d’usu-
fruit ou de rente 
6. En cas de 
substitution 
III. De l’ordre 
des réductions 
IV. Prescription 
Code civil 
149 
210 
Chapitre VII: Actions dérivant des pactes successoraux 
Art. 534 
1 L’héritier que le disposant a, de son vivant, mis en possession de ses 
biens en vertu d’un pacte successoral peut en faire dresser un inven-
taire avec sommation publique. 
2
Si le disposant ne lui a pas transféré tous ses biens ou s’il en a acquis 
de nouveaux, le pacte successoral ne s’étend, toutes clauses contraires 
réservées, qu’aux biens dont le transfert a eu lieu. 
3 Dans la mesure où il y a eu transfert entre vifs, les droits et obliga-
tions dérivant du contrat passent, toutes clauses contraires réservées, à 
la succession de l’héritier institué. 
Art. 535 
1 Lorsque les prestations que le disposant a faites entre vifs à l’héritier 
renonçant  excédent  la  quotité  disponible, la  réduction  peut  en  être 
demandée par les autres héritiers. 
2
N’est cependant sujet à réduction que le montant de ce qui excède la 
réserve du renonçant. 
3
Les prestations sont imputées au renonçant d’après les règles applica-
bles en matière de rapport. 
Art. 536 
Le renonçant  obligé par  la  réduction  à restituer  tout  ou  partie  des 
prestations que le disposant lui a faites, a la faculté d’opter entre cette 
restitution et le rapport de tout ce qu’il a reçu; dans ce dernier cas, il 
intervient au partage comme s’il n’avait pas renoncé. 
Deuxième partie: De la dévolution 
Titre quinzième: De l’ouverture de la succession 
Art. 537 
1
La succession s’ouvre par la mort. 
2 Les libéralités et les partages entre vifs sont appréciés, en tant qu’ils 
intéressent la succession, selon l’état de celle-ci au jour de son ouver-
ture. 
A. Droits en cas 
de transfert entre 
vifs des biens 
B. Réduction et 
restitution 
I. Réduction 
II. Restitution 
A. Cause de 
l’ouverture 
Code civil 
150 
210 
Art. 538 
1 La succession s’ouvre au dernier domicile du défunt, pour l’ensemble 
des biens. 
2 … 375 
Art. 539 
1 Peuvent être héritiers et acquérir par testament ou pacte successoral 
tous ceux qui ne sont pas légalement incapables de recevoir. 
2 Les libéralités faites dans un but déterminé à un groupe de personnes 
qui n’a pas la personnalité civile sont acquises à ces personnes indivi-
duellement, sous la charge de les appliquer au but prescrit ou, si cela 
n’est pas possible, constituées en fondations. 
Art. 540 
1
Sont  indignes  d’être  héritiers  ou  d’acquérir  par  disposition  pour 
cause de mort: 
1.  celui qui, à dessein et sans droit, a donné ou tenté de donner la 
mort au défunt; 
2.  celui qui, à dessein et sans droit, a mis le défunt dans un état 
d’incapacité permanente de tester; 
3.  celui qui, par dol, menace ou violence, a induit le défunt soit à 
faire, soit à révoquer une disposition de dernière volonté, ou 
qui l’en a empêché; 
4.  celui qui a dissimulé ou détruit à dessein et sans droit une der-
nière disposition du défunt, dans des circonstances telles que 
celui-ci n’a pu la refaire. 
2 Le pardon fait cesser l’indignité. 
Art. 541 
1 L’indignité est personnelle. 
2
Les descendants de l’indigne succèdent comme si leur auteur était 
prédécédé. 
Art. 542 
1
Ne peut être héritier que celui qui survit au défunt et qui a la capacité 
de succéder. 
374
Nouvelle teneur selon le ch. 2 de l’annexe à la LF du 24 mars 2000 sur les fors, en vigueur 
depuis le 1er janv. 2001 (RO 2000 2355; FF 1999 2591). 
375
Abrogé par le ch. 2 de l’annexe à la LF du 24 mars 2000 sur les fors, avec effet au 
1
er
janv. 2001 (RO 2000 2355; FF 1999 2591). 
B. Lieu de 
l’ouverture374 
C. Effets de 
l’ouverture 
I. Capacité de 
recevoir 
1. Jouissance des 
droits civils 
2. Indignité 
a. Causes 
b. Effets à 
l’égard des 
descendants 
II. Le point de 
survie 
1. Les héritiers 
Documents you may be interested
Documents you may be interested