mvc display pdf in browser : Extract jpg pdf application control utility html azure web page visual studio 210.fr20-part300

Code civil 
201 
210 
2
Celui qui, étant de bonne foi, est mis à titre de propriétaire en pos-
session d’un  meuble en  acquiert  la  propriété,  même  si  l’auteur  du 
transfert n’avait pas qualité pour l’opérer; la propriété lui est acquise 
dès qu’il est protégé selon les règles de la possession. 
Art. 715 
1 Le pacte en vertu duquel l’aliénateur se réserve la propriété d’un 
meuble transféré à l’acquéreur n’est valable que s’il a été inscrit au 
domicile actuel de ce dernier, dans un registre public tenu par l’office 
des poursuites. 
2 Le pacte de réserve de propriété est prohibé dans le commerce du 
bétail. 
Art. 716 
Ceux  qui  font des  ventes par  acomptes  ne peuvent revendiquer  les 
objets vendus sous réserve de propriété qu’à la condition de restituer 
les  acomptes  reçus,  sous  déduction  d’un  loyer  équitable  et  d’une 
indemnité d’usure. 
Art. 717 
1
Lorsque celui qui aliène une chose la retient  à un titre spécial, le 
transfert de la propriété n’est pas opposable aux tiers, s’il a eu pour but 
de les léser ou d’éluder les règles concernant le gage mobilier. 
2 Le juge apprécie. 
Art. 718 
Celui qui prend possession d’une chose sans maître, avec la volonté 
d’en devenir propriétaire, en acquiert la propriété. 
Art. 719 
1
Les animaux  captifs n’ont  plus de  maître  dès qu’ils  recouvrent  la 
liberté, si leur propriétaire ne fait, pour les reprendre, des recherches 
immédiates et ininterrompues. 
2 Les animaux apprivoisés qui sont retournés définitivement à l’état 
sauvage n’ont également plus de maître. 
3 Les essaims d’abeilles ne deviennent pas choses sans maître par le 
seul fait de pénétrer dans le fonds d’autrui. 
2. Pacte de 
réserve de 
propriété 
a. En général 
b. Ventes par 
acomptes 
3. Constitut 
possessoire 
II. Occupation 
1. Choses sans 
maître 
2. Animaux 
échappés 
Extract jpg pdf - Select, copy, paste PDF images in C#.net, ASP.NET, MVC, Ajax, WinForms, WPF
Support PDF Image Extraction from a Page, a Region on a Page, and PDF Document
extract images pdf; extract color image from pdf in c#
Extract jpg pdf - VB.NET PDF Image Extract Library: Select, copy, paste PDF images in vb.net, ASP.NET, MVC, Ajax, WinForms, WPF
Support PDF Image Extraction from a Page, a Region on a Page, and PDF Document
extract image from pdf acrobat; extract images from pdf
Code civil 
202 
210 
Art. 720 
1 Celui qui trouve une chose perdue est tenu d’en informer le proprié-
taire et, s’il  ne le connaît pas,  d’aviser  la  police ou  de prendre les 
mesures de publicité et de faire les recherches commandées par les cir-
constances. 
2 Il est tenu d’aviser la police, lorsque la valeur de la chose est mani-
festement supérieure à 10 francs. 
3 Celui qui trouve une chose dans une maison habitée ou dans des 
locaux et installations affectés à un service public doit la déposer entre 
les mains du maître de la maison, du locataire ou du personnel chargé 
de la surveillance. 
Art. 720a463 
1
Sous réserve de l’art. 720, al. 3, celui qui trouve un animal perdu est 
tenu d’en informer le propriétaire ou, à défaut, l’autorité compétente. 
2
Les cantons désignent l’autorité au sens de l’al. 1.
464
Art. 721 
1 La chose trouvée doit être gardée avec le soin nécessaire. 
2 Elle peut être vendue aux enchères publiques avec la permission de 
l’autorité  compétente,  lorsque  la  garde  en  est  dispendieuse,  que  la 
chose même est exposée à une prompte détérioration ou qu’elle est 
restée plus d’une année entre les mains de la police ou dans un dépôt 
public; les enchères sont précédées de publications. 
3 Le prix de vente remplace la chose. 
Art. 722 
1
La chose est acquise à celui qui l’a trouvée et qui a satisfait à ses 
obligations, si le propriétaire ne peut être découvert dans les cinq ans à 
compter de l’avis à la police ou des mesures de publicité. 
1bis Lorsqu’il s’agit d’animaux qui vivent en milieu domestique et ne 
sont pas gardés dans un but patrimonial ou de gain, le délai est de deux 
mois.
465
462
Nouvelle teneur selon le ch. I de la LF du 4 oct. 2002 (Animaux), en vigueur depuis le 
1er avr. 2003 (RO 2003 463; FF 2002 3885 5418). 
463
Introduit par le ch. I de la LF du 4 oct. 2002 (Animaux), en vigueur depuis le 1
er
avr. 2003 
(RO 2003 463; FF 2002 3885 5418). 
464 Cet al. entre en vigueur le 1 er avr. 2004. 
465
Introduit par le ch. I de la LF du 4 oct. 2002 (Animaux), en vigueur depuis le 1
er
avr. 2003 
(RO 2003 463; FF 2002 3885 5418). 
III. Choses 
trouvées 
1. Publicité et 
recherches 
a. En général
l
462
b. Animaux 
2. Garde de la 
chose et vente 
aux enchères 
3. Acquisition de 
la propriété, 
restitution 
C# PDF Convert to Jpeg SDK: Convert PDF to JPEG images in C#.net
NET library to batch convert PDF files to jpg image files. High Turn multiple pages PDF into single jpg files respectively online. Support
extract image from pdf; how to extract pictures from pdf files
VB.NET PDF Convert to Jpeg SDK: Convert PDF to JPEG images in vb.
PDF to images, C#.NET PDF file & pages edit, C#.NET PDF pages extract, copy, paste, C# NET components to batch convert adobe PDF files to jpg image files.
how to extract images from pdf; extract image from pdf in
Code civil 
203 
210 
1ter
Lorsque la personne qui  a trouvé l’animal le confie à un  refuge 
avec  la  volonté  d’en  abandonner  définitivement  la  possession,  le 
refuge peut disposer librement de l’animal deux mois après que celui-
ci lui a été confié.
466
2 Lorsqu’elle est restituée au propriétaire, celui qui l’a trouvée a droit 
au remboursement de tous ses frais et à une gratification équitable. 
3 Si la chose a été trouvée dans une maison habitée ou dans des locaux 
et installations affectés à un service public, le maître de la maison, le 
locataire ou l’établissement ont les obligations de celui qui a trouvé la 
chose, mais ne peuvent réclamer une gratification. 
Art. 723 
1 Sont considérées comme trésor les choses précieuses dont il paraît 
certain,  au  moment  de  leur  découverte,  qu’elles  sont  enfouies  ou 
cachées depuis longtemps et n’ont plus de propriétaire. 
2 Le trésor devient propriété de celui auquel appartient l’immeuble ou 
le meuble dans lequel il a été trouvé; demeurent réservées les disposi-
tions concernant les objets qui offrent un intérêt scientifique. 
3
Celui qui l’a découvert a droit à une gratification équitable, qui n’ex-
cédera pas la moitié de la valeur du trésor. 
Art. 724 
1
Les curiosités naturelles et les antiquités qui n’appartiennent à per-
sonne et qui offrent un intérêt scientifique sont la propriété du canton 
sur le territoire duquel elles ont été trouvées.467 
1bis Elles ne peuvent être aliénées sans l’autorisation des autorités 
cantonales compétentes. Elles ne peuvent faire l’objet d’une prescrip-
tion acquisitive ni être acquises de bonne foi. L’action en revendica-
tion est imprescriptible.468 
2
Le propriétaire dans le fonds duquel sont trouvées des choses sem-
blables  est  obligé  de  permettre  les  fouilles  nécessaires,  moyennant 
qu’il soit indemnisé du préjudice causé par ces travaux. 
3 L’auteur de la découverte et de même, s’il s’agit d’un trésor, le pro-
priétaire a droit à une indemnité équitable, qui n’excédera pas la valeur 
de la chose. 
466 Introduit par le ch. I de la LF du 4 oct. 2002 (Animaux), en vigueur depuis le 1 er avr. 2003 
(RO 2003 463; FF 2002 3885 5418). 
467
Nouvelle teneur selon l’art. 32 ch. 1 de la LF du 20 juin 2003 sur le transfert des biens 
culturels, en vigueur depuis le 1er juin 2005 (RO 2005 1869; FF 2002 505). 
468
Introduit par l’art. 32 ch. 1 de la LF du 20 juin 2003 sur le transfert des biens culturels, en 
vigueur depuis le 1
er
juin 2005 (RO 2005 1869; FF 2002 505). 
4. Trésor 
5. Objets ayant 
une valeur 
scientifique 
C# Image Convert: How to Convert Adobe PDF to Jpeg, Png, Bmp, &
String inputFilePath = @"C:\input.pdf"; String outputFilePath = @"C:\output.jpg"; // Convert PDF to jpg. C# sample code for PDF to jpg image conversion.
extract images from pdf file; how to extract images from pdf files
C# Image Convert: How to Convert Tiff Image to Jpeg, Png, Bmp, &
RasterEdge.XDoc.PDF.dll. String inputFilePath = @"C:\input.tif"; String outputFilePath = @"C:\output.jpg"; // Convert tiff to jpg.
online pdf image extractor; extract jpg from pdf
Code civil 
204 
210 
Art. 725 
1 Les règles concernant les choses trouvées sont applicables à celles 
qui, par la violence de l’eau, du vent, des avalanches, de toute autre 
force naturelle ou par cas fortuit, sont amenées en la puissance d’autrui 
et aux animaux étrangers qui s’y transportent. 
2 L’essaim d’abeilles qui se réfugie dans une ruche occupée apparte-
nant à autrui est acquis sans indemnité au propriétaire de la ruche. 
Art. 726 
1 Lorsqu’une personne a travaillé ou transformé une matière qui ne lui 
appartenait pas, la chose nouvelle est acquise à l’ouvrier, si l’industrie 
est plus précieuse que la matière, sinon, au propriétaire de celle-ci. 
2 Si l’ouvrier n’était pas de bonne foi, le juge peut attribuer la chose 
nouvelle au propriétaire de la matière, même si l’industrie est plus pré-
cieuse. 
3
Demeurent réservées les actions en dommages-intérêts et celles qui 
dérivent de l’enrichissement. 
Art. 727 
1
Lorsque des choses appartenant à divers propriétaires ont été mélan-
gées ou unies de telle sorte qu’il n’est plus possible de les séparer sans 
détérioration notable, ou qu’au prix d’un travail et de frais excessifs, 
les intéressés deviennent copropriétaires de la chose nouvelle en raison 
de  la  valeur  qu’avaient  ses  parties  au  moment  du  mélange  ou  de 
l’adjonction. 
2 Si, dans le mélange ou l’union de deux choses, l’une ne peut être 
considérée que comme l’accessoire de  l’autre, la chose nouvelle est 
acquise au propriétaire de la partie principale. 
3 Demeurent réservées les actions en dommages-intérêts et celles qui 
dérivent de l’enrichissement. 
Art. 728 
1 Celui qui de bonne foi, à titre de propriétaire, paisiblement et sans 
interruption, a possédé pendant cinq ans la chose d’autrui en devient 
propriétaire par prescription.  
1bis
Lorsqu’il s’agit d’animaux qui vivent en milieu domestique et ne 
sont pas gardés dans un but patrimonial ou de gain, le délai est de deux 
mois.469 
469
Introduit par le ch. I de la LF du 4 oct. 2002 (Animaux), en vigueur depuis le 1
er
avr. 2003 
(RO 2003 463; FF 2002 3885 5418). 
IV. Epaves 
V. Spécification 
VI. Adjonction 
et mélange 
VII. Prescription 
acquisitive 
C# Create PDF from images Library to convert Jpeg, png images to
Batch convert PDF documents from multiple image formats, including Jpg, Png, Bmp, Gif, Tiff, Bitmap, .NET Graphics, and REImage.
extract photos from pdf; extract image from pdf file
VB.NET PDF - Convert PDF with VB.NET WPF PDF Viewer
read PDF, VB.NET convert PDF to text, VB.NET extract PDF pages, VB PDF to image file formats with high quality, support converting PDF to PNG, JPG, BMP and
how to extract images from pdf file; extract images from pdf files
Code civil 
205 
210 
1ter
Sauf exception prévue par la loi, le délai de prescription acquisitive 
pour les biens culturels au sens de l’art. 2, al. 1, de la loi du 20 juin 
2003 sur le transfert des biens culturels470 est de 30 ans.471 
2 La prescription n’est pas interrompue par la perte involontaire de la 
possession, pourvu que celle-ci soit recouvrée dans l’année ou par une 
action intentée dans le même délai. 
3 Les règles établies pour la prescription des créances s’appliquent à la 
computation des délais, à l’interruption et à la suspension de la pres-
cription acquisitive. 
Art. 729 
La propriété mobilière ne s’éteint point par la perte de la possession, 
tant que le propriétaire n’a pas fait abandon de son droit ou que la 
chose n’a pas été acquise par un tiers. 
Deuxième partie: Des autres droits réels 
Titre vingt et unième:  
Des servitudes et des charges foncières 
Chapitre I: Des servitudes foncières 
Art. 730 
1 La servitude est une charge imposée sur un immeuble en faveur d’un 
autre immeuble et qui oblige le propriétaire du fonds servant à souffrir, 
de la part du propriétaire du fonds dominant, certains actes d’usage, ou 
à s’abstenir lui-même d’exercer certains droits inhérents à la propriété. 
2 Une obligation de faire ne peut être rattachée qu’accessoirement à 
une servitude. Cette obligation ne lie l’acquéreur du fonds dominant 
ou du fonds servant que si elle résulte d’une inscription au registre 
foncier.472 
Art. 731 
1
L’inscription au registre  foncier est nécessaire  pour la constitution 
des servitudes. 
2
Les règles de la propriété sont applicables, sauf disposition contraire, 
à l’acquisition et à l’inscription. 
470
RS 444.1 
471
Introduit par l’art. 32 ch. 1 de la LF du 20 juin 2003 sur le transfert des biens culturels, en 
vigueur depuis le 1er juin 2005 (RO 2005 1869; FF 2002 505). 
472
Nouvelle teneur selon le ch. I 1 de la LF du 11 déc. 2009 (Cédule hypothécaire de registre 
et droits réels), en vigueur depuis le 1
er
janv. 2012 (RO 2011 4637; FF 2007 5015). 
C. Perte de la 
propriété 
mobilière 
A. Objet des 
servitudes 
B. Constitution 
et extinction des 
servitudes 
I. Constitution 
1. Inscription 
C# WPF PDF Viewer SDK to convert and export PDF document to other
C#.NET PDF file & pages edit, C#.NET PDF pages extract, copy, paste PDF to image file formats with high quality, support converting PDF to PNG, JPG, BMP and
extract pdf pages to jpg; pdf extract images
VB.NET Create PDF from images Library to convert Jpeg, png images
Support create PDF from multiple image formats in VB.NET, including Jpg, Png, Bmp, Gif, Tiff, Bitmap, .NET Graphics, and REImage.
extract color image from pdf in c#; extract images from pdf online
Code civil 
206 
210 
3
La prescription acquisitive des servitudes n’est possible qu’à l’égard 
des  immeubles  dont la propriété  elle-même peut s’acquérir de cette 
manière. 
Art. 732473 
1 L’acte constitutif d’une servitude n’est valable que s’il a été passé en 
la forme authentique. 
2 La servitude doit être dessinée sur un extrait de plan du registre 
foncier lorsque son exercice se limite à une partie de l’immeuble et 
que  le  lieu  où  elle  s’exerce n’est  pas décrit avec  suffisamment de 
précision dans le titre. 
Art. 733 
Le propriétaire de deux fonds a le droit de grever l’un de servitudes en 
faveur de l’autre. 
Art. 734 
La servitude s’éteint par la radiation de  l’inscription  et par la perte 
totale du fonds servant ou du fonds dominant. 
Art. 735 
1
Lorsque les deux fonds sont réunis dans la même main, le proprié-
taire peut faire radier la servitude. 
2
La servitude subsiste comme droit réel tant que la radiation n’a pas 
eu lieu. 
Art. 736 
1
Le propriétaire grevé peut exiger la radiation d’une servitude qui a 
perdu toute utilité pour le fonds dominant. 
2
Il peut obtenir la libération totale ou partielle d’une servitude qui ne 
conserve qu’une utilité réduite, hors  de proportion avec les charges 
imposées au fonds servant. 
Art. 737 
1 Celui à qui la servitude est due peut prendre toutes les mesures 
nécessaires pour la conserver et pour en user. 
2 Il est tenu d’exercer son droit de la manière la moins dommageable. 
473
Nouvelle teneur selon le ch. I 1 de la LF du 11 déc. 2009 (Cédule hypothécaire de registre 
et droits réels), en vigueur depuis le 1
er
janv. 2012 (RO 2011 4637; FF 2007 5015). 
2. Acte 
constitutif 
3. Servitude sur 
son propre fonds 
II. Extinction 
1. En général 
2. Réunion des 
fonds 
3. Libération 
judiciaire 
C. Effets des 
servitudes 
I. Etendue 
1. En général 
Code civil 
207 
210 
3
Le propriétaire grevé ne peut en aucune façon empêcher ou rendre 
plus incommode l’exercice de la servitude. 
Art. 738 
1
L’inscription fait règle, en tant qu’elle désigne clairement les droits 
et les obligations dérivant de la servitude. 
2
L’étendue de celle-ci peut être précisée, dans les limites de l’inscrip-
tion, soit par son origine, soit par la manière dont la servitude a été 
exercée pendant longtemps, paisiblement et de bonne foi. 
Art. 739 
Les besoins nouveaux du fonds dominant n’entraînent aucune aggra-
vation de la servitude. 
Art. 740 
Les droits de passage, tels que le passage à pied ou à char, ou en saison 
morte, ou à travers champs, la sortie des bois, les droits de pacage, 
d’affouage, d’abreuvage, d’irrigation et autres  semblables, ont, sauf 
disposition spéciale, l’étendue que leur assignent la législation canto-
nale et l’usage des lieux. 
Art. 740a474 
1 Lorsque plusieurs ayants droit participent par une servitude de même 
rang et de même contenu à une installation commune, les règles de la 
copropriété sont, sauf convention contraire, applicables par analogie. 
2 Le droit de quitter la communauté par renonciation à la servitude 
peut être exclu pour 30 ans au plus par une convention passée dans la 
forme prescrite pour l’acte constitutif de la servitude. Cette convention 
peut être annotée au registre foncier. 
Art. 741 
1 Le propriétaire du fonds dominant entretient les ouvrages nécessaires 
à l’exercice de la servitude. 
2 Si ces ouvrages sont également utiles au propriétaire grevé, la charge 
de l’entretien incombe aux deux parties, en proportion de leur intérêt. 
Une convention dérogeant à ce principe n’oblige l’acquéreur du fonds 
dominant ou du fonds servant que si elle résulte des pièces justifica-
tives du registre foncier.475 
474
Introduit par le ch. I 1 de la LF du 11 déc. 2009 (Cédule hypothécaire de registre et droits 
réels), en vigueur depuis le 1er janv. 2012 (RO 2011 4637; FF 2007 5015). 
475
Nouvelle teneur selon le ch. I 1 de la LF du 11 déc. 2009 (Cédule hypothécaire de registre 
et droits réels), en vigueur depuis le 1
er
janv. 2012 (RO 2011 4637; FF 2007 5015). 
2. En vertu de 
l’inscription 
3. Besoins 
nouveaux du 
fonds dominant 
4. Droit cantonal 
et usages locaux 
5. Pluralité 
d’ayants droit 
II. Charge 
d’entretien 
Code civil 
208 
210 
Art. 742 
1 Lorsque la servitude ne s’exerce que sur une partie du fonds servant, 
le propriétaire grevé peut, s’il y a intérêt et s’il se charge des frais, exi-
ger qu’elle soit transportée dans un autre endroit où elle ne s’exercerait 
pas moins commodément. 
2 Il a cette faculté, même si l’assiette primitive de la servitude figure au 
registre foncier. 
3 … 477 
Art. 743478 
1
Si le fonds servant ou le fonds dominant sont divisés, la servitude 
subsiste sur toutes les parcelles. 
2
Si, selon les pièces justificatives ou les circonstances, l’exercice de la 
servitude se limite à certaines parcelles, cette servitude doit être radiée 
sur les parcelles non concernées. 
3 La procédure d’épuration obéit aux dispositions sur la radiation et la 
modification des inscriptions au registre foncier. 
Art. 744479 
Chapitre II:  
Des autres servitudes, en particulier de l’usufruit 
Art. 745 
1 L’usufruit peut être établi sur des meubles, des immeubles, des droits 
ou un patrimoine. 
2 Il confère à l’usufruitier, sauf disposition contraire, un droit de jouis-
sance complet sur la chose. 
3 L’usufruit d’un immeuble peut être limité à une partie définie d’un 
bâtiment ou de l’immeuble.480 
476
Nouvelle teneur selon le ch. I 1 de la LF du 11 déc. 2009 (Cédule hypothécaire de registre 
et droits réels), en vigueur depuis le 1er janv. 2012 (RO 2011 4637; FF 2007 5015). 
477
Abrogé par le ch. I 1 de la LF du 11 déc. 2009 (Cédule hypothécaire de registre et droits 
réels), avec effet au 1
er
janv. 2012 (RO 2011 4637; FF 2007 5015). 
478 Nouvelle teneur selon le ch. I 1 de la LF du 11 déc. 2009 (Cédule hypothécaire de registre 
et droits réels), en vigueur depuis le 1
er
janv. 2012 (RO 2011 4637; FF 2007 5015). 
479
Abrogé par le ch. I 1 de la LF du 11 déc. 2009 (Cédule hypothécaire de registre et droits 
réels), avec effet au 1er janv. 2012 (RO 2011 4637; FF 2007 5015). 
480
Introduit par le ch. I de la LF du 20 juin 2003, en vigueur depuis le 1
er
janv. 2004  
(RO 2003 4121; FF 2002 4395). 
III. Transport de 
la charge476 
IV. Division 
d’un fonds 
A. De l’usufruit 
I. Son objet 
Code civil 
209 
210 
Art. 746 
1 L’usufruit des choses mobilières et des créances s’établit par leur 
transfert à l’usufruitier, celui des immeubles par l’inscription au regis-
tre foncier. 
2
Les règles concernant la propriété sont applicables, sauf dispositions 
contraires, à l’acquisition de l’usufruit tant mobilier qu’immobilier et à 
l’inscription. 
Art. 747481 
Art. 748 
1 L’usufruit s’éteint par la perte totale de la chose et en outre, s’il s’agit 
d’immeubles,  par  la  radiation  de  l’inscription,  lorsque  celle-ci  est 
nécessaire pour l’établir. 
2 D’autres causes d’extinction, telles que l’échéance du terme, la 
renonciation et la mort de l’usufruitier, ne confèrent au propriétaire, en 
matière d’usufruit immobilier, que le droit d’exiger la radiation. 
3
L’usufruit légal s’éteint avec la cause qui lui a donné naissance. 
Art. 749 
1 L’usufruit s’éteint par la mort de l’usufruitier et, si l’usufruitier est 
une personne morale, par la dissolution de celle-ci. 
2 Toutefois, l’usufruit des personnes morales ne peut durer plus de cent 
ans. 
Art. 750 
1 Le propriétaire n’est pas tenu de rétablir la chose détruite. 
2 S’il la rétablit, l’usufruit renaît. 
3
L’usufruit s’étend à la contre-valeur qui a remplacé la chose détruite, 
notamment en cas d’assurance et d’expropriation pour cause d’utilité 
publique. 
Art. 751 
Le possesseur est tenu de rendre la chose au propriétaire dès que l’usu-
fruit a pris fin. 
481 
Abrogé par le ch. I 2 de la LF du 5 oct. 1984, avec effet au 1
er
janv. 1988 (RO 1986 122; 
FF 1979 II 1179). 
II. Constitution 
de l’usufruit 
1. En général 
2. … 
III. Extinction de 
l’usufruit 
1. Causes 
d’extinction 
2. Durée de 
l’usufruit 
3. Contre-valeur 
de la chose 
détruite 
4. Restitution 
a. Obligation 
Code civil 
210 
210 
Art. 752 
1 L’usufruitier répond de la perte et de la dépréciation de la chose, s’il 
ne prouve pas que le dommage est survenu sans sa faute. 
2 Il remplace les choses qu’il a consommées sans en avoir le droit. 
3 Il ne doit aucune indemnité pour la dépréciation causée par l’usage 
normal de la chose. 
Art. 753 
1 L’usufruitier qui a fait des impenses ou de nouveaux ouvrages sans y 
être obligé peut réclamer une indemnité à la cessation de l’usufruit, 
selon les règles de la gestion d’affaires. 
2 S’il a fait des installations pour lesquelles le propriétaire refuse de 
l’indemniser, il a le droit de les enlever, à charge de rétablir l’état anté-
rieur. 
Art. 754 
Les droits du propriétaire en raison de changements ou de déprécia-
tions, ceux de l’usufruitier pour ses impenses et la faculté qu’il a d’en-
lever les installations par lui faites, se prescrivent par une année dès la 
restitution de la chose. 
Art. 755 
1 L’usufruitier a la possession, l’usage et la jouissance de la chose. 
2 Il en a aussi la gestion. 
3
Il  observe,  dans  l’exercice  de  ses  droits,  les  règles  d’une  bonne 
administration. 
Art. 756 
1
Les fruits naturels parvenus à maturité pendant la durée de l’usufruit 
appartiennent à l’usufruitier. 
2
Le propriétaire ou l’usufruitier qui pourvoit à la culture peut exiger 
pour ses impenses, de celui qui a récolté, une indemnité équitable, qui 
n’excédera pas la valeur de la récolte. 
3 Les parties intégrantes de la chose qui ne sont pas des fruits ou des 
produits restent acquises au propriétaire. 
b. Responsabilité 
é 
c. Impenses 
5. Prescription 
des indemnités 
IV. Effets de 
l’usufruit 
1. Droits de 
l’usufruitier 
a. En général 
b. Fruits naturels 
Documents you may be interested
Documents you may be interested