mvc display pdf in browser : How to extract images from pdf files SDK application service wpf html azure dnn 210.fr24-part304

Code civil 
241 
210 
Art. 896 
1 Le droit de rétention ne peut s’exercer sur des choses qui, de leur 
nature, ne sont pas réalisables. 
2 Il ne naît point, s’il est incompatible soit avec une obligation assumée 
par le créancier, soit avec les instructions données par le débiteur lors 
de la remise de la chose ou auparavant, soit avec l’ordre public. 
Art. 897 
1
Lorsque le débiteur est insolvable, le créancier peut exercer son droit 
de rétention même pour la garantie d’une créance non exigible. 
2
Si l’insolvabilité ne  s’est produite ou n’est parvenue à la connais-
sance du créancier que postérieurement à la remise de la chose, il peut 
encore exercer son droit de rétention, nonobstant les instructions don-
nées  par  le  débiteur  ou  l’obligation  qu’il  aurait  lui-même assumée 
auparavant de faire de la chose un usage déterminé. 
Art. 898 
1
Le créancier  qui  n’a  reçu  ni  paiement ni garantie suffisante  peut, 
après un avertissement préalable donné au débiteur, poursuivre comme 
en matière de nantissement la réalisation de la chose retenue. 
2 S’il s’agit de titres nominatifs, le préposé ou l’office des faillites pro-
cède en lieu et place du débiteur aux actes nécessaires à la réalisation. 
Chapitre II:  
Du gage sur les créances et autres droits 
Art. 899 
1 Les créances et autres droits aliénables peuvent être constitués en 
gage. 
2 Sauf disposition contraire, les règles du nantissement sont applica-
bles. 
Art. 900 
1 L’engagement des créances qui ne sont pas constatées par un titre ou 
ne résultent que d’une reconnaissance de dette, a lieu par écrit et en 
outre, dans le dernier cas, par la remise du titre. 
2 Le créancier et le constituant peuvent donner avis de l’engagement 
au tiers débiteur. 
3 L’engagement des autres droits s’opère par écrit, en observant les 
formes établies pour leur transfert. 
II. Exceptions 
III. En cas 
d’insolvabilité 
IV. Effets 
A. En général 
B. Constitution 
I. Créances 
ordinaires 
How to extract images from pdf files - Select, copy, paste PDF images in C#.net, ASP.NET, MVC, Ajax, WinForms, WPF
Support PDF Image Extraction from a Page, a Region on a Page, and PDF Document
extract text from image pdf file; extract image from pdf java
How to extract images from pdf files - VB.NET PDF Image Extract Library: Select, copy, paste PDF images in vb.net, ASP.NET, MVC, Ajax, WinForms, WPF
Support PDF Image Extraction from a Page, a Region on a Page, and PDF Document
how to extract images from pdf file; how to extract text from pdf image file
Code civil 
242 
210 
Art. 901 
1 L’engagement des titres au porteur s’opère par leur seule remise au 
créancier gagiste. 
2 L’engagement d’autres papiers-valeurs ne peut avoir lieu que par la 
remise du titre muni d’un endossement ou d’une cession. 
3 L’engagement des titres intermédiés est régi exclusivement par la loi 
du 3 octobre 2008 sur les titres intermédiés
522
.
523
Art. 902 
1 Le nantissement des papiers-valeurs qui représentent des marchandi-
ses emporte droit de gage sur celles-ci. 
2 Lorsqu’un titre de gage spécial (warrant) a été créé indépendamment 
du  titre  qui  représente  les  marchandises,  l’engagement  du  warrant 
équivaut au nantissement de celles-ci, pourvu qu’il en soit fait mention 
sur  le  titre  principal  avec  indication  de  la  somme  garantie  et  de 
l’échéance. 
Art. 903 
L’engagement  subséquent  d’une  créance  déjà  grevée  d’un  droit  de 
gage n’est valable que si le propriétaire de la créance ou le nouveau 
créancier gagiste en avise par écrit le créancier gagiste antérieur. 
Art. 904 
1
Le gage constitué sur des créances produisant des intérêts ou d’autres 
revenus périodiques, tels que des dividendes, ne s’étend, sauf conven-
tion contraire, qu’aux prestations courantes, à l’exclusion de celles qui 
sont échues antérieurement. 
2 Lorsque ces prestations accessoires sont représentées par des titres 
particuliers, elles ne sont comprises dans le gage, sauf stipulation con-
traire, que si elles ont été engagées elles-mêmes conformément à la loi. 
522 RS 957.1 
523
 Introduit par le ch. 1 de l’annexe à la LF du 3 oct. 2008 sur les titres intermédiés, en 
vigueur depuis le 1
er
janv. 2010 (RO 2009 3577; FF 2006 8817). 
II. Papiers-
valeurs 
III. Titres 
représentatifs de 
marchandises et 
warrants 
IV. Engagement 
subséquent de la 
créance 
C. Effets 
I. Etendue du 
droit du 
créancier 
VB.NET PDF Text Extract Library: extract text content from PDF
Extract highlighted text out of PDF document. Image text extraction control provides text extraction from PDF images and image files.
extract pdf pages to jpg; extract image from pdf in
C# PDF Text Extract Library: extract text content from PDF file in
Ability to extract highlighted text out of PDF document. Image text extraction control provides text extraction from PDF images and image files.
extract photos pdf; extract image from pdf using
Code civil 
243 
210 
Art. 905 
1 Les actions données en gage sont représentées dans l’assemblée 
générale de la société par l’actionnaire lui-même et non par le créan-
cier gagiste. 
2
Les parts sociales d’une société à responsabilité limitée données en 
gage sont représentées dans l’assemblée des associés par l’associé lui-
même et non par le créancier gagiste.525 
Art. 906 
1 Le propriétaire de la créance engagée peut la dénoncer ou en opérer 
le recouvrement et le créancier gagiste a le droit de l’y contraindre, si 
ces mesures sont commandées par l’intérêt d’une bonne gestion. 
2 Le débiteur, avisé du gage, ne peut s’acquitter entre les mains du pro-
priétaire ou du créancier gagiste qu’avec le consentement de l’autre 
intéressé. 
3
A défaut de ce consentement, il doit consigner. 
Chapitre III: Des prêteurs sur gages 
Art. 907 
1 Nul ne peut exercer le métier de prêteur sur gages sans l’autorisation 
du gouvernement cantonal. 
2 La législation cantonale peut prescrire que cette autorisation ne sera 
accordée qu’à des établissements publics du canton ou des communes 
et à des entreprises d’utilité générale. 
3 Elle pourra soumettre les prêteurs sur gages au paiement d’une taxe. 
Art. 908 
1 L’autorisation n’est accordée aux établissements privés que pour un 
temps limité; elle peut être renouvelée. 
2 Elle peut être retirée en tout temps aux prêteurs sur gages qui n’ob-
servent pas les dispositions auxquelles ils sont soumis. 
524
Nouvelle teneur selon le ch. 1 de l’annexe à la LF du 16 déc. 2005 (Droit de la société à 
responsabilité limitée; adaptation des droits de la société anonyme, de la société 
coopérative, du registre du commerce et des raisons de commerce), en vigueur depuis le 
1
er
janvier 2008 (RO 2007 4791; FF 2002 2949, 2004 3745). 
525
Introduit par le ch. 1 de l’annexe à la LF du 16 déc. 2005 (Droit de la société à 
responsabilité limitée; adaptation des droits de la société anonyme, de la société 
coopérative, du registre du commerce et des raisons de commerce), en vigueur depuis le 
1
er
janvier 2008 (RO 2007 4791; FF 2002 2949, 2004 3745). 
II. Représenta-
tion d’actions et 
de parts sociales 
d’une société à 
responsabilité 
limitée données 
en gage524 
4 
III. Administra-
tion et rembour-
sement 
A. Etablisse-
ments de prêts 
sur gages 
I. Autorisation 
II. Durée 
VB.NET PDF File Merge Library: Merge, append PDF files in vb.net
Merge two or several separate PDF files together and into Able to integrate VB.NET PDF Merging control to Components to combine various scanned images to PDF
some pdf image extract; extract pdf images
C# PDF Convert to Jpeg SDK: Convert PDF to JPEG images in C#.net
may customize the names of all converted JPEG image files in .NET Following demo code will show how to convert all PDF pages to Jpeg images with C# .NET.
extract images from pdf acrobat; extract images from pdf c#
Code civil 
244 
210 
Art. 909 
Le droit de gage est constitué par la remise de la chose contre un reçu. 
Art. 910 
1 Lorsque le prêt n’est pas remboursé au terme convenu, le créancier 
peut, après avoir préalablement et publiquement sommé le débiteur de 
s’acquitter, faire vendre le gage par les soins de l’autorité compétente. 
2 Le créancier n’a aucune action personnelle contre l’emprunteur. 
Art. 911 
1 L’excédent du prix de vente sur le montant de la créance appartient à 
l’emprunteur. 
2 Lorsque ce dernier a contracté plusieurs dettes, elles peuvent être 
additionnées pour le calcul de l’excédent. 
3 Le droit à l’excédent se prescrit par cinq ans à compter de la vente de 
la chose. 
Art. 912 
1 La chose peut être dégagée, contre restitution du reçu, tant que la 
vente n’a pas eu lieu. 
2 Si le reçu n’est pas produit, la chose peut néanmoins être dégagée, 
dès l’époque de l’exigibilité, par celui qui justifie de son droit. 
3 Cette faculté existe également lorsque six mois se sont écoulés de-
puis ladite époque, même si le prêteur s’était expressément réservé la 
faculté de ne rendre la chose que contre restitution du reçu. 
Art. 913 
1 Le prêteur a le droit, lors du dégagement, d’exiger l’intérêt entier du 
mois courant. 
2 S’il s’est expressément réservé la faculté de rendre la chose à tout 
porteur du reçu, il peut le faire, à moins qu’il ne sache ou ne doive 
savoir que le porteur s’est procuré le reçu d’une manière illicite. 
Art. 914 
Ceux qui font métier d’acheter sous pacte de réméré sont assimilés aux 
prêteurs sur gages. 
B. Prêt sur gages 
I. Constitution 
II. Effets 
1. Vente du gage 
2. Droit à 
l’excédent 
III. Rembourse-
ment 
1. Droit de 
dégager la chose 
2. Droits du 
prêteur 
C. Achats sous 
pacte de réméré 
C# PDF Convert to HTML SDK: Convert PDF to html files in C#.net
Embed converted HTML files in HTML page or iframe. Use JS (jquery) to control PDF page navigation. Export PDF images to HTML images.
pdf image extractor; extract images from pdf file
VB.NET PDF Convert to HTML SDK: Convert PDF to html files in vb.
Embed converted html files in html page or iframe. Export PDF form data to html form in .NET WinForms and ASP.NET. Turn PDF images to HTML images in VB.NET.
extract image from pdf c#; extract images from pdf online
Code civil 
245 
210 
Art. 915 
1 La législation cantonale peut établir d’autres règles pour l’exercice de 
la profession de prêteur sur gages. 
2 … 526 
Chapitre IV  … 
Art. 916 à 918527 
Troisième partie: De la possession et du registre foncier 
Titre vingt-quatrième: De la possession 
Art. 919 
1 Celui qui a la maîtrise effective de la chose en a la possession. 
2
En matière de servitudes et charges foncières, la possession consiste 
dans l’exercice effectif du droit. 
Art. 920 
1
Lorsque le possesseur remet la chose à un tiers pour lui conférer soit 
un droit de servitude ou de gage, soit un droit personnel, tous deux en 
ont la possession. 
2 Ceux qui possèdent à titre de propriétaire ont une possession origi-
naire, les autres une possession dérivée. 
Art. 921 
La possession n’est pas perdue, lorsque l’exercice en est empêché ou 
interrompu par des faits de nature passagère. 
Art. 922 
1 La possession se transfère par la remise à l’acquéreur de la chose 
même ou des moyens qui la font passer en sa puissance. 
2 La tradition est parfaite dès que la chose se trouve, de par la volonté 
du possesseur antérieur, en la puissance de l’acquéreur. 
526 
Abrogé par le ch. II 21 de la LF du 15 déc. 1989 relative à l’approbation d’actes législatifs 
des cantons par la Confédération, avec effet au 1
er
fév. 1991 (RO 1991 362;  
FF 1988 II 1293). 
527 
Abrogés par l’art. 52 al. 2 de la LF du 25 juin 1930 sur l’émission de lettres de gage, avec 
effet au 1
er
fév. 1931 (RO 47 113; FF 1925 III 547). 
D. Droit cantonal
A. Définition et 
formes 
I. Définition 
II. Possession 
originaire et 
dérivée 
III. Interruption 
passagère 
B. Transfert 
I. Entre présents 
C# PDF File Merge Library: Merge, append PDF files in C#.net, ASP.
Combine scanned images to PDF, such as tiff, jpg, png, gif, bmp XDoc.PDF) is designed to help .NET developers combine PDF document files created by
extract photo from pdf; extract image from pdf file
VB.NET PDF Page Extract Library: copy, paste, cut PDF pages in vb.
VB.NET: Extract All Images from PDF Document. This is an example that you can use it to extract all images from PDF document. ' Get page 3 from the document.
extract images pdf; pdf image extractor c#
Code civil 
246 
210 
Art. 923 
La tradition est parfaite entre absents par la remise de la chose à l’ac-
quéreur ou à son représentant. 
Art. 924 
1 La possession peut s’acquérir sans tradition, lorsqu’un tiers ou l’alié-
nateur lui-même demeure en possession de la chose à un titre spécial. 
2 Ce transfert ne produit d’effets à l’égard du tiers resté en possession 
que dès le moment où l’aliénateur l’en a informé. 
3 Le tiers peut refuser la délivrance à l’acquéreur pour les motifs qui 
lui auraient permis de la refuser à l’aliénateur. 
Art. 925 
1 Le transfert des papiers-valeurs délivrés en représentation de mar-
chandises confiées à un voiturier ou à un entrepôt équivaut à la tradi-
tion des marchandises mêmes. 
2
Si néanmoins l’acquéreur de bonne foi du titre est en conflit avec un 
acquéreur de bonne foi des marchandises, celui-ci a la préférence. 
Art. 926 
1
Le possesseur a le droit de repousser par la force tout acte d’usurpa-
tion ou de trouble. 
2
Il peut, lorsque la chose lui a été enlevée par violence ou clandesti-
nement, la reprendre aussitôt, en expulsant l’usurpateur s’il s’agit d’un 
immeuble et, s’il s’agit d’une chose mobilière, en l’arrachant au spo-
liateur surpris en flagrant délit ou arrêté dans sa fuite. 
3 Il doit s’abstenir de toutes voies de fait non justifiées par les circons-
tances. 
Art. 927 
1 Quiconque usurpe une chose en la possession d’autrui est tenu de la 
rendre, même s’il y prétend un droit préférable. 
2 Cette restitution n’aura pas lieu, si le défendeur établit aussitôt un 
droit préférable qui l’autoriserait à reprendre la chose au demandeur. 
3 L’action tend à la restitution de la chose et à la réparation du dom-
mage. 
Art. 928 
1 Le possesseur troublé dans sa possession peut actionner l’auteur du 
trouble, même si ce dernier prétend à quelque droit sur la chose. 
II. Entre absents 
III. Sans 
tradition 
IV. Marchandi-
ses représentées 
par des titres 
C. Portée 
juridique 
I. Protection de 
la possession 
1. Droit de 
défense 
2. Réintégrande 
3. Action en 
raison du trouble 
de la possession 
C# PDF File Split Library: Split, seperate PDF into multiple files
Also able to combine generated split PDF document files with other PDF files to form a new PDF file. Split PDF Document into Multiple PDF Files in C#.
extract image from pdf online; extract jpg from pdf
Code civil 
247 
210 
2
L’action tend à faire cesser le trouble, à la défense de le causer et à la 
réparation du dommage. 
Art. 929 
1
Le possesseur est déchu de son action, s’il ne réclame pas la restitu-
tion de la chose ou la cessation du trouble aussitôt après avoir connu le 
fait et l’auteur de l’atteinte portée à son droit. 
2 Son action se prescrit par un an; ce délai court dès le jour de l’usur-
pation ou du trouble, même si le possesseur n’a connu que plus tard 
l’atteinte subie et l’auteur de celle-ci. 
Art. 930 
1 Le possesseur d’une chose mobilière en est présumé propriétaire. 
2 Les possesseurs antérieurs sont présumés avoir été propriétaires de la 
chose pendant la durée de leur possession. 
Art. 931 
1 Celui qui, sans la volonté d’en être propriétaire, possède une chose 
mobilière, peut invoquer la présomption de propriété de la personne 
dont il tient cette chose de bonne foi. 
2 Si quelqu’un prétend posséder en vertu d’un droit personnel ou d’un 
droit réel autre que la propriété, l’existence du droit est présumée, mais 
il ne peut opposer cette présomption à celui dont il tient la chose. 
Art. 932 
Le possesseur d’une chose mobilière peut opposer à toute action diri-
gée contre lui la présomption qu’il est au bénéfice d’un droit préféra-
ble; demeurent réservées les dispositions concernant les actes d’usur-
pation ou de trouble. 
Art. 933 
L’acquéreur de bonne foi auquel une chose mobilière est transférée à 
titre de propriété ou d’autre droit réel par celui auquel elle avait été 
confiée, doit être maintenu dans son acquisition, même si l’auteur du 
transfert n’avait pas l’autorisation de l’opérer. 
4. Déchéance et 
prescription 
II. Protection du 
droit 
1. Présomption 
de propriété 
é 
2. Présomption 
en matière de 
possession 
dérivée 
3. Action contre 
le possesseur 
4. Droit de 
disposition et de 
revendication 
a. Choses 
confiées 
Code civil 
248 
210 
Art. 934 
1 Le possesseur auquel une chose mobilière a été volée ou qui l’a per-
due,  ou qui s’en  trouve  dessaisi  de  quelque  autre  manière  sans  sa 
volonté,  peut  la  revendiquer pendant  cinq  ans. L’art. 722  est réser-
vé.528 
1bis L’action en revendication portant sur des biens culturels au sens de 
l’art. 2, al. 1, de la loi du 20 juin 2003 sur le transfert des biens cultu-
rels
529
dont  le  propriétaire s’est  trouvé  dessaisi  sans  sa  volonté  se 
prescrit par un an à compter du moment où le propriétaire a eu con-
naissance du lieu où se trouve l’objet et de l’identité du possesseur, 
mais au plus tard par 30 ans après qu’il en a été dessaisi.
530
2 Lorsque la chose a été acquise dans des enchères publiques, dans un 
marché ou d’un marchand d’objets de même espèce, elle ne peut plus 
être  revendiquée ni  contre le premier acquéreur, ni  contre un  autre 
acquéreur de bonne foi, si ce n’est à la condition de lui rembourser le 
prix qu’il a payé. 
3 La restitution est soumise d’ailleurs aux règles concernant les droits 
du possesseur de bonne foi. 
Art. 935 
La monnaie et les titres au porteur ne peuvent être revendiqués contre 
l’acquéreur de bonne foi, même si le possesseur en a été dessaisi con-
tre sa volonté. 
Art. 936 
1
Celui qui  n’a  pas acquis  de  bonne  foi  la  possession d’une chose 
mobilière peut être contraint en tout temps de la restituer au possesseur 
antérieur. 
2 Lorsque celui-ci n’est pas lui-même un acquéreur de bonne foi, il ne 
peut revendiquer la chose contre aucun possesseur subséquent. 
Art. 937 
1 S’il s’agit d’immeubles immatriculés au registre foncier, la présomp-
tion du droit et les actions possessoires n’appartiennent qu’à la per-
sonne inscrite. 
2 Celle qui a la maîtrise effective de l’immeuble peut toutefois action-
ner pour cause d’usurpation ou de trouble. 
528
Nouvelle teneur selon le ch. I de la LF du 4 oct. 2002 (Animaux), en vigueur depuis le 
1
er
avr. 2003 (RO 2003 463 466; FF 2002 3885 5418). 
529 RS 444.1 
530
Introduit par l’art. 32 ch. 1 de la LF du 20 juin 2003 sur le transfert des biens culturels, en 
vigueur depuis le 1
er
juin 2005 (RO 2005 1869; FF 2002 505). 
b. Choses 
perdues ou 
volées 
c. Monnaie et 
titres au porteur 
d. En cas de 
mauvaise foi 
5. Présomption à 
l’égard des 
immeubles 
Code civil 
249 
210 
Art. 938 
1 Le possesseur de bonne foi qui a joui de la chose conformément à 
son droit présumé ne doit de ce chef aucune indemnité à celui auquel il 
est tenu de la restituer. 
2
Il ne répond ni des pertes, ni des détériorations. 
Art. 939 
1 Le possesseur de bonne foi peut réclamer du demandeur en restitu-
tion le remboursement des impenses nécessaires et utiles qu’il a faites 
et retenir la chose jusqu’au paiement. 
2
Les autres impenses ne lui donnent droit à aucune indemnité, mais il 
a la faculté d’enlever, avant toute restitution, ce qu’il a uni à la chose 
et qui peut en être séparé sans dommage, à moins que le demandeur ne 
lui en offre la contre-valeur. 
3 Les fruits perçus par le possesseur sont imputés sur ce qui lui est dû 
en raison de ses impenses. 
Art. 940 
1 Le possesseur de mauvaise foi doit restituer la chose et indemniser 
l’ayant droit de tout le dommage résultant de l’indue détention, ainsi 
que des fruits qu’il a perçus ou négligé de percevoir. 
2
Il n’a de créance en raison de ses impenses que si l’ayant droit eût été 
dans la nécessité de les faire lui-même. 
3
Il ne répond que du dommage causé par sa faute, aussi longtemps 
qu’il ignore à qui la chose doit être restituée. 
Art. 941 
Le possesseur qui est en droit de prescrire a la faculté de joindre à sa 
possession celle de son auteur, si la prescription pouvait courir aussi en 
faveur de ce dernier. 
Titre vingt-cinquième: Du registre foncier 
Art. 942 
1
Le registre foncier donne l’état des droits sur les immeubles. 
2 Il comprend le grand livre, les documents complémentaires (plan, 
rôle, pièces justificatives, état descriptif) et le journal. 
III. Responsa-
bilité 
1. Possesseur de 
bonne foi 
a. Jouissance 
b. Indemnités 
2. Possesseur de 
mauvaise foi 
IV. Prescription 
A. Organisation 
I. Le registre 
foncier 
1. En général 
Code civil 
250 
210 
3
Le registre foncier peut être tenu sur papier ou au moyen de l’infor-
matique.531 
4
En cas de tenue informatisée du registre foncier, les données inscrites 
produisent des effets juridiques si elles sont correctement enregistrées 
dans le système et si les appareils de l’office du registre foncier en 
permettent la lecture sous forme de chiffres et de lettres par des procé-
dés techniques ou sous forme de plans.532 
Art. 943533 
1
Sont immatriculés comme immeubles au registre foncier: 
1.  les biens-fonds; 
2.  les droits distincts et permanents sur des immeubles; 
3.  les mines; 
4.  les parts de copropriété d’un immeuble. 
2 Les conditions et le mode d’immatriculation des droits distincts et 
permanents, des mines et des parts de copropriété sur des immeubles 
sont déterminés par une ordonnance du Conseil fédéral. 
Art. 944 
1 Les immeubles qui ne sont pas propriété privée et ceux qui servent à 
l’usage public ne sont immatriculés  que s’il existe  à leur égard  des 
droits réels dont l’inscription doit avoir lieu, ou si l’immatriculation est 
prévue par la législation cantonale. 
2 Lorsqu’un immeuble immatriculé se transforme en immeuble non 
soumis à l’immatriculation, il est éliminé du registre foncier. 
3 … 534 
Art. 945 
1
Chaque immeuble reçoit un feuillet et un numéro distincts dans le 
grand livre. 
2
Les formes à observer en cas de division d’un immeuble ou de réu-
nion de plusieurs fonds sont réglées par une ordonnance du Conseil 
fédéral. 
531
Introduit par le ch. 1 de l’annexe à la LF du 19 déc. 2003 sur la signature électronique, en 
vigueur depuis le 1
er
janv. 2005 (RO 2004 5085; FF 2001 5423). 
532 Introduit par le ch. 1 de l’annexe à la LF du 19 déc. 2003 sur la signature électronique, en 
vigueur depuis le 1
er
janv. 2005 (RO 2004 5085; FF 2001 5423). 
533 
Nouvelle teneur selon le ch. III de la LF du 19 déc. 1963, en vigueur depuis le 
1er janv. 1965 (RO 1964 989 1001; FF 1962 II 1445). 
534 
Abrogé par le ch. I de la LF du 4 oct. 1991, avec effet au 1
er
janv. 1994 (RO 1993 1404; 
FF 1988 III 889). 
2. Immatricula-
tion 
a. Immeubles 
immatriculés 
b. Immeubles 
non immatriculés 
3. Les registres 
a. Le grand livre 
Documents you may be interested
Documents you may be interested