Code civil 
271 
210 
5
Le parent auquel l’autorité parentale a été retirée lors d’un divorce ne 
peut  s’adresser  seul  au  tribunal  compétent  que  si  le  divorce  a  été 
prononcé dans les cinq ans précédant l’entrée en vigueur de la modifi-
cation du 21 juin 2013.
599
600
Art. 12a
601
1 L’adoption prononcée avant l’entrée en vigueur des nouvelles dispo-
sitions de la loi fédérale du 30 juin 1972 modifiant le code civil de-
meure soumise au droit entré en vigueur le 1er janvier 1912602; les con-
sentements qui, selon ce droit, ont été donnés valablement restent va-
lables dans tous les cas. 
2 Les personnes âgées de moins de 20 ans au moment de l’entrée en 
vigueur de la loi fédérale du 7 octobre 1994 peuvent encore, même si 
elles  ont  accédé  à  la majorité,  être  adoptées  selon les  dispositions 
applicables aux adoptions de mineurs, pour autant que la demande soit 
déposée dans les deux ans qui suivent l’entrée en vigueur de la loi 
fédérale et avant leur vingtième anniversaire.603 
Art. 12b604 
1
L’adoption d’une personne mineure, prononcée en vertu de l’ancien 
droit,  peut  être  soumise  aux  nouvelles  dispositions,  si  les  parents 
adoptifs et l’enfant le demandent conjointement dans les cinq ans dès 
l’entrée en vigueur de ces dispositions. 
2 Le fait que l’enfant adoptif atteint sa majorité n’est pas un obstacle à 
cette demande. 
3 Les nouvelles dispositions s’appliquent à la procédure de demande; 
le consentement des parents n’est pas nécessaire. 
599
Rectifié par la Commission de rédaction de l’Ass. féd. (art. 58, al. 1, LParl; RS 171.10). 
600
Introduit par le ch. I de la LF du 21 juin 2013 (Autorité parentale), en vigueur depuis le 
1er juil. 2014 (RO 2014 357; FF 2011 8315). 
601 
Introduit par le ch. I 3 de la LF du 30 juin 1972, en vigueur depuis le 1
er
avr. 1973 
(RO 1972 2873; FF 1971 I 1222). 
602 Art. 465 CC, dans la teneur du 1er janv. 1912: 
1
L’adopté et ses descendants ont envers l’adoptant le même droit de succession que les 
descendants légitimes. 
2 L’adoption ne confère à l’adoptant et à ses parents aucun droit sur la succession de 
l’adopté. 
603 
Introduit par le ch. I 1 de la LF du 7 oct. 1994, en vigueur depuis le 1
er
janv. 1996 
(RO 1995 1126; FF 1993 I 1093). 
604 
Introduit par le ch. I 3 de la LF du 30 juin 1972, en vigueur depuis le 1
er
avr. 1973 
(RO 1972 2873; FF 1971 I 1222). 
III
bis
. Adoption 
1. Maintien de 
l’ancien droit 
2. Soumission au 
nouveau droit 
Pdf image extractor - Select, copy, paste PDF images in C#.net, ASP.NET, MVC, Ajax, WinForms, WPF
Support PDF Image Extraction from a Page, a Region on a Page, and PDF Document
extract pdf images; how to extract text from pdf image file
Pdf image extractor - VB.NET PDF Image Extract Library: Select, copy, paste PDF images in vb.net, ASP.NET, MVC, Ajax, WinForms, WPF
Support PDF Image Extraction from a Page, a Region on a Page, and PDF Document
extract pdf pages to jpg; extract image from pdf c#
Code civil 
272 
210 
Art. 12c
605
1 Une personne majeure ou interdite peut être adoptée selon les nou-
velles dispositions sur l’adoption de mineurs, lorsqu’elle n’a pu, selon 
l’ancien droit, être adoptée durant sa minorité, mais que les conditions 
prévues par le nouveau droit étaient alors réalisées. 
2 Les prescriptions de l’ancien et du nouveau droit relatives au consen-
tement des père et mère à l’adoption de mineurs ne sont cependant pas 
applicables. 
3 La requête doit être présentée dans les cinq ans dès l’entrée en vi-
gueur des nouvelles dispositions. 
Art. 12c
bis 606
1 Les autorisations données par l’autorité cantonale de surveillance en 
matière d’activité d’intermédiaire en vue d’adoption restent valables 
jusqu’à leur expiration. 
2
L’autorité  cantonale  de  surveillance  en  matière  d’activité  d’inter-
médiaire en vue d’adoption transmet immédiatement à l’autorité fédé-
rale de surveillance tous les dossiers concernant la surveillance et les 
procédures  d’autorisation  déposés  dans  les  cinq  années  précédant 
l’entrée en vigueur de la modification du 22 juin 2001. 
Art. 12d607 
Les dispositions de la  présente loi  relatives  à  la contestation  de  la 
reconnaissance après mariage des père et mère s’appliquent par ana-
logie  à  la  contestation  d’une  légitimation  intervenue  selon  le  droit 
précédemment en vigueur. 
Art. 13
608
1 Une action pendante lors de l’entrée en vigueur de la loi nouvelle est 
jugée d’après celle-ci. 
2 Les effets survenus jusqu’à l’entrée en vigueur de la loi nouvelle se 
déterminent d’après la loi ancienne. 
605 Introduit par le ch. I 3 de la LF du 30 juin 1972, en vigueur depuis le 1er avr. 1973 
(RO 1972 2873; FF 1971 I 1222). 
606
Introduit par le ch. 2 de l’annexe à la LF du 22 juin 2001 relative à la Conv. de La Haye 
sur l’adoption et aux mesures de protection de l’enfant en cas d’adoption internationale, en 
vigueur depuis le 1
er
janv. 2003 (RO 2002 3988; FF 1999 5129). 
607 
Introduit par le ch. I 2 de la LF du 25 juin 1976, en vigueur depuis le 1
er
janv. 1978 
(RO 1977 237; FF 1974 II 1). 
608 
Nouvelle teneur selon le ch. I 2 de la LF du 25 juin 1976, en vigueur depuis le 
1er janv. 1978 (RO 1977 237; FF 1974 II 1). 
3. Adoption de 
personnes 
majeures ou 
interdites 
4. Activité 
d’intermédiaire 
en vue 
d’adoption
n
III
ter
. Contesta-
tion de la 
légitimation 
IV. Action en 
paternité 
1. Actions 
pendantes 
VB.NET TIFF: TIFF Text Extractor SDK; Extract Text Content from
Standalone VB.NET TIFF text extractor SDK that extracts text information from all TIFF this TIFF text extraction control SDK into VB.NET image application by
some pdf image extractor; extract image from pdf java
VB.NET PowerPoint: Extract & Collect PPT Slide(s) Using VB Sample
demo code using RasterEdge VB.NET PowerPoint extractor library toolkit. provide powerful & profession imaging controls, PDF document, image to pdf files and
how to extract a picture from a pdf; how to extract images from pdf
Code civil 
273 
210 
Art. 13a
609
1 Si l’obligation du père de verser des prestations pécuniaires a pris 
naissance avant l’entrée en vigueur de la loi nouvelle en vertu. d’une 
décision judiciaire ou d’une convention, l’enfant qui n’a pas 10 ans 
révolus lors de l’entrée en vigueur de la loi nouvelle peut, dans les 
deux ans, ouvrir l’action en paternité d’après les dispositions de la loi 
nouvelle. 
2
Si le défendeur prouve que sa paternité est exclue ou moins vraisem-
blable que celle d’un tiers, les prétentions futures  de l’enfant  à des 
contributions d’entretien s’éteignent. 
Art. 13b610 
Celui qui accède à la majorité du fait de l’entrée en vigueur de la loi 
fédérale du 7 octobre 1994 peut, dans tous les cas, intenter pendant une 
année encore une action en constatation ou en contestation des rap-
ports de filiation. 
Art. 13c611 
Les  aliments  fixés  avant  l’entrée  en  vigueur  de  la  loi  fédérale  du 
7 octobre 1994 jusqu’à l’accession à la majorité sont dus jusqu’à l’âge 
de 20 ans révolus. 
Art. 13d612 
1 Si, après l’entrée en vigueur de la modification du 30 septembre 2011 
du présent code, les parents ne portent plus de nom commun à la suite 
d’une déclaration faite conformément à l’art. 8a du présent titre, ils 
peuvent demander, dans un délai d’une année à compter de l’entrée en 
vigueur du nouveau droit, que l’enfant acquière le nom de célibataire 
du parent qui a remis cette déclaration. 
2 Lorsque l’autorité parentale sur un enfant dont la mère n’est pas 
mariée avec le père a été attribuée conjointement aux deux parents ou 
au père seul avant l’entrée en vigueur de la modification du présent 
code du 30 septembre 2011, la déclaration prévue à l’art. 270a, al. 2 et 
3, peut être faite dans l’année qui suit l’entrée en vigueur du nouveau 
droit. 
3
L’accord de l’enfant selon l’art. 270b est réservé. 
609 
Introduit par le ch. I 2 de la LF du 25 juin 1976, en vigueur depuis le 1
er
janv. 1978 
(RO 1977 237; FF 1974 II 1). 
610 Introduit par le ch. I 1 de la LF du 7 oct. 1994, en vigueur depuis le 1 er janv. 1996 
(RO 1995 1126; FF 1993 I 1093). 
611 
Introduit par le ch. I 1 de la LF du 7 oct. 1994, en vigueur depuis le 1
er
janv. 1996 
(RO 1995 1126; FF 1993 I 1093). 
612
Introduit par le ch. I de la LF du 30 sept. 2011 (Nom et droit de cité), en vigueur depuis le 
1
er
janv. 2013 (RO 2012 2569; FF 2009 6843 6851). 
2. Nouvelles 
actions 
IVbis. Délai pour 
agir en 
constatation ou 
en contestation 
des rapports de 
filiation 
IV
ter
. Aliments 
IV
quater
. Nom de 
l’enfant 
VB.NET Word: Extract Word Pages, DOCX Page Extraction SDK
this VB.NET Word page extractor add-on can be also used to merge / split Word file, add / delete Word page, sort Word page order or insert image into Word page
some pdf image extract; pdf image extractor online
VB.NET TIFF: TIFF to Text (TXT) Converter SDK; Convert TIFF to
NET developers to interpret and decode TIFF image file. But different from TIFF text extractor add-on powerful & profession imaging controls, PDF document, tiff
pdf image extractor c#; extract vector image from pdf
Code civil 
274 
210 
Art. 14
613
1 La protection de l’adulte est régie par le nouveau droit dès l’entrée en 
vigueur de la révision du 19 décembre 2008
614
2 Les personnes privées de l’exercice des droits civils par une mesure 
ordonnée sous l’ancien droit sont réputées être sous curatelle de portée 
générale à l’entrée en vigueur du nouveau droit. L’autorité de protec-
tion de l’adulte procède d’office et dès que possible aux adaptations 
nécessaires. En matière d’autorité parentale prorogée, les parents sont 
dispensés de l’obligation de remettre un inventaire, d’établir des rap-
ports et des comptes périodiques et de requérir son consentement pour 
certains actes aussi longtemps que l’autorité de protection de l’adulte 
n’en a pas décidé autrement. 
3
Les autres mesures ordonnées sous l’ancien droit sont caduques au 
plus  tard  trois  ans  après  l’entrée  en  vigueur  de  la  révision  du 
19 décembre 2008 si l’autorité de protection de l’adulte ne les a pas 
transformées en mesures relevant du nouveau droit. 
4 Lorsqu’un médecin, sur la base de l’art. 397b, al. 2, dans la version 
du 1
er
janvier 1981
615
, a soumis une personne atteinte d’une maladie 
psychique à une privation de liberté à des fins d’assistance pour une 
durée illimitée, cette mesure subsiste. L’institution indique à l’autorité 
de protection de l’adulte six mois au plus après l’entrée en vigueur du 
nouveau  droit  si  elle  estime  que  les  conditions  du  placement  sont 
encore  remplies.  L’autorité  de  protection  de  l’adulte  procède  aux 
éclaircissements nécessaires selon les dispositions sur l’examen pério-
dique et, le cas échéant, confirme la décision de placement. 
Art. 14a616 
1
Les procédures pendantes à l’entrée en vigueur de la modification du 
19 décembre 2008617 relèvent des autorités compétentes en vertu du 
nouveau droit. 
2 Elles sont soumises au nouveau droit de procédure. 
3
L’autorité décide si la procédure doit être complétée. 
613 Nouvelle teneur selon le ch. I 2 de la LF du 19 déc. 2008 (Protection de l’adulte, droit des 
personnes et droit de la filiation), en vigueur depuis le 1
er
janv. 2013 (RO 2011 725;  
FF 2006 6635). 
614 RO 2011 725 
615
RO 1980 31 
616 
Introduit par le ch. II de la LF du 6 oct. 1978 (RO 1980 31; FF 1977 III 1). Nouvelle 
teneur selon le ch. I 2 de la LF du 19 déc. 2008 (Protection de l’adulte, droit des personnes 
et droit de la filiation), en vigueur depuis le 1
er
janv. 2013 (RO 2011 725; FF 2006 6635). 
617
RO 2011 725 
V. Protection de 
l’adulte 
1. Mesures 
existantes 
2. Procédures 
pendantes 
C# Word: How to Extract Text from C# Word in .NET Project
you can rest assured because this Word text extractor preserves both to provide powerful & profession imaging controls, PDF document, image to pdf files and
extract text from pdf image; extract jpg pdf
Code civil 
275 
210 
Art. 15 
1 La succession d’une personne décédée avant l’entrée en vigueur du 
présent code est régie, même postérieurement, par la loi ancienne; il en 
est  ainsi  des autres effets relatifs au patrimoine, lorsqu’en vertu du 
droit cantonal ils sont légalement inséparables de l’hérédité et résultent 
du décès du père, de la mère ou du conjoint. 
2 Cette règle s’applique aux héritiers et à la dévolution de l’hérédité. 
Art. 16 
1 Lorsque des dispositions pour cause de mort ont été faites ou révo-
quées avant la date de l’entrée en vigueur du présent code, ni l’acte, ni 
la révocation émanant d’une personne capable de disposer à teneur de 
la législation alors en vigueur ne peuvent être attaqués postérieurement 
à cette date pour le motif que leur auteur est mort depuis l’application 
de la loi nouvelle et n’était pas capable de disposer à teneur de cette 
loi. 
2
Un testament n’est pas annulable pour vice de forme, s’il satisfait aux 
règles applicables soit à l’époque où il a été rédigé, soit à la date du 
décès de son auteur. 
3 L’action en réduction ou l’action fondée sur l’inadmissibilité du 
mode de disposer est régie par le présent code à l’égard de toutes les 
dispositions pour cause de mort dont l’auteur est décédé après l’entrée 
en vigueur de la loi nouvelle. 
Art. 17 
1
Les droits réels existant lors de l’entrée en vigueur du code civil sont 
maintenus, sous réserve des règles concernant le registre foncier. 
2
Si une exception n’est pas faite dans le présent code, l’étendue de la 
propriété et des autres droits réels est néanmoins régie par la loi nou-
velle dès son entrée en vigueur. 
3 Les droits réels dont la constitution n’est plus possible à teneur de la 
loi nouvelle continuent à être régis par la loi ancienne. 
Art. 18 
1 Lorsqu’une obligation tendante à la constitution d’un droit réel est 
née avant l’entrée  en vigueur du  code  civil,  elle est valable si  elle 
répond aux formes de la loi ancienne ou de la loi nouvelle. 
2 L’ordonnance sur la tenue du registre foncier réglera les pièces justi-
ficatives à produire pour l’inscription de droits nés sous l’empire de la 
loi ancienne. 
D. Succession 
I. Héritiers et 
dévolution 
II. Dispositions 
pour cause de 
mort 
E. Droits réels 
I. En général 
II. Droit à 
l’inscription dans 
le registre 
foncier 
Code civil 
276 
210 
3
Lorsque l’étendue d’un droit réel a été déterminée par un acte juridi-
que antérieur à l’entrée en vigueur du présent code, elle ne subit aucun 
changement du fait de la loi nouvelle, à moins qu’elle ne soit incom-
patible avec celle-ci. 
Art. 19 
1 La prescription acquisitive est régie par la loi nouvelle dès l’entrée en 
vigueur de celle-ci. 
2 Le temps écoulé jusqu’à cette époque est proportionnellement imputé 
sur le délai de la loi nouvelle, lorsqu’une prescription qu’elle admet 
aussi a commencé à courir sous l’empire de l’ancienne loi. 
Art. 20618 
1
Les droits de propriété existant sur des arbres plantés dans le fonds 
d’autrui sont maintenus dans les termes de la législation cantonale. 
2
Les cantons ont la faculté de restreindre ces droits ou de les suppri-
mer. 
Art. 20
bis 619
La propriété par étages régie par l’ancien droit cantonal est soumise 
aux dispositions nouvelles, même si les étages ou parties d’étages ne 
constituent pas des appartements ou des locaux commerciaux formant 
un tout. 
Art. 20
ter 620
1 Les cantons peuvent aussi soumettre aux nouvelles dispositions la 
propriété par étages inscrite au registre foncier dans les formes prévues 
par la loi entrée en vigueur le 1er janvier 1912. 
2
Cette mesure aura effet dès que les inscriptions au registre foncier 
auront été modifiées en conséquence. 
618 Nouvelle teneur selon le ch. IV de la LF du 19 déc. 1963, en vigueur depuis le 
1
er
janv. 1965 (RO 1964 989; FF 1962 II 1445). 
619 
Introduit par le ch. IV de la LF du 19 déc. 1963, en vigueur depuis le 1
er
janv. 1965 
(RO 1964 989; FF 1962 II 1445). 
620 
Introduit par le ch. IV de la LF du 19 déc. 1963, en vigueur depuis le 1
er
janv. 1965 
(RO 1964 989; FF 1962 II 1445). 
III. Prescription 
acquisitive 
IV. Droits de 
propriété 
spéciaux 
1. Arbres plantés 
dans le fonds 
d’autrui 
2. Propriété par 
étages 
a. Originaire 
b. Transformée 
Code civil 
277 
210 
Art. 20
quater 621
En vue de soumettre à la loi nouvelle les propriétés par étages trans-
formées et d’inscrire les propriétés par étages originaires, les cantons 
peuvent prescrire l’épuration des registres fonciers et édicter à cet effet 
des dispositions de procédure spéciales. 
Art. 21 
1 Les servitudes foncières établies avant l’entrée en vigueur du code 
civil subsistent sans inscription après l’introduction du registre foncier, 
mais ne peuvent être opposées aux tiers de bonne foi qu’à partir du 
moment où elles ont été inscrites. 
2
Les  obligations  liées  accessoirement  à  des  servitudes  qui  ont  été 
créées avant l’entrée en vigueur de la modification du 11 décembre 
2009622  et  qui  n’apparaissent  que  dans  les  pièces  justificatives  au 
registre foncier restent opposables aux tiers de bonne foi.
623
Art. 22 
1 Les titres hypothécaires existant avant l’entrée en vigueur du présent 
code sont reconnus, sans qu’il soit nécessaire de les modifier dans le 
sens de la loi nouvelle. 
2
Les cantons ont néanmoins la faculté de prescrire que les titres hypo-
thécaires actuels seront dressés à nouveau, dans un délai déterminé, 
conformément aux dispositions du présent code. 
Art. 23 
1 Les gages immobiliers constitués après l’entrée en vigueur du code 
civil ne peuvent l’être que suivant les formes admises par la loi nou-
velle. 
2 Les formes prévues par les anciennes lois cantonales restent appli-
cables jusqu’à l’introduction du registre foncier. 
Art. 24 
1 L’acquittement ou la modification d’un titre, le dégrèvement et d’au-
tres opérations analogues sont régis par la loi nouvelle dès son entrée 
en vigueur. 
2
Les formes à observer demeurent soumises au droit cantonal jusqu’à 
l’introduction du registre foncier. 
621 
Introduit par le ch. IV de la LF du 19 déc. 1963, en vigueur depuis le 1
er
janv. 1965 
(RO 1964 989; FF 1962 II 1445). 
622 RO 2011 4637 
623
Introduit par le ch. I 2 de la LF du 11 déc. 2009 (Cédule hypothécaire de registre et droits 
réels), en vigueur depuis le 1
er
janv. 2012 (RO 2011 4637; FF 2007 5015). 
c. Epuration des 
registres fonciers
s
V. Servitudes 
foncières 
VI. Gage 
immobilier 
1. Reconnais-
sance des titres 
hypothécaires 
actuels 
2. Constitution 
de droits de gage
e
3. Titres 
acquittés 
Code civil 
278 
210 
Art. 25 
1 L’étendue de la charge hypothécaire se détermine, pour tous les 
gages immobiliers, conformément à la loi nouvelle. 
2 Toutefois, lorsque certains objets ont été par convention spéciale 
valablement affectés de gage avec l’immeuble grevé, cette affectation 
n’est pas modifiée par la loi nouvelle, même si lesdits objets ne pou-
vaient être engagés dans ces conditions à teneur du code civil. 
Art. 26 
1 En tant qu’ils sont de nature contractuelle, les droits et obligations du 
créancier et du débiteur se règlent conformément à la loi ancienne pour 
les gages immobiliers existant lors de l’entrée en vigueur du présent 
code. 
2
La loi nouvelle est au contraire applicable aux effets juridiques qui 
naissent de plein droit et qui ne peuvent être modifiés par convention. 
3
Si le gage porte sur plusieurs immeubles, ceux-ci demeurent grevés 
en conformité de la loi ancienne. 
Art. 27 
Les  droits  du  créancier  pendant  la  durée  du  gage,  spécialement  la 
faculté de prendre des  mesures conservatoires, sont régis par la loi 
nouvelle, pour tous les gages  immobiliers, à compter de l’entrée en 
vigueur du code civil; il en est de même des droits du débiteur. 
Art. 28 
La dénonciation des créances garanties par des gages immobiliers et le 
transfert des titres sont régis par la loi ancienne pour tous les droits de 
gage constitués avant l’entrée en vigueur du présent code; demeurent 
réservées les règles impératives de la loi nouvelle. 
Art. 29 
1 Jusqu’à l’immatriculation des immeubles dans le registre foncier, le 
rang des gages immobiliers se règle selon la loi ancienne. 
2 Après l’introduction du registre foncier, le rang sera déterminé en 
conformité du présent code. 
Art. 30 
1 Les règles du code civil sur la case fixe et sur le droit du créancier 
postérieur de profiter des cases libres sont applicables dès l’introduc-
tion du registre foncier et, dans tous les cas, cinq ans après l’entrée en 
4. Etendue du 
gage 
5. Droits et 
obligations 
dérivant du gage 
immobilier 
a. En général 
b. Mesures 
conservatoires 
c. Dénonciation, 
transfert 
6. Rang 
7. Case 
hypothécaire 
Code civil 
279 
210 
vigueur du code; les droits particuliers garantis au créancier demeurent 
réservés. 
2
Les  cantons  peuvent  établir  des  dispositions  transitoires  complé-
mentaires.624 
Art. 31 et 32625 
Art. 33 
1
Les lois introductives du code civil dans les cantons peuvent pres-
crire, d’une manière générale ou à certains égards, que telle forme de 
gage de la loi ancienne est assimilée à l’une des formes de la loi nou-
velle. 
2 Le présent code s’applique dès son entrée en vigueur aux gages 
immobiliers pour lesquels l’assimilation a été prévue. 
3 … 626 
Art. 33a627 
1 Les cédules hypothécaires émises en série et les lettres de rente 
restent inscrites au registre foncier. 
2 Elles continuent à être régies par l’ancien droit. 
3
Le  droit  cantonal  peut  prévoir  la  conversion  des  lettres  de  rente 
créées sous l’empire du droit fédéral ou du droit antérieur en types de 
gage connus du droit en vigueur. Cette transformation peut justifier la 
création, pour des montants de peu d’importance, d’une dette person-
nelle du propriétaire de l’immeuble engagé. 
Art. 33b628 
Le propriétaire foncier et les ayants droit d’une cédule hypothécaire 
peuvent demander en commun par écrit qu’une cédule hypothécaire 
sur  papier  émise  avant  l’entrée  en  vigueur  de  la  modification  du 
624 Nouvelle teneur selon le ch. II 21 de la LF du 15 déc. 1989 relative à l’approbation d’actes 
législatifs des cantons par la Confédération, en vigueur depuis le 1
er
fév. 1991 
(RO 1991 362; FF 1988 II 1293). 
625 Abrogés par le ch. I 2 de la LF du 11 déc. 2009 (Cédule hypothécaire de registre et droits 
réels), avec effet au 1
er
janv. 2012 (RO 2011 4637; FF 2007 5015). 
626 
Abrogé par le ch. II 21 de la LF du 15 déc. 1989 relative à l’approbation d’actes législatifs 
des cantons par la Confédération, avec effet au 1er fév. 1991 (RO 1991 362;  
FF 1988 II 1293). 
627
Introduit par le ch. I 2 de la LF du 11 déc. 2009 (Cédule hypothécaire de registre et droits 
réels), en vigueur depuis le 1er janv. 2012 (RO 2011 4637; FF 2007 5015). 
628
Introduit par le ch. I 2 de la LF du 11 déc. 2009 (Cédule hypothécaire de registre et droits 
réels), en vigueur depuis le 1
er
janv. 2012 (RO 2011 4637; FF 2007 5015). 
8. … 
9. Assimilation 
entre droits de 
gage de 
l’ancienne et de 
la nouvelle loi 
10. Persistance 
de l’ancienne loi 
pour les anciens 
types de droits 
de gage 
11. Transforma-
tion du type de 
cédule hypothé-
caire 
Code civil 
280 
210 
11 décembre 2009
629
soit transformée en une cédule hypothécaire de 
registre. 
Art. 34 
1
La validité des gages mobiliers constitués après l’entrée en vigueur 
du présent code est subordonnée aux formes prescrites par la loi nou-
velle. 
2 Les gages constitués antérieurement et selon d’autres formes s’étei-
gnent après l’expiration d’un délai de six mois; ce délai commence à 
courir, pour les créances exigibles, dès l’entrée en vigueur de la loi 
nouvelle et, pour les autres, dès  leur exigibilité ou dès la date pour 
laquelle le remboursement peut être dénoncé. 
Art. 35 
1 Les effets du gage mobilier, les droits et les obligations du créancier 
gagiste, du constituant et du débiteur sont déterminés, à partir de l’en-
trée en vigueur du code civil, par les dispositions de la loi nouvelle, 
même si le gage a pris naissance auparavant. 
2
Tout  pacte  commissoire  conclu  antérieurement  est  sans  effet  dès 
l’entrée en vigueur du présent code. 
Art. 36 
1
Les droits de rétention reconnus par la loi nouvelle s’étendent égale-
ment aux objets qui, avant son entrée en vigueur, se trouvaient à la 
disposition du créancier. 
2 Ils garantissent de même les créances nées avant l’application de la 
loi nouvelle. 
3 Les effets de droits de rétention qui ont pris naissance sous l’empire 
de la loi ancienne sont régis par le code civil. 
Art. 37 
La possession est régie par le présent code dès l’entrée en vigueur de 
celui-ci. 
Art. 38 
1 Le Conseil fédéral fixe le calendrier de l’introduction du registre 
foncier après consultation des cantons. Il peut déléguer cette compé-
tence au département ou à l’office compétent.
630
629 RO 2011 4637 
630
Nouvelle teneur selon le ch. II de l’annexe à la LF du 5 oct. 2007 sur la géoinformation, en 
vigueur depuis le 1
er
juil. 2008 (RO 2008 2793; FF 2006 7407). 
VII. Gage 
mobilier 
1. Forme 
2. Effets 
VIII. Droits de 
rétention 
IX. Possession 
X. Registre 
foncier 
1. Etablissement 
Documents you may be interested
Documents you may be interested