mvc display pdf in browser : Extract pictures pdf application control tool html azure windows online 210.fr5-part317

Code civil 
51 
210 
Titre sixième:
158
Du régime matrimonial 
Chapitre I: Dispositions générales 
Art. 181 
Les époux sont placés sous le régime de la participation aux acquêts, à 
moins qu’ils n’aient adopté un autre régime par contrat de mariage ou 
qu’ils ne soient soumis au régime matrimonial extraordinaire. 
Art. 182 
1 Le contrat de mariage peut être passé avant ou après la célébration du 
mariage. 
2 Les parties ne peuvent adopter un régime, le révoquer ou le modifier 
que dans les limites de la loi. 
Art. 183 
1 Les personnes capables de discernement peuvent seules conclure un 
contrat de mariage. 
2 Les mineurs et les personnes majeures dont la curatelle s’étend à la 
conclusion  d’un  contrat  de  mariage  doivent  être  autorisés  par  leur 
représentant légal.159 
Art. 184 
Le contrat de mariage est reçu en la forme authentique et il est signé 
par les parties et, le cas échéant, par le représentant légal. 
Art. 185 
1
A la demande d’un époux fondée sur de justes motifs, le juge pro-
nonce la séparation de biens. 
2
Il y a notamment justes motifs: 
1.  lorsque le conjoint est insolvable ou que sa part aux biens com-
muns a été saisie; 
2.  lorsque le conjoint  met en péril les intérêts du  requérant ou 
ceux de la communauté; 
3.  lorsque le conjoint refuse indûment de donner le consentement 
requis à un acte de disposition sur des biens communs; 
158 Nouvelle teneur selon le ch. I 1 de la LF du 5 oct. 1984, en vigueur depuis le 
1er janv. 1988 (RO 1986 122 153 art. 1; FF 1979 II 1179). Voir aussi les art. 9 à 11a 
tit. fin. 
159 Nouvelle teneur selon le ch. I 2 de la LF du 19 déc. 2008 (Protection de l’adulte, droit des 
personnes et droit de la filiation), en vigueur depuis le 1
er
janv. 2013 (RO 2011 725;  
FF 2006 6635). 
A. Régime 
ordinaire 
B. Contrat de 
mariage 
I. Choix du 
régime 
II. Capacité des 
parties 
III. Forme du 
contrat de 
mariage 
C. Régime 
extraordinaire 
I. A la demande 
d’un époux 
1. Jugement 
Extract pictures pdf - Select, copy, paste PDF images in C#.net, ASP.NET, MVC, Ajax, WinForms, WPF
Support PDF Image Extraction from a Page, a Region on a Page, and PDF Document
extract text from image pdf file; extract image from pdf c#
Extract pictures pdf - VB.NET PDF Image Extract Library: Select, copy, paste PDF images in vb.net, ASP.NET, MVC, Ajax, WinForms, WPF
Support PDF Image Extraction from a Page, a Region on a Page, and PDF Document
pdf image extractor online; extract jpeg from pdf
Code civil 
52 
210 
4.  lorsque le  conjoint refuse de renseigner  le requérant sur ses 
biens, ses revenus ou ses dettes ou sur l’état des biens com-
muns; 
5.  lorsque le conjoint est incapable de discernement de manière 
durable. 
3 Lorsqu’un époux est incapable de discernement de manière durable, 
son représentant légal peut demander que la séparation de biens soit 
prononcée pour ce motif également. 
Art. 186
160
Art. 187 
1 Par contrat de mariage, les époux peuvent en tout temps adopter à 
nouveau leur régime antérieur ou convenir d’un autre régime. 
2 Lorsque les motifs qui justifiaient la séparation de biens ont disparu, 
le juge peut, à la demande d’un époux, prescrire le rétablissement du 
régime antérieur. 
Art. 188 
Les époux vivant sous un régime de communauté sont soumis de plein 
droit au régime de la séparation de biens dès que l’un d’eux est déclaré 
en faillite. 
Art. 189 
Lorsqu’un époux vit sous un régime de communauté et que sa part est 
saisie pour une dette propre, l’autorité de surveillance de la poursuite 
peut requérir le juge d’ordonner la séparation de biens. 
Art. 190 
1 La demande est dirigée contre les deux époux. 
2 … 162 
160 Abrogé par le ch. 2 de l’annexe à la LF du 24 mars 2000 sur les fors, avec effet au 
1
er
janv. 2001 (RO 2000 2355; FF 1999 2591). 
161
Nouvelle teneur selon le ch. 2 de l’annexe à la LF du 24 mars 2000 sur les fors, en vigueur 
depuis le 1er janv. 2001 (RO 2000 2355; FF 1999 2591). 
162
Abrogé par le ch. 2 de l’annexe à la LF du 24 mars 2000 sur les fors, avec effet au 
1
er
janv. 2001 (RO 2000 2355; FF 1999 2591). 
2. … 
3. Révocation 
II. En cas 
d’exécution 
forcée 
1. Faillite 
2. Saisie 
a. Jugement 
b. Demande
e
161
VB.NET PDF Convert to Word SDK: Convert PDF to Word library in vb.
application. In addition, texts, pictures and font formatting of source PDF file are accurately retained in converted Word document file.
how to extract images from pdf; how to extract text from pdf image file
VB.NET Image: VB.NET Codes to Load Images from File / Stream in .
When evaluating this VB.NET imaging library with pictures of your own We are dedicated to provide powerful & profession imaging controls, PDF document, image to
extract pdf pages to jpg; extract images from pdf files without using copy and paste
Code civil 
53 
210 
Art. 191 
1 Lorsque le débiteur a désintéressé ses créanciers, le juge peut, à la 
requête d’un époux, prescrire le rétablissement du régime de commu-
nauté. 
2
Par contrat de mariage, les époux peuvent adopter le régime de la 
participation aux acquêts. 
Art. 192 
Les époux procèdent à  la liquidation consécutive à  la séparation de 
biens conformément aux règles de leur régime antérieur, sauf disposi-
tions légales contraires. 
Art. 193 
1 L’adoption ou la modification d’un régime matrimonial ainsi que les 
liquidations entre époux ne peuvent soustraire à l’action des créanciers 
d’un conjoint ou de la communauté les biens sur lesquels ils pouvaient 
exercer leurs droits. 
2
L’époux  auquel  ces  biens  ont  passé  est  personnellement  tenu  de 
payer lesdits créanciers, mais il peut se  libérer de sa responsabilité 
dans la mesure où il établit que les biens reçus ne suffisent pas. 
Art. 194163 
Art. 195 
1 Lorsqu’un époux confie expressément ou tacitement l’administration 
de ses biens à son conjoint, les règles du mandat sont applicables, sauf 
convention contraire. 
2 Les dispositions sur le règlement des dettes entre époux sont réser-
vées. 
Art. 195a 
1 Chaque époux peut demander en tout temps à son conjoint de con-
courir à la confection d’un inventaire de leurs biens par acte authen-
tique. 
2
L’exactitude  de  cet inventaire  est  présumée  lorsqu’il a été  dressé 
dans  l’année  à  compter  du  jour  où  les biens  sont entrés  dans  une 
masse. 
163
Abrogé par le ch. 2 de l’annexe à la LF du 24 mars 2000 sur les fors, avec effet au 
1
er
janv. 2001 (RO 2000 2355; FF 1999 2591). 
3. Révocation 
III. Liquidation 
du régime 
antérieur 
D. Protection des 
créanciers 
E. … 
F. Administra-
tion des biens 
d’un époux par 
l’autre 
G. Inventaire 
C#: Use OCR SDK Library to Get Image and Document Text
a digital camera, scanned document or image-only PDF using C# color image recognition for scanned documents and pictures in C#. Steps to Extract Text from Image.
how to extract a picture from a pdf; extract images from pdf files
VB.NET Image: Sharpen Images with DocImage SDK for .NET
VB.NET Coding. When you have made certain corrections in your VB.NET project photo or image files, you might want to sharpen your pictures before saving them
extract photos pdf; extract images from pdf acrobat
Code civil 
54 
210 
Chapitre II:  
Du régime ordinaire de la participation aux acquêts 
Art. 196 
Le régime de la participation aux acquêts comprend les acquêts et les 
biens propres de chaque époux. 
Art. 197 
1 Sont acquêts les biens acquis par un époux à titre onéreux pendant le 
régime. 
2 Les acquêts d’un époux comprennent notamment: 
1.  le produit de son travail; 
2.  les sommes versées par des institutions de prévoyance en fa-
veur du personnel ou par des institutions d’assurance ou de 
prévoyance sociale; 
3.  les dommages-intérêts dus à raison d’une incapacité de travail; 
4.  les revenus de ses biens propres; 
5.  les biens acquis en remploi de ses acquêts. 
Art. 198 
Sont biens propres de par la loi: 
1.  les effets d’un époux exclusivement affectés à son usage per-
sonnel; 
2.  les biens qui lui appartiennent au début du régime ou qui lui 
échoient ensuite par succession ou à quelque autre titre gratuit; 
3.  les créances en réparation d’un tort moral; 
4.  les biens acquis en remploi des biens propres. 
Art. 199 
1 Par contrat de mariage, les époux peuvent convenir que des biens 
d’acquêts  affectés à  l’exercice  d’une  profession  ou  à  l’exploitation 
d’une entreprise font partie des biens propres. 
2 Les époux peuvent en outre convenir par contrat de mariage que des 
revenus de biens propres ne formeront pas des acquêts. 
Art. 200 
1 Quiconque allègue qu’un bien appartient à l’un ou à l’autre des 
époux est tenu d’en établir la preuve. 
A. Propriété 
I. Composition 
II. Acquêts 
III. Biens 
propres 
1. Légaux 
2. Convention-
nels 
IV. Preuve 
VB.NET Image: VB.NET Code to Create Watermark on Images in .NET
image one onto it, and whether to burn it to the pictures to make We are dedicated to provide powerful & profession imaging controls, PDF document, tiff files
pdf extract images; pdf image text extractor
VB.NET Image: Codings for Image Filter Processing with .NET Image
RasterEdge .NET Image SDK provides many different and interesting filters for your pictures / photos with simple and a few Visual Basic .NET programming codings
extract image from pdf java; extract image from pdf online
Code civil 
55 
210 
2
A défaut de cette preuve, le bien est présumé appartenir en copro-
priété aux deux époux. 
3
Tout bien d’un époux est présumé acquêt, sauf preuve du contraire. 
Art. 201 
1 Chaque époux a l’administration, la jouissance et la disposition de 
ses acquêts et de ses biens propres, dans les limites de la loi. 
2 Lorsqu’un bien appartient en copropriété aux deux époux, aucun 
d’eux ne peut, sauf convention contraire, disposer de sa part sans le 
consentement de l’autre. 
Art. 202 
Chaque époux répond de ses dettes sur tous ses biens. 
Art. 203 
1 Le régime n’a pas d’effet sur l’exigibilité des dettes entre les époux. 
2 Cependant, lorsque le règlement d’une dette ou la restitution d’une 
chose exposent l’époux débiteur à des difficultés graves qui mettent en 
péril l’union conjugale, celui-ci peut solliciter des délais de paiement, 
à charge de fournir des sûretés si les circonstances le justifient. 
Art. 204 
1
Le régime est dissous au jour du décès d’un époux ou au jour du 
contrat adoptant un autre régime. 
2
S’il y a divorce, séparation de corps, nullité de mariage ou séparation 
de  biens judiciaire, la dissolution du  régime rétroagit au jour  de la 
demande. 
Art. 205 
1 Chaque époux reprend ceux de ses biens qui sont en possession de 
son conjoint. 
2 Lorsqu’un bien est en copropriété, un époux peut demander, en sus 
des autres  mesures prévues par  la loi, que ce bien lui  soit attribué 
entièrement s’il justifie d’un intérêt prépondérant, à charge de désin-
téresser son conjoint. 
3
Les époux règlent leurs dettes réciproques. 
B. Administra-
tion, jouissance 
et disposition 
C. Dettes envers 
les tiers 
D. Dettes entre 
époux 
E. Dissolution et 
liquidation du 
régime 
I. Moment de la 
dissolution 
II. Reprises de 
biens et 
règlement des 
dettes 
1. En général 
C# Imaging - Scan RM4SCC Barcode in C#.NET
& decode RM4SCC barcode from scanned documents and pictures in your Decode RM4SCC from documents (PDF, Word, Excel and PPT) and extract barcode value as
extract image from pdf using; extract image from pdf file
VB Imaging - VB Code 93 Generator Tutorial
Visual VB examples here for developers to create and write Code 93 linear barcode pictures on PDF documents, multi-page TIFF, Microsoft Office Word, Excel and
extract image from pdf; pdf image extractor
Code civil 
56 
210 
Art. 206 
1 Lorsqu’un époux a contribué sans contrepartie correspondante à l’ac-
quisition, à l’amélioration ou à la conservation de biens de son con-
joint qui se retrouvent à la liquidation avec une plus-value, sa créance 
est proportionnelle à sa contribution et elle se  calcule sur la  valeur 
actuelle des biens; en cas de moins-value, il peut en tout cas réclamer 
le montant de ses investissements. 
2
Si l’un des biens considérés a été aliéné auparavant, la créance est 
immédiatement exigible et elle se calcule sur la valeur de réalisation 
du bien à l’époque de l’aliénation. 
3 Par convention écrite, les époux peuvent écarter ou modifier la part à 
la plus-value d’un bien. 
Art. 207 
1 Les acquêts et les biens propres de chaque époux sont disjoints dans 
leur composition au jour de la dissolution du régime. 
2 Le capital versé à un époux par une institution de prévoyance ou à 
raison de la perte de sa capacité de travail est compté dans les biens 
propres à concurrence de la valeur capitalisée de la rente qui eût appar-
tenu à cet époux à la dissolution du régime. 
Art. 208 
1
Sont réunis aux acquêts, en valeur: 
1.  les biens qui en faisaient partie et dont l’époux a disposé par 
libéralités entre vifs sans le consentement de son conjoint dans 
les cinq années antérieures à la dissolution du régime, à l’ex-
ception des présents d’usage; 
2.  les aliénations de biens d’acquêts qu’un époux a faites pendant 
le régime dans l’intention de compromettre la participation de 
son conjoint. 
2 … 164 
Art. 209 
1 Il y a lieu à récompense, lors de la liquidation, entre les acquêts et les 
biens propres  d’un même  époux  lorsqu’une dette grevant  l’une  des 
masses a été payée de deniers provenant de l’autre. 
2 Une dette grève la masse avec laquelle elle est en rapport de con-
nexité ou, dans le doute, les acquêts. 
164
Abrogé par le ch. II 3 de l’annexe 1 au CPC du 19 déc. 2008, avec effet au 1
er
janv. 2011 
(RO 2010 1739; FF 2006 6841). 
2. Part à la 
plus-value 
III. Détermina-
tion du bénéfice 
de chaque époux 
1. Dissociation 
des acquêts et 
des biens propres 
2. Réunions aux 
acquêts 
3. Récompenses 
entre acquêts et 
biens propres 
es 
C# Imaging - C# Code 93 Generator Tutorial
Visual C# examples here for developers to create and write Code 93 linear barcode pictures on PDF documents, multi-page TIFF, Microsoft Office Word, Excel and
pdf image extractor c#; how to extract images from pdf file
VB.NET TIFF: How to Draw Picture & Write Text on TIFF Document in
Many users concern about the issue of how to draw pictures or write text We are dedicated to provide powerful & profession imaging controls, PDF document, tiff
extract images from pdf c#; how to extract images from pdf in acrobat
Code civil 
57 
210 
3
Lorsqu’une masse a contribué à l’acquisition, à l’amélioration ou à la 
conservation de biens appartenant à l’autre masse, la récompense, en 
cas de plus-value ou de moins-value, est proportionnelle à la contribu-
tion fournie et elle se calcule sur la valeur de ces biens à la liquidation 
ou à l’époque de leur aliénation. 
Art. 210 
1
Des acquêts de chaque époux, réunions et récompenses comprises, 
on déduit toutes les dettes qui les grèvent pour dégager le bénéfice. 
2
Il n’est pas tenu compte d’un déficit. 
Art. 211 
A la liquidation du régime matrimonial, les biens sont estimés à leur 
valeur vénale. 
Art. 212 
1 Lorsque l’époux propriétaire d’une entreprise agricole continue de 
l’exploiter personnellement ou lorsque le conjoint survivant ou un des-
cendant est en droit d’exiger qu’elle lui soit attribuée entièrement, la 
part à la plus-value et la créance de participation se calculent sur la 
base de la valeur de rendement. 
2 Lorsque l’époux propriétaire de l’entreprise agricole, ou ses héritiers, 
peuvent de leur côté réclamer au conjoint une part à la plus-value ou 
une participation au bénéfice, la créance ne peut porter que sur ce qui 
aurait été dû si l’entreprise avait été estimée à sa valeur vénale. 
3 Les dispositions du droit successoral sur l’estimation et sur la part 
des cohéritiers au gain sont applicables par analogie. 
Art. 213 
1 La valeur d’attribution peut être équitablement augmentée en raison 
de circonstances particulières. 
2 Ces circonstances sont notamment les besoins d’entretien du conjoint 
survivant, le prix d’acquisition de l’entreprise agricole, y compris les 
investissements,  ou  la  situation  financière  de  l’époux  auquel  elle 
appartient. 
Art. 214 
1
Les acquêts  existant  à  la  dissolution sont  estimés  à  leur  valeur  à 
l’époque de la liquidation. 
2
Les biens sujets à réunion sont estimés à leur valeur au jour de leur 
aliénation. 
4. Bénéfice 
IV. Valeur 
d’estimation 
1. Valeur vénale 
2. Valeur de 
rendement 
a. En général 
b. Circonstances 
particulières 
3. Moment de 
l’estimation 
Code civil 
58 
210 
Art. 215 
1 Chaque époux ou sa succession a droit à la moitié du bénéfice de 
l’autre. 
2 Les créances sont compensées. 
Art. 216 
1 Par contrat de mariage, les époux peuvent convenir d’une autre par-
ticipation au bénéfice. 
2 Ces conventions ne peuvent porter atteinte à la réserve des enfants 
non communs et de leurs descendants. 
Art. 217 
En cas de dissolution du régime pour cause de divorce, de séparation 
de corps, de nullité de mariage ou de séparation de biens judiciaire, les 
clauses qui modifient la participation légale au bénéfice ne s’appli-
quent pas, à moins que le contrat de mariage ne prévoie expressément 
le contraire. 
Art. 218 
1 Lorsque le règlement immédiat de la créance de participation et de la 
part à la plus-value expose l’époux débiteur à des difficultés graves, 
celui-ci peut solliciter des délais de paiement. 
2 Sauf convention contraire, il doit des intérêts dès la clôture de la 
liquidation et peut être tenu de fournir des sûretés si les circonstances 
le justifient. 
Art. 219 
1
Pour  assurer le maintien de ses  conditions de vie, le  conjoint sur-
vivant peut demander qu’un droit d’usufruit ou d’habitation sur la mai-
son ou l’appartement conjugal qu’occupaient les époux et qui appar-
tenait au défunt lui soit attribué en imputation sur sa créance de par-
ticipation; les clauses contraires du contrat de mariage sont réservées. 
2
Aux mêmes conditions, il peut demander l’attribution du mobilier de 
ménage en propriété. 
3
A la demande du conjoint survivant ou des autres héritiers légaux, le 
conjoint survivant peut, si les circonstances le justifient, se voir attri-
buer, en lieu et place de l’usufruit ou du droit d’habitation, la propriété 
de la maison ou de l’appartement. 
V. Participation 
au bénéfice 
1. Légale 
2. Convention-
nelle 
a. En général 
b. En cas de 
divorce, de 
séparation de 
corps, de nullité 
de mariage ou de 
séparation de 
biens judiciaire 
VI. Règlement 
de la créance de 
participation et 
de la part à la 
plus-value 
1. Sursis au 
paiement 
2. Logement et 
mobilier de 
ménage 
Code civil 
59 
210 
4
Le conjoint survivant ne peut faire valoir ces droits sur les locaux 
dans lesquels le défunt exerçait une profession ou exploitait une entre-
prise s’ils sont nécessaires à un descendant pour continuer cette activi-
té; les dispositions du droit successoral paysan sont réservées. 
Art. 220 
1 Si les biens, qui appartiennent à l’époux débiteur ou à sa succession 
lors  de  la  liquidation  ne  couvrent  pas  la  créance  de  participation, 
l’époux créancier ou ses héritiers peuvent rechercher pour le découvert 
les tiers qui ont bénéficié d’aliénations sujettes à réunion. 
2 L’action s’éteint après une année à compter du jour où l’époux créan-
cier ou ses héritiers ont connu la lésion et, dans tous les cas, après dix 
ans dès la dissolution du régime. 
3 Pour le surplus, les dispositions sur l’action successorale en réduction 
sont applicables par analogie.
165
Chapitre III: De la communauté de biens 
Art. 221 
Le régime de la communauté de biens se compose des biens communs 
et des biens propres de chaque époux. 
Art. 222 
1 La communauté universelle se compose de tous les biens et revenus 
des époux qui ne sont pas biens propres de par la loi. 
2 La communauté appartient indivisément aux deux époux. 
3
Aucun d’eux ne peut disposer de sa part aux biens communs. 
Art. 223 
1 Par contrat de mariage, les époux peuvent convenir que la commu-
nauté sera réduite aux acquêts. 
2 Les revenus des biens propres entrent dans les biens communs. 
165
Nouvelle teneur selon le ch. 2 de l’annexe à la LF du 24 mars 2000 sur les fors, en vigueur 
depuis le 1
er
janv. 2001 (RO 2000 2355; FF 1999 2591). 
3. Action contre 
des tiers 
A. Propriété 
I. Composition 
II. Biens 
communs 
1. Communauté 
universelle 
2. Communautés 
réduites 
a. Communauté 
d’acquêts 
Code civil 
60 
210 
Art. 224 
1 Par contrat de mariage, les époux peuvent convenir d’exclure de la 
communauté certains biens ou espèces de biens,  notamment les im-
meubles, le produit du travail d’un époux ou les biens qui servent à 
l’exercice de sa profession ou à l’exploitation de son entreprise. 
2 Sauf convention contraire, les revenus de ces biens n’entrent pas 
dans la communauté. 
Art. 225 
1 Les biens propres sont constitués par contrat de mariage, par des 
libéralités provenant de tiers ou par l’effet de la loi. 
2 Les biens propres de chaque époux comprennent de par la loi les 
effets  exclusivement  affectés  à  son  usage  personnel,  ainsi  que  ses 
créances en réparation d’un tort moral. 
3 La réserve héréditaire d’un époux ne peut être constituée en biens 
propres  par  des  parents si,  d’après  le contrat de  mariage,  elle  doit 
entrer dans les biens communs. 
Art. 226 
Tout bien est présumé commun s’il n’est prouvé qu’il est bien propre 
de l’un ou de l’autre époux. 
Art. 227 
1
Les époux gèrent les biens communs dans l’intérêt de l’union conju-
gale. 
2
Dans  les  limites  de  l’administration  ordinaire,  chaque  époux  peut 
engager la communauté et disposer des biens communs. 
Art. 228 
1
Au-delà de l’administration ordinaire, les époux ne peuvent engager 
la communauté et disposer des biens communs que conjointement ou 
avec le consentement l’un de l’autre. 
2 Ce consentement est présumé au profit des tiers, à moins que ceux-ci 
ne sachent ou ne doivent savoir qu’il n’a pas été donné. 
3 Les dispositions sur la représentation de l’union conjugale sont 
réservées. 
b. Autres 
communautés 
III. Biens 
propres 
IV. Preuve 
B. Gestion et 
disposition 
I. Biens 
communs 
1. Administra-
tion ordinaire 
2. Administra-
tion extra-
ordinaire 
Documents you may be interested
Documents you may be interested